Ma p'tite cantine

(Message destiné à figurer en tête de liste)

14416888

Initialement créé pour partager mon expérience comme cuisinière au restaurant scolaire de Péault, petite commune de Vendée de 600 habitants, je continue cependant à alimenter ce blog de nouvelles recettes. Bonne visite et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.

" Le principal ingrédient pour une bonne cuisine familiale est l'amour: l'amour envers ceux pour qui vous cuisinez" (Sophia Loren)

Posté par caillebotte à 16:35 - Commentaires [7] - Permalien [#]


06 avril 2021

Curry de choux fleur et carottes au lait de coco

RS8Zmz1T9Q2LdI2KdaytoqQtx3Q

Elles sont arrivées les petites hirondelles, avec les cloches pile le jour de Pâques ! le printemps est là mais ce ne sont pas les grandes chaleurs comparé aux températures de la semaine dernière; on s'y serait bien habitués.

Alors pour vous réchauffer, je vous propose un bon curry de légumes que vous pourrez déguster tel quel ou en accompagnement d'une viande poêlée (escalope de volaille ou de porc par exemple).

Ingrédients: pour 4 pers: 1 petit chou fleur- 3 carottes- 1 oignon- 2 gousses d'ail- 50cl de lait de coco- 1 cuillère à café de curry- ½ cuillère à café de cumin- ½ cuillère à café de curcuma- sel, poivre- huile d'olive.

Préparation et cuisson: 35 min

* Éplucher et émincer finement l'ail et l'oignon.

* Éplucher et couper les carottes en fines rondelles.

* Couper le chou fleur en petits bouquets.

* Dans une sauteuse, faire chauffer 2 cuillères à soupe d'huile d'olive; y faire revenir l'ail et l'oignon avec les épices pendant 3 ou 4 minutes en remuant. Ajouter les carottes et le chou fleur.

* Saler et poivre, ajouter le lait de coco et laisser cuire à feu doux pendant 30 min jusqu'à ce que les légumes soient tendres.

* Servir bien chaud saupoudré de persil ou de ciboulette.

uHI80L7

Vous pouvez faire un repas végétarien en accompagnant ce curry de légumes de riz parfumé (basmati, thaï....).

Posté par caillebotte à 12:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 mars 2021

Flans de carotte et de semoule à l'orange

unnamed

Cette semaine, je vous propose une recette toute simple, facile à réaliser; ces petits flans peuvent se déguster chaud ou froid, en entrée sur un lit de salade verte ou en accompagnement d'une grillade et pourquoi pas -avec cette belle météo- en pique nique avec une petite mayo "maison".

Ingrédients: pour 4 pers: 300g de carottes- 1 oignon- le zeste râpé d'une orange bio- 100g de semoule grains moyens- 2 œufs- 10cl de crème fraîche liquide- 60g de beurre- 100g de fromage râpé-sel, poivre, muscade.

Préparation et cuisson: 45 min

* Éplucher et couper les carottes en fines rondelles; éplucher et émincer l'oignon.

* Dans une poêle, faire fondre 30g de beurre; ajouter l'oignon et les carottes; saler et poivrer, couvrir d'eau et laisser cuire 15 min. Égoutter.

* Mixer ou écraser le mélange à la fourchette; incorporer les oeufs battus, la crème fraîche , une bonne pincée de muscade et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

* Ajouter le fromage râpé, la semoule et le zeste d'orange.

* Beurrer 4 ramequins allant au four; les remplir avec la préparation.

* Faire cuire au bain marie à four chaud th 6 (180°) pendant 25 min.

* Démouler et servir chaud ou froid accompagné d'une salade verte.

myY6CpE

Et n'oubliez pas cette nuit, on change d'heure....

gif-changement-dheure-34

Posté par caillebotte à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 mars 2021

Terrine de canard au poivre vert et Grattons de canard

nZSkG6RZG0S-yoJ_LRpuF_j-5EA

Deux recettes pour le prix d'une, c'est cadeau !

Il y avait bien longtemps que je n'avais pas fait de terrines, j'adore en préparer pourtant ; la semaine dernière, en rentrant de voir mon petit Papa à l'Ehpad de Cholet, il y avait la foire au gras chez une grande marque de foie gras qui a une usine d'abattage et de découpe de canard sur ma route. Je m'y suis donc arrêtée et j'ai trouvé du canard gras à un prix trèèèès intéressant; j'en ai donc acheté un de presque 3kg et j'ai fait -entre autre- du pâté et des grattons avec.

Notre département est traditionnellement réputé pour l'élevage de volailles, le fameux "canard au sang" du restaurant La Tour d'Argent est toujours préparé avec du canard de Challans.

J'ai donc découpé mon canard, gardé un filet pour manger en "pavés" et prélevé le reste de la chair ainsi qu'un peu de peau pour réaliser ma terrine; j'ai fait cuire la carcasse, les ailes et le haut des cuisses avec le reste de peau et de gras pour faire des "grattons".

Ingrédients: pour 2 terrines (pâté) et une petite terrine (grattons): 1kg de chair + un peu de gras de canard- 1kg de poitrine de porc fraîche (maigre et gras en égale proportion)- 2 gousses d'ail- 1 oignon- 30g de sel- 20g de poivre vert (un tout petit bocal)- une bonne cuillère à soupe de 4 épices ou épices Rabelais pour moi- 5cl d'eau de vie ou de cognac.

Préparation et cuisson: 3h

Pour la terrine:

* Découper la chair de canard et la poitrine de porc en gros dés ou en lanières; garder quelques lanières de filets de canard pour la terrine (facultatif). Garder la carcasse, le haut des cuisses, les ailes, du gras et la peau pour les grattons.

* Éplucher et émincer l'oignon et l'ail. Ajouter à la viande, saler, ajouter les épices et l'eau de vie. Bien mélanger.

* Passer l'ensemble au hachoir grille moyenne. Ajouter le poivre vert préalablement égoutté.

VkA7VZE

* Répartir la préparation dans deux terrines en alternant hachis et filets de canard réservés. Décorer de feuilles de laurier et cuire à four chaud au bain marie pendant 1h30. Laisser refroidir et reposer pendant au moins 24h au frais.

QgyUBRe   DFsjTXi

Pour les grattons:

* Couper la carcasse en plusieurs morceaux; couper le reste de gras et de peau de canard en dés; dans une casserole à fond épais, mettre la carcasse, les ailes, le haut des cuisses et le gras, couvrir d'eau et laisser cuire à feu très doux pendant 3h.

* Égoutter les viandes; décortiquer la carcasse en enlevant les os et gardant la chair que vous couperez en petits morceaux.

* Remettre le tout (avec le gras) à fondre sur feu doux; ajouter du sel, du poivre et quelques feuilles de laurier; laisser mijoter encore 30 min.

* Verser dans une petite terrine et conserver au frais avant de déguster.

73xEP0h

Posté par caillebotte à 11:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 mars 2021

Mouna Oranaise (brioche de Pâques à l'orange)

bon-mercredi-les-souris

Je continue la série des recettes ensoleillées même si les journées printanières de la semaine dernière ne sont plus qu'un souvenir....

Je vous propose une recette de mon amie Marie-Jeanne, malheureusement partie trop tôt et qui était née à Oran. La mouna ou mona est une brioche en forme de dôme ou de couronne de la cuisine pied-noir et algérienne originaire d'Oran, traditionnellement préparée pour Pâques. La mouna ou mona étant semblable à la mona de Pascua espagnole, il est souvent affirmé que cette pâtisserie a été amenée par les Espagnols en Oranie. La dégustation de la mouna est entrée dans le midi de la France, dans les années 1960, avec le rapatriement des Pieds-Noirs.

Comme nous sommes encore à quelques semaine de Pâques, ça vous laisse le temps d'acheter tous les ingrédients pour la préparer. Pour ma part, j'ai réalisé des petites brioches individuelles (dans mon moule à brioche parisienne) pour pouvoir les emporter à mon Papa qui réside en Ehpad et qui apprécie les gâteaux fait maison.

Ingrédients: pour une quinzaine de petites brioches: 500g de farine- 50g de sucre en poudre- 1 pincée de sel- 80g de beurre- 1 cuillère à soupe de zeste d'orange et de citron- 2 œufs- 20g de levure fraîche (½ cube)- 12cl de jus d'orange- 1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger- 1 jaune d’œuf pour dorer- grains de sucre pour décorer.

Préparation et cuisson: 45 min + 3h de pose

* Diluer la levure dans ½ verre d'eau tiède; laisser repose 10 min.

* Dans un saladier ou le bol de votre robot, mélanger la farine, le sel et le sucre en poudre. Faire un puits, ajouter les œufs entiers, la levure, l'eau de fleur d'oranger, le jus d'orange, les zestes de fruits et le beurre coupé en petits dés.

* Bien mélanger tous les ingrédients pour obtenir une pâte lisse un peu collante; bien pétrir pendant 10 min.

* Couvrir la pâte avec un linge et laisser lever dans un endroit tiède.

* Dégazer la pâte avec les poings; former des boules de pâte, déposer sur une plaque de papier cuisson (ou comme moi dans des moules à brioches individuels) et badigeonner d’œuf battu; laisser de nouveau lever.

* Badigeonner d’œuf une seconde fois, inciser le dessus d'une croix avec des ciseaux et parsemer de grains de sucre (pas mis).

* Cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 30 min.

upA2spI

Une variante consiste a faire infuser 1 cuillère à soupe de graines d'anis dans du lait chaud qu'on filtrera et dans lequel on délayera la levure.

Posté par caillebotte à 15:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


02 mars 2021

Samoussas au boeuf épicé

hhijD9pZwWKnQeTo6Skeg0z4wuQ

Encore une idée ensoleillée avec ces samoussas à réaliser pour l'apéritif, en entrée ou pour un petit dîner. A l'époque où j'étais aux fourneaux de Ma P'tite Cantine (il n'y a pas si longtemps), les enfants m'auraient dit: "ça pique!" alors que la plupart du temps ça ne pique pas du tout, ils avaient toujours tendance à confondre "épice" et "piment"; il faut dire aussi qu'il y a de quoi se mélanger les pinceaux, il y a quand même des épices qui piquent (gingembre, poivres...) et des piments qui ne piquent pas (poivron, paprika....);

Pour ma part, le mot "épicé" est  synonyme de "parfumé" et je préfère relever mes plats avec des épices plutôt qu'avec des piments.

Ingrédients: Pour 12 samoussas: 6 feuilles de brick- 300g de bœuf haché- 1 bel oignon- 3 gousses d'ail- 1 cuillère à café de cumin en poudre- 1 cuillère à café de mélange Tandoori- ½ cuillère à café de curcuma- 1 cuillère à soupe de persil ou de coriandre fraîche- huile d'olive- sel et poivre.

Préparation et cuisson: 15 min

* Éplucher et hacher finement l'ail et l'oignon. Bien mélanger avec la viande hachée.

* Ajouter toutes les épices et les herbes, saler et poivrer.

* Dans un poêle, faire chauffer 2 cuillères à soupe d'huile d'olive; y faire cuire la viande pendant 5 min. Laisser un peu refroidir.

* Couper les feuilles de bricks en deux.

* Plier chaque moitié de feuille en deux et déposer une cuillère à soupe de viande sur le début de la feuille, plier en samoussas.

md-63465s131784

* Faire cuire à la poêle 5 min de chaque côté dans un peu d'huile ou bien au four sur une plaque tapissée de papier cuisson.

* Déguster bien chaud accompagnés d'une petite salade verte.

BAdCkNG

FWEDINx

Vous pouvez en faire des plus petits pour l'apéritif en coupant les feuilles de bricks en quatre bandes.

Posté par caillebotte à 18:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 février 2021

Gratin de sardines et pommes de terre à la Marocaine

jf3IfDS7Br3JbPiHl4grrjEum_c

Ouiiiii, le printemps arrive !! on est encore en février mais on nous annonce une fin de semaine ensoleillée et douce, ça va faire du bien par les temps qui courent....

Je vous propose encore une recette avec du poisson, c'est la série...j'ai choisi une préparation à la Marocaine pour ces filets de sardines. La chermoula (ou charmoula) est une sauce utilisée dans la cuisine berbère en Afrique du Nord.

Au Maroc, la charmoula (ou chermoula) est une préparation indispensable en cuisine locale et elle varie d'une région à autre. Généralement, ce mélange est très relevé: persil, ail, paprika, cumin et huile d'olive. Il assaisonne la majorité des plats de poisson, qu'ils soient frits, farcis, cuits au four ou même mijotés au tajine. On l'incorpore également dans les lentilles ou pour accommoder le poulet. Préparée à l'avance, la charmoula se conserve très bien au réfrigérateur dans un bocal fermé.

Ingrédients: pour 4 pers: 1kg de pommes de terre- 12 filets (doubles) de sardines fraîches- 2 oignons- 1 cuillère à soupe de coriandre hachée- 1 cuillère à soupe de persil haché- 1 cuillère à café de paprika et de cumin- 6 gousses d'ail- 25cl d'huile d'olive- le jus d'½ citron- sel et poivre.

Préparation et cuisson: 1h15

* Préparer la charmoula: éplucher et hacher l'ail; dans un bol, mélanger l'ail, le sel, le poivre, la coriandre, le persil, le cumin et le paprika avec l'huile d'olive et le jus de citron.

* Éplucher et couper les oignons et les pommes de terre en fines rondelles.

* Étaler une cuillère à soupe de charmoula sur un filet de sardine et recouvrir avec un autre; procéder de la même façon pour les autres filets.

MDGDlNi

* Disposer les rondelles d'oignons dans le fond d'un plat à gratin. Recouvrir avec la moitié des pommes de terre, arroser de deux cuillères à soupe de charmoula à laquelle vous aurez ajouté 15cl d'eau.

MJH0N77   87qAhoR

2uzsJc6   1hN7wTu

* Répartir les sardines par dessus, couvrir avec le reste de pommes de terre et arroser de nouveau avec le reste de charmoula.

* Faire cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 30 min.

FnwNifx

Posté par caillebotte à 11:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 février 2021

Mardi Gras

ob_7ab3d8_carnaval-mardi-gras-2d

Vous manquez d'imagination pour Mardi Gras, voici de bonnes idées (cliquer sur le titre pour avoir la recette)

* Bottereaux

* Merveilles

* Gaufres de Mardi Gras

* Pets de nonne

* Boules de Berlin

* Churros au miel

* Gaufres au chocolat et noisettes

* Beignets au potimarron

Régalez vous !

GD4dRePBuRaZr9g1nTBwSeJPN-o

Posté par caillebotte à 19:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

08 février 2021

Gateau Breton aux pruneaux

image_0946180_20210207_ob_23855b_gif-anime-vivement-le-printemps-avec

Le gâteau Breton aux pruneaux c'est comme une galette mais coupée en deux et farcie d'une sorte de compote réalisée avec lesdits pruneaux.

Pourquoi des pruneaux dans une spécialité Bretonne me direz-vous ? ce n'est pas un fruit cultivé dans cette région.

Le pruneau est présent dans la cuisine Bretonne (far aux pruneaux et gâteau sablé aux pruneaux) comme dans la cuisine Vendéenne (tarte aux pruneaux de l'île d'Yeu) parce qu'on les trouvait sur tous les navires à voiles. Ils étaient distribués comme antiscorbutiques, ou comme stimulants lors des manœuvres difficiles.
C’est à partir des ports de commerce que s’est diffusé le pruneau dans l’intérieur de la Bretagne. Il est resté longtemps un produit de luxe destiné à enrichir des recettes culinaires comme les ragoûts et les tripes, ou à donner de l’énergie aux ouvriers agricoles lors des grands travaux.

Bon, nous on n'avait pas besoin particulièrement de tonus mais on a apprécié ce gâteau sablé.

Ingrédients: pour 8 belles parts: 500g de farine- 250g de beurre ½sel- 250g de sucre en poudre- 1 sachet de sucre vanillé- 1 sachet de levure- 6 jaunes d’œufs + 1 blanc + 1 jaune pour dorer. Pour la compote de pruneaux: 300g de pruneaux dénoyautés- 10cl de rhum- 45cl de thé noir- 1 cuillère à café de cannelle (facultatif).

Préparation et cuisson: 1h + 6h de trempage

* La veille (ou le matin pour le soir) mettre les pruneaux à tremper dans le thé. Égoutter et mixer avec le rhum et la cannelle.

* Préparer le gâteau: dans un saladier battre les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre et le sucre vanillé; ajouter le beurre fondu, le blanc d’œuf légèrement battu et la levure. Incorporer la farine pour obtenir un mélange sablé.

* Séparer la pâte en deux; beurrer un moule à manqué (22cm); étaler les deux pâtons en cercle de même diamètre que le moule.

* Déposer le premier cercle au fond du moule, recouvrir avec la compote de pruneaux en laissant une bordure d'1cm puis recouvrir avec le second cercle de pâte. Souder les bords. Dorer le dessus du gâteau avec le jaune d’œuf restant et décorer à l'aide d'une fourchette.

* Cuire à four chaud th 6 (180°) pendant environ 40 min.

02h4HQ2

T5vVg4L

Posté par caillebotte à 11:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

31 janvier 2021

Moules sauce poulette à la courge spaghetti

40MjFgYYxGDdCJ8SS6zlB6E5pP0

C'est la fin de la saison des moules de bouchot (de la baie de l'Aiguillon chez nous); il faudra attendre juillet pour en trouver de nouveau à vendre sur nos étals. Par contre, on profite encore à fonds des différentes sortes de courges.

Le mélange des eaux douces du Marais poitevin avec celles de l’estuaire font des sites de production mytilicole de la baie de l’Aiguillon un terroir unique de renommée nationale. La moule de bouchot croît au rythme des marées, à la fois baignée de soleil à marée basse et des nutriments du plancton à marée haute. La mytiliculture avec les fameuses moules de bouchots constitue une activité importante dans la baie de l’Aiguillon. De petite taille mais bien pleines, elles sont d'une belle couleur jaune avec une coquille bien noire et assez dure. Elles ont une saveur iodée prononcée. Bref, en un mot, elles sont délicieuses.

Ingrédients: pour 4 pers: 1 courge spaghetti- 2kg de moules de bouchot- 4 échalotes- 15cl de vin blanc sec- 15cl de crème fraîche épaisse- 20g de beurre- 2 jaunes d’œufs- quelques brins de persil- sel et poivre.

Préparation et cuisson: 45 min

* Cuire la courge spaghetti entière dans une casserole d'eau bouillante salée pendant environ 20 min (vérifier la cuisson avec une pointe de couteau). Égoutter et réserver au chaud.

* Éplucher et émincer les échalotes; faire fondre le beurre dans une cocotte; y faire revenir les échalotes, ajouter les moules, le vin blanc, deux brins de persil , un peu de sel et du poivre. Couvrir et faire ouvrir les moules en remuant 2 ou 3 fois.

* Pendant ce temps, couper la courge en deux dans le sens de la longueur; enlever les pépins et prélever la chair à l'aide d'une fourchette.

* Égoutter les moules en conservant le jus; enlever les coquilles des moules (facultatif).

* Faire réduire le jus de moitié sur feu vif. Dans un bol, battre les jaunes d’œufs avec la crème; incorporer au jus de la cocotte et faire épaissir sur feu doux en remuant au fouet sans laisser bouillir. Verser sur les moules et mélanger pour bien les enrober.

* Dresser la courge spaghetti dans un plat creux, ajouter la sauce aux moules et parsemer du reste de persil haché.

LSSc7bl

Posté par caillebotte à 11:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,