Ma p'tite cantine

26 novembre 2014

Feuilleté au chorizo

Et voilà une recette simplissime qui peut être servie soit à l'apéritif (en petit modèle), en entrée ou pour un petit dîner accompagné d'une salade verte.

A Ma P'tite Cantine, c'était l'entrée de lundi et elle a eu du succès même si du côté des maternelles, un enfant a cru bon de lancer que le chorizo "ça piquait"! (j'utilise toujours du chorizo doux); alors, tout d'un coup, comme par hasard, certains tout petits -qui avaient déjà avalé la moitié de leur feuilleté- ont prétendu qu'en effet "ça piquait" et que ce n'était pas bon....d'autres par contre, on demandé s'ils pouvaient en avoir encore et c'était NON: à la cantine, tout ce qui est pizza, quiche, tarte, feuilleté, c'est une part par personne sinon, plus de place dans leurs petits estomacs pour le reste.

Ingrédients : 1 pâte feuilletée- 150g de chorizo (doux ou fort selon les goûts)- 70g de fromage râpé (emmental-gruyère-chèvre- parmesan)- 1 œuf.

Préparation et cuisson : 25 min

* Couper le chorizo en petits dés et le mixer avec le fromage râpé.

* Ajouter l’œuf battu et bien mélanger.

* Dérouler la pâte feuilletée. Étaler la préparation au chorizo sur la pâte.

* Rouler la pâte pour obtenir un boudin. Mettre au frais 15 min pour pouvoir la couper plus facilement.

* Couper le boudin en rondelles d’1cm d’épaisseur et disposer sur une plaque allant au four recouverte d’un papier cuisson.

* Cuire à four chaud th6 (180°) pendant environ 20 min.

001 (768x1024)

005 (1024x768)

Et nous, les "grands", comme on a plus de place dans nos estomacs et qu'on est aussi un peu gourmands, on en a mangé deux ...

Posté par caillebotte à 11:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


23 novembre 2014

Menu de la cantine

faim2

Semaine du 24 au 27 novembre 2014

LUNDI

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Feuilleté au chorizo *

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Filet de saumon à l'orange (la recette ici)

Riz nature

Yaourt aux fruits

MARDI

Demi pamplemousse

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Pavé de porc poêlé

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Flageolets

Yaourt nature

JEUDI

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Salade d'endives au bleu d'Auvergne et aux noix

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Daube de boeuf

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Lentilles aux lardons

Liégeois au chocolat

VENDREDI

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Rillettes de sardines

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Cuisse de dinde à l'estragon

Jardinière de légumes

Fromage

Pomme

* La recette pour bientôt !

82656227_o

Posté par caillebotte à 10:56 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

20 novembre 2014

Cantine'Quiz

Ben là, j'ai été surprise! j'étais persuadée que le quiz d'aujourd'hui serait facile pour tout le monde; et non, une seule équipe sur six a trouvé la bonne réponse et en plus, ce n'était que des CP que j'avais assis à une table de maternelles, n'ayant plus de places sur les grandes. Quand je leur ai lu la question, Thomas a dit: "Nantes, je le vois bien"... sortant de la bouche de Thomas, c'était assez amusant lui qui est plutôt du genre indiscipliné et pas très réfléchi.

Et le sujet du quiz alors ??? c'était la mâche, prévue en entrée demain.

La mâche est la spécialité de quelle ville ?

*  Alençon

*  Biarritz

*  Nantes

290px-Illustration_Valerianella_locusta0

La mâche (Valerianella locusta) est une petite plante herbacée annuelle. C'est de cette espèce que sont issues les variétés cultivées consommées en salades à saveur douce, ses feuilles pouvant être mangées crues ou cuites comme des épinards. Elle est aussi appelée blanchette, boursette, clairette, raiponce, oreillette ou oreille-de-lièvre, valérianelle, valérianelle cultivée, doucette, gallinette... Il en exite de nombreuses variétés telles : Coquille de Louviers, Verte d'Étampes, Verte de Cambrai, Ronde maraîchère, à grosses graines, Vit, à coquille blonde...

formeMache

La mâche Nantaise bénéficie d'une IGP (indication géographique protégée); elle se récolte de septembre à mars chez les maraîchers de Loire Atlantique qui produisent à eux seuls 82% de la mâche française (43 500 tonnes) et 60% de la consommation européenne.

La mâche a trouvé autour de Nantes un terroir propice à sa culture, la douceur du climat océanique et le sable de la Loire sont les gages de réussite d'une production de qualité. Longtemps "pêché" dans le lit de la Loire, comme on disait autrefois, l'extraction du sable y est interdite depuis une vingtaine d'années pour éviter la dégradation des berges du fleuve. Désormais, le sable est extrait du fond de la mer au large de Noirmoutier. Il suffit de le laver, en même temps qu'on le calibre, pour retrouver les caractéristiques nécessaires à la culture de la mâche.

fb996999

Bonne soirée

Posté par caillebotte à 19:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 novembre 2014

Soupe indienne au thon

Je me disais que l'année scolaire avait super bien commencé! depuis septembre, presque pas d'absents à la cantine; pas d'épidémie de grippe, gastro, bronchite, varicelle et autres virus qui font habituellement des ravages. C'était sans tenir compte de ce début de semaine...et encore, certains enfants viennent malgré tout à l'école en toussant et reniflant! reste à essayer de passer à travers et ne pas être contaminé...

Pourtant cette bonne soupe aurait fait du bien à tout ces malades! en tout cas, les "rescapés" ont bien apprécié; en général, tout le monde aime mes soupes. Maëli (CM1) me dit d'ailleurs souvent: "tes soupes sont bien "plus bonnes" que celles de maman!" sympa pour la maman! Mélanie si tu lis ces lignes, ne me déteste pas trop s'il te plaît smiley_clin

Ingrédients : pour 4 pers : 1 boîte de miettes de thon (250g)- 2 pommes de terre- 1 oignon- 2 gousses d’ail- 1 cuillère à café de sucre roux- 300g de coulis de tomates- ½ cuillère à café de gingembre en poudre, de cumin et de coriandre- sel- poivre- 20g de beurre- 1 cuillère à soupe d’huile végétale.

Préparation et cuisson : 45 min

*Eplucher et émincer l’ail et l’oignon. Eplucher les pommes de terre et les couper en gros dés.

*Faire fondre le beurre avec l’huile dans une cocotte ; faire revenir les oignons et l’ail avec le cumin pendant 5 min en remuant.

*Ajouter les pommes de terre, le gingembre et la coriandre. Saler et poivrer.

*Verser le coulis de tomates, le jus de la boîte de thon et 1 litre d’eau.

*Laisser mijoter 30 min.

*Ajouter enfin le thon, mixer finement et servir bien chaud parsemée de coriandre ciselée.

004 (1024x768)

Comme il me restait un morceau de courge musquée (du tajine de la semaine dernière), je l'ai rajouté aux pommes de terre.

Posté par caillebotte à 11:19 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 novembre 2014

Menu de la cantine

faim2

Semaine du 17 au 21 novembre 2014

LUNDI

Radis roses et noirs

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Blanquette de dinde (la recette ici)

Blé

Yaourt nature

MARDI

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Soupe Indienne au thon*

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Boeuf aux carottes

Flan au caramel

JEUDI

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Concombres sauce crudités

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Lieu aux petits légumes

Pommes de terre vapeur

Fromage

Poire

VENDREDI

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Salade de mâche aux oeufs durs

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Macaronis à la carbonara

Petit suisse

Pain au lait

* La recette pour bientôt !

980304d7

Bon dimanche

 

Posté par caillebotte à 11:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :



15 novembre 2014

Tajine de poulet à la courge musquée

Encore une recette avec des cucurbitacées, c'est de saison!

Quand Régis (responsable du potager à l'Esat et un de mes fournisseurs de légumes) m'a proposé de la courge musquée de Provence (ou muscade), je me suis dit: "qu'est-ce-que je vais en faire??" il y a bien la traditionnelle soupe ou le gratin mais je voulais faire plus original.

004 (1024x768)

Et ce tajine a été une réussite, apprécié de tous; cette courge, à la chair orangée, est très parfumée, un peu sucrée et musquée (d'où son nom). Certains petits m'ont demandé ce que c'était "ces petits bouts oranges"?, j'ai juste précisé que c'était de bons légumes pour leur avouer, une fois leur assiette terminée, que c'était de la courge. J'ai toujours peur que la définition d'un légume inconnu pour eux les freine pour goûter mais en général, je constate qu'ils aiment bien !

Ingrédients : pour 4 pers : 4 blancs de poulet- 500g de courge musquée (ou de potimarron)- 2 oignons- 2 cuillères à soupe de miel- 2 cuillères à soupe d’huile- ½ cuillère à café de cumin en poudre- 1 dose de safran- coriandre- sel.

Préparation et cuisson : 1h

* Verser la dose de safran dans une tasse d’eau tiède, laisser infuser.

* Éplucher et hacher les oignons.

* Éplucher et couper la courge en dés ; couper également les blancs de poulet en gros dés.

* Dans une cocotte allant au four, faire rissoler les oignons et le poulet dans l’huile ; ajouter les dés de courge, saler et laisser cuire 5 min en remuant.

* Ajouter le safran, deux verres d’eau, le miel et le cumin.

* Placer la cocotte dans le four (th 6 – 180°) et cuire pendant 20 min.

* Parsemer de coriandre au moment de servir, accompagné de semoule.

006 (1024x768)

Vous pouvez bien sûr remplacer les blancs de poulet par des cuisses, pour cela il faudra prolonger la cuisson de 20 min.

Posté par caillebotte à 11:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 novembre 2014

Cantine'Quiz

L'assiette de charcuterie en entrée, ce n'est pas plus de 3 ou 4 fois par an au menu de Ma P'tite Cantine. Ce n'est pas parce que les enfants n'aiment pas, bien au contraire, c'est plutôt moi qui ne court pas après...et contrairement aux crudités, servies une deuxième fois sur demande, pas de rab pour ce genre de plat. Et quand j'explique à celui qui a laissé un tout p'tit bout de gras sur le bord de son assiette que le saucisson ou le pâté qu'il adore tant sont composés pour un tiers de ce "fameux" gras, il me regarde souvent incrédule!

J'ai choisi le saucisson pour concocter les questions du quiz d'aujourd'hui; aucune des cinq équipes a trouvé; c'était très panaché: certains ont répondu Lyon et Nice, d'autres Arles et Dunkerque, d'autres encore Lyon et Dunkerque mais personne Lyon et Arles; ils se sont méfiés des deux bonnes réponses à suivre...

Le saucisson est la spécialité de quelles villes ? (2 réponses)

*  Lyon

*  Arles

*  Dunkerque

*  Nice

113765   index

La rosette (à gauche) et le jésus (à droite) sont les deux célèbres saucissons de Lyon. la rosette de Lyon est un long (jusqu’à 1 mètre) saucisson de viandes de porc nobles introduites dans un boyau à la forme caractéristique (son diamètre allant en rétrécissant de 9 à 5 centimètres) et ficelé. A la découpe, la tranche se caractérise par des grains rouges et blancs parfaitement répartis. Le jésus est un saucisson ovoïde de grand diamètre (une dizaine de centimètres), pesant environ 400 grammes, mis sous un filet, ce qui lui donne une empreinte spécifique et une forme particulière de poire. La composition de la viande de porc et le savoir-faire sont les mêmes pour les deux saucissons à la différence que pour la rosette le hachage est un peu plus fin.

Saucisson

Le saucisson d'Arles se compose de maigre de porc et de bœuf  (quelquefois aussi d'âne) mêlés à des petits lardons, des herbes de Provence et des épices, ainsi que du vin rouge. Bien malaxé, le tout est introduit dans un boyau de bœuf et séché de trois semaines à un mois et demi avant sa mise en vente. C'est une charcuterie en provenance de Bologne qui aurait été importée à Arles en 1655 par le charcutier arlésien Godart.

c-est-l-heure-de-dormir

Posté par caillebotte à 21:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

09 novembre 2014

Menu de la cantine

faim2

Semaine du 10 au 14 novembre 2014

LUNDI

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Boulgour au surimi

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Longe de porc à la Dijonnaise

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Choux braisés

Fromage

Banane

JEUDI

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Salade composée

(tomates-maïs-gruyère)

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Tajine de poulet

à la courge musquée de Provence*

Semoule

Compote de pommes

VENDREDI

Assiette de charcuteries

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Dos de colin au beurre citronné

LOGO_FAITMAISON_fondsombre Flan de poireaux

Fromage blanc

* La recette pour bientôt !

bonne semaine

Posté par caillebotte à 19:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

08 novembre 2014

Cannellonis aux épinards et boeuf haché

En proposant ce genre de plat à la cantine jeudi, c'était le succès garanti! l'association pâtes + viande hachée ne pouvait que plaire; je n'ai même pas eu à cacher la présence des épinards car la plupart des enfants les aiment et les oignons, là, impossible de les remarquer et de trier. Pas un soupçon de reste que ce soit du côté des enfants ou bien celui des adultes.

Par contre, il faut prévoir un peu beaucoup de temps pour préparer ces cannellonis! une fois ma soupe aux légumes mise tranquillement à cuire, ma farce prête, je me suis attelé à garnir un par un mes... 88 rouleaux de pâtes et ça m'a pris 1h1/2 en étant aussi dérangée par un gentil jeune homme du laboratoire du département qui venait prélever de l'eau pour analyse; on a papoté un p'tit peu et il a regretté d'être venu si tôt dans la matinée car il serait bien resté pour le déjeuner!

Ingrédients : pour 4 pers : 12 cannellonis à farcir- 350g de viande hachée- 200g d’épinards- 100g de gruyère râpé- 25cl de coulis de tomates- 1 œuf- 2 oignons- 1 gousse d’ail- un petit bouquet de persil- sel et poivre- huile d’olive.

Préparation et cuisson : 45 min

* Eplucher et émincer les oignons et l’ail. Hacher le persil. Ciseler les épinards et les faire blanchir à l’eau bouillante salée pendant 5 min ; bien égoutter.

* Dans une cocotte, faire revenir les oignons dans 2 cuillères à soupe d’huile d’olive ; ajouter la viande hachée, l’ail et le persil ; saler et poivrer.

* Incorporer les épinards, 10cl de  coulis de tomates et laisser cuire 15min. Laisser refroidir un peu et ajouter l’œuf ; bien mélanger.

* Farcir les cannellonis avec ce mélange ; disposer dans un plat à gratin, recouvrir du reste de coulis de tomate et parsemer de gruyère râpé.

* Cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 30 min.

001 (1024x709)

006 (1024x768)

 Photos prises à la va-vite: la première avant le service et la seconde, c'est ma propre assiette avant que je ne dévore tout...

Posté par caillebotte à 11:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 novembre 2014

Cantine'Quiz

C'est le retour du Cantine'Quiz après trois semaines d'interruption (semaine du goût et vacances de la Toussaint); les enfants m'ont bien réclamé les "questions" pendant la Semaine du Goût mais je n'ai pas eu le temps d'en préparer.

LES OIGNONS !!! vous le savez si vous êtes fidèle de ce blog, j'en mets presque partout. Je les hache souvent bien fins mais ça n'empêche pas certains enfants de trier, j'en ai encore eu la preuve lundi avec le riz aux oignons.

La question n'était pas facile, je l'avoue. Seulement deux équipes sur six ont trouvé la bonne réponse.

Les oignons sont la spécialité de quelle ville ?

*  Colmar

*  Aurillac

*  Roscoff

Logo_oignon_de_Roscoff

Salon_de_l'agriculture_2011_-_oignons_rosés_de_Roscoff_-_01

L'oignon de Roscoff est une appellation d'origine contrôlée (AOC) attribuée depuis 2009 à une production d'oignons cultivée dans une zone délimitée du littoral nord du Finistère. Il bénéficie également d'une AOP (appellation d'origine protégée) depuis 2013. Il s'agit d'une variété d'oignon rosé cultivée traditionnellement dans la région, qui se caractérise par sa couleur rosée-cuivrée et par son calibre moyen compris entre 40 et 80 mm de diamètre. Le nom de l'appellation fait référence à Roscoff, berceau historique de cette production et longtemps unique port d'exportation vers la Grande-Bretagne.

200px-Johnnies

Depuis 2003, la ville de Roscoff organise chaque année en août une « Fête de l’oignon de Roscoff ». Dans cette ville, la « Maison des Johnnies et de l'oignon de Roscoff », installée dans une ancienne ferme, retrace l'histoire de cette culture et des Johnnies, marchands d'oignons qui allaient chaque été en Grande-Bretagne vendre leurs oignons en porte-à-porte.

oignonaop

Et pour ne fâcher personne, je parlerai aussi de l'oignon doux des Cévennes qui bénéficie également d'une AOC depuis 2003 et d'une AOP depuis 2008. La zone délimitée de ces appellations couvre 32 communes du département du Gard.

Voici encore d'autres variétés d'oignons: le blanc de Paris, l'oignon doux de Trébons, le jaune doré de Mulhouse, l'oignon doux de Lézignan....

syZSacd8IF4NEGzjOpKO7iMyti4

Posté par caillebotte à 18:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]



Fin »