14 août 2015

Biscuits apéritif au roquefort et graines de sésame

Mistwetter

On voulait de la pluie.....on en a; un vrai temps de Toussaint, c'est parfait pour le jardin ! (et ça rime en plus)

Et comme j'ai besoin de me changer un peu les idées (mon vieux chat Pitchoun -âgé de 16ans- est parti pour le paradis des chats ce matins0094) j'essaie une nouvelle recette.

Les vacances d'été sont souvent synonymes de repas festifs entre amis ou en famille ou bien d'apéritifs à l'ombre (enfin pas aujourd'hui...). J'ai testé ces petits biscuits au roquefort rapide à préparer avec pas grand chose et aussi rapide à manger. Le stock a d'ailleurs failli être épuisé avant l'heure de l'apéro !

Ingrédients: pour plein de petits biscuits (en fait je ne les ai pas comptés, une quarantaine peut être): 120g de farine- 80g de roquefort- 1 oeuf- 50g de beurre mou- 1 pincée de bicarbonate de soude- 2 cuillères à soupe de graines de sésame (ou de tournesol, lin, pavot...)- poivre.

Préparation et cuisson: 30 min + 1h de repos au frais

* Dans un saladier, mélanger le roquefort et le beurre mou à l'aide d'une fourchette; ajouter l'oeuf battu, poivrer et bien mélanger à l'aide d'un fouet.

* Ajouter petit à petit la farine, le bicarbonate de soude et enfin les graines de sésame. Former une boule et mettre au frais pendant 1h.

* Sortir la pâte du frigo et étaler finement (entre deux feuilles de papier cuisson); couper à l'emporte-pièce et cuire à four chaud pendant une dizaine de minutes, le temps que les biscuits colorent un petit peu.

002 (1024x768)

 Et si -contrairement à moi- vous attendez quelques jours pour les déguster, conservez-les dans une boîte métallique.

Posté par caillebotte à 16:53 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,


22 juillet 2015

Barres de céréales "maison"

vil2_velo

En plein Tour de France, si vous êtes un(e) pro du vélo pas besoin de corticoïdes, de diurétiques, d'anabolisants, d'amphétamines...que sais-je encore ? pour réaliser des performances dignes d'un maillot jaune...j'ai la recette qu'il vous faut!

Pour ma part, passionnée de randonnées pédestres -je suis un peu fâchée avec la bicyclette depuis ma spectaculaire chute lors de la traditionnelle randonnée organisée par l'Amicale Laïque de l'école- j'ai opté pour ces barres énergisantes "maison" qui me "dopent" quand, sur les sentiers escarpés, je ressens un p'tit coup de mou.

C'est bon et hyper simple à réaliser:

Ingrédients: pour une douzaine de barres: 250g de muesli bio- 100g de fruits secs (moi, j'ai mis des canneberges)- 100g de beurre- 60g de miel- 50g de sucre roux.

Préparation et cuisson: 30 min

* Dans un casserole, faire fondre sur feu doux le beurre avec le miel, le sucre et les fruits secs (raisins secs-dés d'abricots secs-canneberges-dés de pruneaux).

* Hors du feu, ajouter le muesli et bien mélanger. J'ai mixé un peu mon muesli car il y avait de gros morceaux de céréales.

* Répartir  dans des moules à mini cakes (pour des barres rectangulaires) ou à muffins; bien tasser le mélange.

* Cuire à four chaud th 6 (170°) pendant 15 à 20 min; laisser refroidir avant de démouler.

007 (1024x768)

velo_route

Posté par caillebotte à 15:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 avril 2015

Pain aux canneberges et pain aux noix et raisins secs

Pour attendre jusqu'à dimanche et la diffusion du menu de la semaine prochaine -eh oui, les vacances c'est bien joli, mais il faut peut être penser à reprendre le travail- et également pour utiliser le reste de levure fraîche que j'avais dans le frigo, je continue dans la boulange !

J'ai essayé de réaliser un pain aux canneberges: avec les homards (ben oui, on ne se refuse rien), c'est une des spécialités canadiennes que j'adoooooooooooore et que je déguste à volonté dès que je rends visite à ma grande soeur (trois fois en....presque 40 ans, c'est pas souvent...). Je n'ai pas réussi à obtenir exactement le même résultat mais je suis assez contente quand même.

Du coup, comme j'avais assez de pâte, j'ai fait deux sortes de pain: un aux canneberges et un aux noix et raisins secs.

Ingrédients: pour deux pains: 450g de farine- 30g de levure fraîche de boulanger- 25cl de lait tiède- 1cuillère à café de sel fin- 1 oeuf- 60g de noix hachées- 40g de raisins secs- 60g de canneberges séchées.

Préparation et cuisson: 10 min + 2 x 1h de pousse + 30 min de cuisson

* Délayer la levure dans le lait tiède.

* Dans un grand saladier, mélanger la farine et le sel; ajouter le lait à la levure et l'oeuf battu. Malaxer du bout des doigts jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène. Pétrir pendant 5 min.

* Mettre en boule, couvrir d'un linge et laisser pousser 1h dans un endroit tiède; la pâte doit doubler de volume.

* Écraser la pâte pour la faire retomber; diviser en deux pâtons et ajouter dans l'un, les canneberges et dans l'autre les noix et les raisins secs.

* Reformer en boule ou en boudin, poser sur une plaque allant au four recouverte de papier cuisson et laisser pousser de nouveau à couvert pendant 1h.

* Cuire à four chaud th 7 (200°) pendant 30 min.

002 (1024x631)

Posté par caillebotte à 16:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 avril 2015

Longuets

Ces vacances de printemps sont l'occasion de me lancer dans la boulange; je devais tester des moules très anciens reçus en cadeau de Noël (merci mon beau-frère Jacques), des moules à longuets achetés sur le célèbre site de petites annonces à un boulanger partant à la retraite.

010 (1024x916)

Mon Larousse gastronomique donne cette définition du longuet "Petit pain sec, long et cylindrique, cuit dans un moule en forme de gouttières. Sa composition(un peu de matière grasse et de sucre) et sa cuisson à four doux lui donnent sa friabilité caractéristique et lui assurent une bonne conservation". Les longuets -sorte de gros gressins- étaient très populaires avant la 1ère guerre mondiale. Bien que je sois née beaucoup plus récemment ... je me souviens bien de ces petits pains qu'on trouvait encore chez le boulanger en sachet de 10 ou 12 quand j'étais petite.

J'ai retrouvé sur le net quelques traces de cette spécialité, il semblerait qu'elle ait été inventée par Edmond Longuet vers 1900.

487367erte1900

tarifs-roger-1960

La recette que je vous transmets date des années 1950; c'est celle que réalisait Jean, le frère de mon beau-frère, qui était apprenti boulanger.

Ingrédients: pour 24 longuets: 600 gr de farine- 125 gr de beurre- 10 gr de sel- 10 gr de sucre- 10 gr de levure- 425 gr eau.

Préparation et cuisson: 15min + 1h30 de pousse + 20 à 25 min de cuisson

* Couper le beurre en petits morceaux.

* Délayer la levure dans une partie de l’eau tiédie.

* Dans un grand saladier, mettre la farine, ajouter le sel et le sucre et faire un puits, ajouter la levure et l’eau et mélanger pendant 45 sec. Ajouter le beurre et pétrir encore 30 sec. Prolonger le pétrissage si le beurre n’est pas bien mélangé.

* Déposer la pâte dans un récipient creux fariné et recouvrir d'un linge; laisser gonfler pendant 30 min.

* Déposer la pâte sur le plan de travail fariné, aplatir légèrement, ramener les deux côtés de la pâte au milieu, souder en appuyant avec la paume de la main et façonner pour former un boudin; couper des pâtons de 55 gr environ.

* Façonner les pâtons en boudin de la longueur des moules et les déposer dans les moules graissés au préalable. Laisser pousser encore 1h.

002 (768x1024)

* Préchauffer votre four à 240° avec dans le bas du four un plat métallique pour faire de la vapeur d’eau. Verser un verre d’eau dans le plat métallique et cuire les longuets pendant 20 à 25 min.

* Démouler dès la sortie du four et laisser refroidir sur une grille.

006 (707x1024)

N'ayant que 10 empreintes à longuets dans mon moule, j'ai réalisé un pain de mie avec le reste de la pâte. Et vous allez me dire: "je fais comment moi, si je n'ai pas ces fameux moules ??" Vous pouvez utiliser des moules à éclairs (s'ils sont assez profonds) ou alors, des moules à cake (pour apéritif) à usage unique comme ça (vu sur ce site)

ar-moules-a-cake-en-papier-x-50-1513

 

Posté par caillebotte à 12:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 décembre 2014

Pain de mie pour toasts

Oui, je sais, ma recette arrive après Noël mais elle pourra servir aussi pour le Nouvel An!

007 (791x1024)

J'avais reçu ces petits moules à toasts lors d'un Noël, il y a deux ans je crois, et je n' avais jamais donné de recettes pour les utiliser. Comme vous pouvez le voir, il y en a un en forme de coeur, un autre en forme de fleur et le troisième en forme d'étoile.

Vous pouvez réaliser n'importe quelle recette de pains, pain de mie ou brioches pour utiliser ces moules. Pour Noël, j'ai décidé de faire du pain de mie à tartiner pour l'apéritif.

Ingrédients: pour les trois moules: 12,5 cl de lait tiède- 25cl d'eau tiède- 1,5 cuillère à café de sel fin- 600g de farine- 4 cuillères à café de levure de boulanger- 20g de sucre en poudre- 60g de beurre mou.

Préparation et cuisson: 30min + 1h30 de pose

* Mettre dans un saladier (ou dans votre robot) le lait tiède, l'eau tiède et le sel fin; ajouter la farine, la levure sèche et le sucre; terminer par le beurre en petits morceaux.

* Bien pétrir l'ensemble pour obtenir un beau pâton.

* Partager la pâte en trois morceaux que vous roulerez en boudin; faire un rouleau plus gros pour le moule en forme de coeur qui s'avère un peu plus grand que les deux autres.

* Glisser les boudins dans les moules et mettre le couvercle; laisser lever la pâte - les moules debout- à température ambiante (20°) pendant 1h à 1h30 jusqu'à ce que la pâte arrive à 3cm du bord.

* Faire cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 25 min; je les ai fait cuire moules couchés en les tournant de temps en temps.

* Démouler immédiatement et laisser refroidir sur une grille.

009 (1024x768)

Posté par caillebotte à 09:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


26 août 2014

Chutney de quetsches à l'aigre-doux

Encore une recette avec des prunes! ben oui, c'est la saison. Et c'est encore dans les arbres fruitiers de mon papa que j'ai été cueillir ces belles quetsches. Il y en avait même plusieurs en forme de coeur ou de coco-fesse.

004 (1024x695)

J'en ai gardé pour manger tout cru, j'ai fait (encore) un prunichon (la recette ici) et avec le reste, j'ai essayé un chutney et je me suis inspirée d'une recette trouvée sur Rustica; si je m'écoutais, je le mangerais à la petite cuillère tellement je trouve ça bon!

Ingrédients: pour 5 pots: 1,5 kg de quetsches (ou de prunes rouges)- le jus d'un citron- 500g d'échalotes- 2 gousses d'ail- 75cl de vinaigre blanc- 400g de miel- 1 cuillère à soupe de gingembre frais râpé- 1 cuillère à soupe de sel fin- 3 pincées de poivre- 2 cuillères à soupe d'huile.

Préparation et cuisson: 1h

* Dénoyauter et couper les prunes en deux; les arroser de citron pour éviter qu'elles noircissent.

* Éplucher et hacher l'ail; éplucher et râper le gingembre.

* Dans une casserole, mélanger le vinaigre, le miel, le sel, le poivre, l'ail et le gingembre; porter à ébullition et laisser réduire un peu pendant 10 min.

* Éplucher et hacher les échalotes; faire chauffer l'huile dans une cocotte à fonds épais; y faire cuire les échalotes sans prendre couleur, ajouter les prunes et le mélange au vinaigre.

* Porter à ébullition et laisser cuire à feu doux pendant 30 à 40 min jusqu'à consistance de marmelade.

* Mettre en pots ébouillantés.

012 (1024x794)

A servir en accompagnement de foie gras, canard, viande blanche... ou bien à déguster comme je le fais, à la petite cuillère; c'est de la pure gourmandise !

Posté par caillebotte à 18:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 juillet 2014

Guignolet "maison" évidemment

tchin-tchin

Je n'en reviens pas moi qui étais persuadée d'avoir publié la recette de mon guignolet maison..eh bien non!

L'autre jour, des amis passent à la maison à l'heure de l'apéritif et je sors ma bouteille, de 2012 car j'en n'ai pas fait l'année dernière et celui de cette année demande à vieillir un peu; le contenu en a été fort apprécié et on me demande ma recette; là, je les invite à aller sur "Ma P'tite Cantine".

Le lendemain, coup de téléphone: "dis donc, j'ai cherché partout sur ton blog, pas de recette de guignolet! tu ne veux pas qu'on te copie c'est ça ???" Heu, comment ça pas sur le blog ??  j'ai eu un doute et moi aussi je suis allée chercher partout et je n'ai rien trouvé parce que je ne l'ai JAMAIS publiée.

Alors, je vais réparer tout de suite cet "oubli" enfin, je vais essayer car je fais souvent au pif. J'espère qu'il vous reste encore quelques griottes...

Ingrédients: pour un litre d'apéritif: 1 litre de bon vin rouge- 30cl d'alcool de fruits ou de kirsch- 1kg de griottes- une vingtaine de feuilles du griottier- 200g de sucre en poudre.

Préparation: 10 min + 1 mois de macération

* Laver et équeuter les griottes; les écraser grossièrement en laissant les noyaux.

* Mettre dans un grand récipient couvert (moi j'utilise un faitout en inox) avec le sucre, l'alcool et les feuilles; mélanger de temps en temps.

* Laisser macérer entre 3 semaines et un mois.

* Filtrer et mettre en bouteilles; attendre (si possible, c'est bien meilleur...) encore deux ou trois mois avant de déguster !

003 (768x1024)

A consommer bien sûr avec notre copine "modération"! vous pouvez remplacer les griottes par des cerises "normales" mais je trouve que ce n'est pas si bon.

Posté par caillebotte à 19:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 avril 2014

Petits pains à hamburger

Une recette découverte par mon amie Edith sur le blog "A la table de Gaëlle" (ici) et que j'ai décidé d'essayer pendant ces vacances. Comme vous pouvez l'imaginer, la restauration rapide ce n'est pas vraiment mon style de "resto" (je n'appellerai même pas ça un resto) alors pourquoi ne pas faire ses petits pains "maison", les garnir selon ses goûts ou les déguster tels quels au goûter ou bien au petit déjeuner ??

Cette recette a l'avantage d'être prête rapidement. On laisse lever la pâte seulement 45 min.

Ingrédients: pour 12 petits pains: 1 cube (env 40g) de levure fraîche- 30cl d'eau tiède- 80g de beurre fondu- 50g de sucre en poudre- 1 oeuf- 1 cuillère à café de sel fin- + ou - 500g de farine- graines de sésame (facultatif)- un jaune d'oeuf ou un peu de lait pour dorer.

Préparation et cuisson: 30 min + 45 min (temps de levée)

* Dissoudre la levure dans l'eau tiède; ajouter le beurre fondu et le sucre en poudre, mélanger et laisser reposer 5 min.

* Ajouter l'oeuf, le sel et de la farine pour obtenir une pâte molle; pétrir jusqu'à ce que la pâte soit lisse (environ 5 min).

* Mettre la pâte sur le plan de travail, farinez-vous les mains; former un boudin avec la pâte et la diviser en 12 morceaux.

* Former les pains: aplatir légèrement la pâte, rabattre les bords vers le centre, bien fermer et retourner pour former une boule. (je voulais faire des photos pour vous montrer mais j'étais toute seule alors...la pâte dans une main et l'appareil dans l'autre....pas facile!)

* Déposer les pains (espacés d'au moins 5 cm) sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé (j'ai utilisé deux plaques) et laisser reposer au chaud pendant 30 à 45 min.

* Badigeonner les petits pains de lait ou de jaune d'oeuf, parsemer éventuellement de graines de sésame et cuire à four chaud th 7 (200°) pendant 10 à 12 min. Laisser refroidir avant de déguster.

003 (1024x768)     011 (1024x768)

Nous en avons mangé "garnis" et nature au goûter et au petit déjeuner et j'en ai aussi mis quatre au congélateur pour une autre fois.

Le Chat - Fast food

Posté par caillebotte à 10:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

25 octobre 2013

Confit de coings épicé

J'ai oublié de vous le préciser -mais je pense que vous le savez- ce sont les vacances d'automne ce qui ne m'empêche pas de cuisiner évidemment: pas de Cantine Quiz ni de Menu de la Cantine cette semaine.

Qui dit "automne" dit fruits de saison et parmi eux, le coing. Comme tous les ans et depuis longtemps, le cognassier de mes parents donne une quantité industrielle de fruits et c'est tant mieux! après une vingtaine de pots de gelée, de la pâte de coings avec la pulpe et une dizaine de litres de vin (la recette ici), il me restait encore quelques beaux spécimens:

003 (1024x686)

Alors, j'ai décidé de faire du confit de coings, un peu long à préparer mais comme il fait un temps dégoûtant dehors autant s'occuper intelligemment dedans!

Ingrédients: pour 4 pots: 5 coings (env. 1kg700)- 1kg500 de sucre cristallisé- anis étoilé (3 ou 4)- clous de girofle (5 ou 6)- cannelle (1 cuillère à café)- cardamome (1 cuillère à café)- eau.

Préparation et cuisson: 1h30 + 3h de macération + 24h d'attente

* Laver et frotter les coings avec une petite brosse pour enlever la "peluche".

* Couper chaque fruit en quatre (sans les éplucher), enlever les trognons en les conservant, tailler chaque morceaux de coings en lamelles.

* Dans une casserole, mettre les trognons, recouvrir d'eau et faire bouillir à petit feu pendant 30 min; égoutter, jeter les trognons et garder "l'eau de coing".

* Peser les tranches de coing; mettre dans un faitout: pour 1kg500 de fruits, ajouter 1kg500 de sucre cristallisé, 60cl d'eau de coing et les épices; laisser macérer 3h pour que le sucre soit bien dissous en remuant de temps en temps.

* Porter à ébullition et laisser cuire à petit feu pendant 30 min en remuant de temps en temps. Laisser refroidir et reposer 24h.

* Le lendemain, porter de nouveau à ébullition et faire cuire encore 30 min en remuant; le mélange doit épaissir.

* Mettre en pot et fermer hermétiquement.

010 (1024x688)

Vous pouvez utiliser ce confit en accompagnement de foie gras (comme le confit d'oignons ou de figues), de fromage de brebis ou dans un tajine.

EN7onPM6uxhBkK9gO6L7_B1AKFs

Posté par caillebotte à 10:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

17 août 2013

Tuiles de caramel

Panneau-PVC-Defense-entrer-sans-autorisation-CI61

Panneau-PVC-Ne-pas-toucher-Travaux-en-cours-450-150-mm-RM55P07

CI-5

Voici un aperçu des panneaux qui ornent maintenant ma porte de cuisine!

gouteur

Car comme Clépâtre, j'ai un goûteur, un cobaye qui, la plupart du temps, ne se fait pas prier pour tester des recettes que je propose ensuite au menu de Ma P'tite Cantine. Je vous rassure tout de suite, il n'est jamais passé par des dégradés de vert comme ce pauvre homme; à propos, quelqu'un peut-il me donner son prénom, à priori il s'appelle seulement "goûteur"!

En vue de faire une jolie photo avec ces tuiles de caramel, j'en avais sélectionné des "belles". C'était compter sans la gourmandise de mon goûteur qui, de passage dans la cuisine, trouve que ça sent bon et tape allègrement dans ma réserve... à midi 1/2 juste avant de passer à table! j'étais verte (comme le goûteur...) et très fâchée (enfin, pas trop quand même...).

Ingrédients: pour une vingtaine de tuiles: 60g de sucre glace- 20g de farine- 50g de beurre mou- 30g d'amandes concassées.

* Dans un saladier, mélanger le sucre glace et la farine; ajouter le beurre et mélanger au fouet pour obtenir une pâte bien lisse.

* Recouvrir une plaque allant au four de papier sulfurisé; déposer des cuillères à café de pâte sur la plaque; les étaler en forme de disques assez fins. Mettre au frais pendant 30 min.

* Parsemer d'amandes concassées et cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 6 min; surveiller la cuisson car ça va très vite.

* Laisser tiédir un peu et décoller délicatement avec une spatule; plier pour donner la forme de tuile: moi, je les pose sur mon rouleau à pâtisserie.

020 (1024x769)

Le plus difficile, c'est de les mettre en forme! à la sortie du four, les tuiles sont trop chaudes et toutes molles et ensuite, elles refroidissent très vite. L'idéal serait de mettre directement le papier sulfurisé sur le rouleau à pâtisserie!

s0094Et désolée pour la photo, mais les plus belles n'étaient plus...

2700133270_1_3_eBQxOIe4

Posté par caillebotte à 11:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,