05 mai 2019

Scones aux canneberges séchées

52581586

En Avril ne te découvre pas d'un fil, en Mai fait ce qu'il te plaît ! bon cette année, ce serait plutôt le contraire; ce matin il faisait un froid de canard alors tant qu'à faire ce qu'il me plaît, j'ai préparé des scones. Ces petits gâteaux d'origine écossaise sont très appréciés des Britanniques pour l'heure du thé mais on en trouve également au Canada et Etats-Unis et en Irlande, Australie et Nouvelle-Zélande.

Des canneberges séchées, j'en ai en permanence dans mes placards; je sais qu'on en trouve maintenant assez facilement dans les magasins mais je suis ravitaillée directement du Canada tous les ans par ma soeur qui ne manque jamais de m'en apporter un gros paquet. Ma recette, je l'ai prise sur le site de TéléQuébec (ici) ; comme les mesures sont en tasses, je vous mets un tableau convertisseur (ça peut vous servir pour une autre fois si vous n'avez pas les ustensiles adéquats) et je vous donne quand même les quantités en grammes.

8pcs-acier-inoxydable-tasses-a-mesurer-mesure-c

ob_63c6dd_tableau-mesure-cup-gramme-bis

Ingrédients: pour une douzaine de scones: 4 ¾ tasses de farine (620g)- ½ tasse de sucre en poudre (120g)- ½ tasse de cerneaux de noix (60g)- ¾ tasse de canneberges séchées (100g)- une tasse de beurre très froid (240g)- une tasse ½ de lait (37,5 cl) additionnée de 2cl de jus de citron- 1 cuillère à soupe de levure- 1 cuillère à café de bicarbonate de soude- 1 cuillère à café de zeste d'orange- 1 cuillère à café de vanille liquide- 1 cuillère à café de sel fin. Pour la garniture: 40g de beurre fondu- sucre en poudre.

Préparation et cuisson: 40 min + 1h de pose au frigo

* Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sel, la levure et le bicarbonate de soude; mixer ensemble le zeste d'orange et les noix. Ajouter dans le saladier avec le sucre en poudre et les canneberges.

* Incorporer le beurre bien froid en petits morceaux (moi, je l'ai râpé avec ma râpe à fromage, c'est impeccable!). Mélanger avec les mains pour obtenir une chapelure grossière; ajouter le lait citronné et la vanille et mélanger encore avec les mains.

* Façonner un rouleau d'environ 7 à 10 cm de diamètre, entourer d'un film alimentaire et mettre au frais pendant une heure.

* Tailler le rouleau en changeant l'angle du couteau à chaque coupe pour obtenir 12 pointes.

en2LhLd

* Disposer sur un plaque allant au four garnie de papier sulfurisé; badigeonner chaque scone de beurre fondu et saupoudrer de sucre.

* Cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 20 à 25 minutes; déguster tiède avec de la confiture.

jEfaYOU

Posté par caillebotte à 17:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


18 avril 2019

Gâteaux aux noisettes et chocolat

gif-poule-de-pc3a2ques-2

Pâques arrive à grands pas et il est de coutume de manger du chocolat surtout sous forme d'oeufs. D'où vient cette tradition ?  Au Moyen-Âge, l’Eglise a interdit de manger des œufs pendant le Carême : ils étaient conservés jusqu’à la fin du jeûne, puis décorés. C’est au 18ème siècle que l’on a eu l’idée de vider les œufs pour les remplir de chocolat pour marquer la fin du jeûne et du Carême. Cette tradition est encore très présente dans certains pays, comme en Allemagne. Les premiers œufs tout en chocolat sont apparus au 19ème siècle, grâce au progrès des techniques permettant de travailler la pâte de cacao et aux moules proposant des formes de plus en plus variées.

Moi, ce ne sont pas des oeufs en chocolat que je vous propose aujourd'hui mais une recette de petits gâteaux individuels (recette trouvée sur Rustica) parfait pour un dessert de fête.

Ingrédients: pour 4 pers: 120g de noisettes décortiquées- 20g de cacao amer en poudre- 55g de beurre ½ sel ramolli- 3 blancs d'oeufs- 30g de sucre glace- 30g de sucre roux- 2 cuillère à soupe de sucre semoule.

Préparation et cuisson: 35 min

* Mixer finement les noisettes; travailler le beurre en pommade à l'aide d'un fouet.

* Monter les blancs en neige; quand ils sont fermes, incorporer le sucre glace en continuant de fouetter.

* Dans un saladier, mélanger le cacao, la poudre de noisette et le sucre roux; ajouter le beurre en pommade puis incorporer délicatement les blancs en neige.

* Beurrer 4 cercles en métal; les saupoudrer de sucre en poudre. Les déposer sur un plaque allant au four couverte de papier cuisson. Remplir les cercles au ¾ avec la préparation.

* Cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 15 min. Laisser tiédir avant de démouler.

2JJOyyj

t1n8s5T

Surtout ne jetez pas les jaunes d'oeufs, vous pouvez les utiliser pour réaliser une crème anglaise ou comme moi, une crème pâtissière pour accompagner ces délicieux petits gâteaux.

rsd1Bi2Q9tfuXSEteKxFBvrlDls

Posté par caillebotte à 09:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 mars 2019

Pudding de riz

printemps

Dans la rubrique "ce n'est pas moi qui l'ai fait", voici la recette du gâteau de riz que réalisait la grand-mère de mon p'tit mari. Elle était très gourmande et a bien profité de la vie; elle nous a quitté il y a 4 ans à l'âge de 102 ans !

C'est donc mon p'tit mari qui a eu l'idée de refaire sa fameuse recette et nous nous sommes régalés.

Ingrédients: pour 6/8 pers: 1 litre de lait- 180g de riz rond- 80g de sucre en poudre- 100g de raisins de Corinthe- 2 oeufs- 1 cuillère à soupe de vanille liquide ou un sachet de sucre vanillé- sel.

Préparation et cuisson: 40 min

* Laver le riz; le verser dans le lait vanillé bouillant avec 80g de sucre en poudre et une pincée de sel.

* Laisser cuire à feu doux en remuant pendant environ 35 à 40 min.

* Hors du feu, ajouter les jaunes d'oeufs, les raisins secs et les blancs battus en neige.

* Verser dans un saladier ou un moule à flan et passer au four pendant 10 min; laisser refroidir.

* Déguster avec une crème anglaise ou un caramel beurre salé (comme nous).

wK0s1XT

Vous pouvez aussi verser la préparation dans un moule caramélisé avant de mettre au four.

0zka-xjengQy8G1Lbms6qBtwlPI@500x114

Posté par caillebotte à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 février 2019

Cake moelleux à la farine de noix

Je vous ai déjà parlé de notre énorme noyer lors d'un précédent message il y a quelques années; je viens de le retrouver (le message pas le noyer, lui il est toujours à la même place) c'était en octobre 2010; depuis j'ai changé de voiture et on a aussi changé les volets de la maison et fait faire une belle allée en gravier devant le portail.

5114042255_cf69a6ee2d

Cette année encore (comme en 2010), c'était une année à noix et notre arbre était bien fourni; on a donc décidé de faire faire de l'huile de noix. Ce n'est pas une mince affaire car pour obtenir environ 5 litres d'huile, il faut casser 20 kg de noix et en ressortir 10 kg de cerneaux. Alors à la fin de l'automne, mon p'tit mari et moi, on s'est mis à l'oeuvre et il y a deux semaines, nous avons apporté nos noix au moulin à huile dans les Deux-Sèvres à 70 km de chez nous. Nous avons bien sûr récupéré un peu plus de 5 litres d'huile et aussi la farine qui va avec, le tout pour à peine 20 euros soit env. 3,80 €  (sans compter le prix de la farine) le litre d'huile vierge, bio et artisanale contre plus de 20 euros le litre dans le commerce.

Mais le tourteau de noix (résidu obtenu après la pression des noix) nous a été rendu en morceaux; il a donc fallu réduire ce tourteau en farine; c'est encore mon p'tit mari qui s'y est collé: broyé finement au robot puis tamisé pour obtenir une poudre fine.

iX20dFh

D5ZYGaV

Donc après tout ce travail (qui en vaut bien la peine), je me suis mise en quête d'une idée de gâteau avec de la farine de noix. Je n'ai rien trouvé à mon goût alors j'ai bidouillé une recette.

Ingrédients: pour un gros cake: 4 oeufs- 200g de sucre en poudre-2 sachets de sucre vanillé- 2 sachets de levure- 250g de farine blanche- 200g de farine de noix- 30cl de crème fraîche liquide- 1 pincée de sel.

Préparation et cuisson: 45 min

* Dans un saladier, mélanger au batteur électrique ou au fouet les oeufs entiers et les deux sucres pour obtenir une préparation mousseuse.

* Incorporer la crème fraîche, la pincée de sel, la levure et les deux farines.

* Bien mélanger; verser la pâte dans un moule à cake préalablement beurré ou bien tapissé de papier cuisson.

* Cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 35 à 40 min. Laisser refroidir avant de démouler.

1N5WPkk

Pour les gourmands, mon p'tit mari (encore lui) a eu la bonne idée d'en déguster une belle tranche avec de la crème anglaise !

Posté par caillebotte à 17:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 janvier 2019

Brioche roulée au chocolat façon "chinois"

ob_f911b6_5c08eb91

Pas de neige chez nous mais pour nous réchauffer un peu, j'ai réalisé cette brioche roulée au chocolat: pas aux pépites ni à la mauvaise pâte à tartiner non, non, mais avec de la bonne ganache "maison" à préparer impérativement avec du BON chocolat. J'ai utilisé ma recette habituelle de brioche.

Chez nous, elle n'a pas fait long feu au goûter ou au petit déjeuner avec un bon bol de thé ou de café ou bien encore de chocolat évidemment !

Ingrédients: pour une brioche: 300g de farine- 15g de levure fraîche de boulanger- 12,5 l de lait tiède- 50g de sucre en poudre- 2 oeufs + un jaune pour la dorure- 1 cuillère à café de sel fin- 75g de beurre mou. Pour la ganache: 100g de bon chocolat noir- 100g de crème fraîche- 25g de beurre fin.

Préparation et cuisson: 45 min + 3h de pose (2 fois 1h30)

* Délayer la levure dans le lait tiède et laisser reposer 15 min.

* Dans un grand saladier (ou dans le bol du robot), mélanger la farine, le sure et le sel; ajouter les oeufs entiers et le mélange levure/lait; pétrir pendant 5 min puis ajouter le beurre mou coupé en petits dés; pétrir encore 10 min.

* Former un pâton avec votre pâte et mettre à lever, recouvert d'un tissu humide, dans un endroit chaud pendant 1h30; la pâte doit doubler de volume.

* Pendant ce temps, préparer la ganache; dans une casserole, faire chauffer la crème avec le beurre; bien mélanger et hors du feu, ajouter le chocolat coupé en carré. Laisser fondre doucement puis remuer pour obtenir un mélange lisse.

* Quand votre pâte est levée, la dégazer à l'aide de vos poings pour chasser l'air puis l'étaler au rouleau à pâtisserie pour former un rectangle.

H1ua6VI

* Garnir ce rectangle avec la ganache; bien l'étaler sur toute la surface de la pâte; rouler pour former un boudin.

6H90opC   TUgqhkh

rhZsozG  dKFlYjJ

* Couper le boudin en tronçons et disposer ces tronçons "debout" dans un moule à manqué à la manière d'un chinois. Dorer la pâte avec un jaune d'oeuf et laisser lever encore 1h30 dans un endroit chaud.

* Au bout de ce temps, cuire votre brioche à four chaud th 6 (180°) pendant 30 min. Mettre la lèche frite pleine d'eau sous votre grille de four, votre brioche sera plus moelleuse.

ScEnaTL

Il vous reste maintenant le plus dur à faire: attendre qu'elle refroidisse pour déguster !

chats-devant-le-feu

Bonne journée bien au chaud

Posté par caillebotte à 11:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,


24 décembre 2018

Cougnous de Noël

 5804a95b

Encore une idée pour le petit déjeuner des fêtes à venir; d'accord nous sommes la veille de Noël mais en vous y mettant tout de suite, ces brioches seront fin prêtes pour demain matin !

Le cougnou, appelé aussi cougnole ou coquille de Noël dans certaines régions ou pain de Jésus, est une viennoiserie typique de la Belgique et du nord de la France consommée durant les périodes de la St Nicolas et de Noël ainsi qu'à la St Martin C'est un pain brioché dont la forme rappelle celle de l'enfant Jésus emmailloté; on ajoute à la pâte des grains de sucre, des raisins secs ou des pépites de chocolat; moi, j'y ai rajouté des raisins secs pour la bonne raison que c'était le seul ingrédient (des trois proposés) que j'avais dans mon placard.

Il y a bien sûr une multitude de recettes selon les régions; j'ai décidé de suivre celle proposée par l'Ecole Hôtelière Provinciale de Namur.

Ingrédients: pour une dizaine de brioches (moi j'en ai fait neuf): 600g de farine- 40g de levure fraîche de boulanger (1 cube)- 4 oeufs- 100g de beurre- 12g de sel fin- 20cl de lait tiède- 20g de sucre en poudre- 200g de raisins secs -1 jaune d'oeuf pour la dorure.

Préparation et cuisson: 1h + 2 fois 45 min de levée de la pâte.

* Emietter la levure fraîche dans un bol avec le lait tiède; mélanger et laisser reposer 15 min.

* Dans un grand saladier (ou dans le bol du robot), mélanger la farine, le sel et le sucre en poudre. Incorporer les oeufs battus et le mélange lait/levure; bien malaxer pendant 15 min  (à vitesse 2 pour le robot); ajouter petit à petit le beurre mou (mais pas fondu) et enfin les raisins secs.

* Recouvrir votre pâte d'un linge humide et laisser pousser dans un endroit chaud pendant environ 45 min; votre pâte doit largement doubler de volume.

eWnDeKi

* Dégazer un peu la pâte (pétrir la pâte avec les poings pour en chasser le gaz); former des boules d'environ 100g. Les rouler en boudin en appuyant de chaque côté avec le tranchant des mains.

buQnL1R

* Déposer les cougnous sur une plaque recouverte de papier cuisson et laisser lever de nouveau dans un endroit chaud pendant 45 min.

o7ELL67UmvR66I

* Dorer chaque brioche au jaune d'oeuf auquel vous aurez ajouté une cuillère à soupe d'eau.

* Cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 12 à 15 min sans oublier de mettre la lèche frite remplie d'eau sous votre grille; vos brioches seront plus moelleuses.

hCdsCog

ob_f2839a_joyeux-noel

Posté par caillebotte à 09:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 décembre 2018

Springerle (petits biscuits de l'Avent à l'anis)

Ce n'est pas ma copine Catherine (son blog ici) qui me contredira -enfin j'espère- ces petits biscuits à l'anis traditionnellement préparés pour Noël en Alsace, Allemagne et Suisse sont excellents ! je ne suis pourtant pas une fan du goût anisé (rien que servir un pastis quand j'étais dans la restauration me soulevait le coeur) mais les springerles m'ont fait changer d'avis.

Les springerles font partie des premiers petits gâteaux alsaciens. Cultivé depuis le XVIe siècle dans la région, l’anis leur donne leur goût typique. Traditionnellement, ils sont confectionnés pendant la période de l’Avent et peuvent décorer les sapins de Noël. Les moules (appelés aussi springerle) réalisés en bois de poirier entre les XVIe et XXe siècles, servaient à imprimer avant cuisson la pâte de ces gâteaux. On en trouve actuellement en terre cuite. Moi, j'utilise des petits rouleaux en bois.

Moule_à_Springerle-Musée_alsacien_de_Haguenau  apercu_892

d2478e71
Par contre, il faut vous y mettre tout de suite ! car ces petits biscuits se réalisent au minimum deux à trois semaines avant Noël. Une fois cuits, ils deviennent très durs. Ils seront bien meilleur après avoir attendu sagement dans une boîte le moment d'être croqué.

Ingrédients: pour une quarantaine de petits gâteaux: 2 gros oeufs (min. 60g)- 250g de sucre en poudre- 300g de farine- zeste de citron- 1 pointe de couteau de levure chimique- 1 cuillère à soupe de graine d'anis.

Préparation et cuisson: 1h + une nuit de repos

* Dans un saladier, mélanger les oeufs entiers et le sucre; travailler au batteur électrique pendant 10 min jusqu'à ce que le mélange forme un ruban et blanchisse un peu.

* Incorporer les graines d'anis, le zeste de citron, la levure et la farine petit à petit.

* Travailler à la main jusqu'à la formation d'une boule de pâte. Laisser reposer 30 min.

* Étaler la pâte sur ½ cm d'épaisseur puis passer le petit rouleau pour former les dessins. Découper en carrés et disposer sur un plaque garnie de papier sulfurisé. Laisser sécher une nuit. Ce temps de séchage permettra aux petits biscuits de garder la forme des dessins pendant la cuisson.

Qk1ZXle  1t1LBn3

* Le lendemain, cuire au four à 150° (th5) pendant 15 min; les gâteaux doivent rester blanc.

* Le plus difficile reste à faire: conserver pendant 2 à 3 semaines dans une boîte avant de déguster.

wslgxnV

hF4rebD

L0fRe_uSyMsZBN8MghW5ZHsAnp8

Posté par caillebotte à 16:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 octobre 2018

Brioche au mascarpone

c694a167

Il paraît qu'elle arrive !! qui ça ?? ben la pluie tant attendue ! alors en prévision d'une fin de semaine automnale, j'ai préparé une bonne brioche pour le petit déjeuner, on se console comme on peut...et j'ai encore mis mon Kitchenaid à contribution.

Autant vous dire tout de suite que cette brioche ne fera pas long feu; elle est moelleuse, pas trop sucrée et plus légère car elle ne contient pas de beurre. Nous avons a-do-ré ! j'ai déniché la recette sur le blog "La table de Clara" (ici).

Ingrédients: pour une belle brioche: 500g de farine- 20g de levure de boulanger fraîche- 250g de mascarpone- 70g de sucre en poudre- 1 oeuf + 2 jaunes- 10cl de lait- ½ cuillère à café de sel fin.

Préparation et cuisson: 45 min + 1h30 et 1h de pousse.

* Délayer la levure dans le lait tiédi et laisser reposer 10 min.

* Dans un saladier (ou dans le bol du robot), mélanger la farine, le sel et le sucre. Faire un puits, ajouter le mélange levure/lait, l'oeuf et un jaune et le mascarpone.

* Bien pétrir pendant 10 min au robot et plus longtemps (20 min) avec vos petites mimines.

* Laisser reposer 1h30 dans un endroit chaud (j'ai de la chance, aujourd'hui 22° dans la maison)

* Fariner le plan de travail et dégazer la pâte en l'étirant et l'aplatissant avec les mains.

* Former trois boules de même grosseur et garnir un moule à cake préalablement tapissé de papier cuisson; laisser encore pousser 1h.

6Ztl1sX

* Badigeonner avec le jaune d'oeuf restant et cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 25 à 30 min en n'oubliant pas de disposer la lèche frite remplie d'eau sous la grille de cuisson dans le four.

VqBR9bS

530583ad

Posté par caillebotte à 17:56 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

26 septembre 2018

Gâteau aux carottes glacé au fromage fondu

carotte-image-animee-0023

Oui, oui, je dis bien "gâteau aux carottes" et non "Carrot cake" comme on le voit souvent dans le titre des recettes ! Pourquoi utiliser un mot anglais alors que celui-ci est traduisible en français, je vous le demande ? le "carrot cake" -pâtisserie aux carottes à laquelle on ajoute des amandes en poudre (ou des noix) et de la cannelle et glacé au fromage (genre Philadelphia)- est un gâteau qui a même sa fête aux Etats Unis chaque 3 février à l'occasion du National Carrot Cake Day.

Moi, enfin NOUS avons réalisé une recette américaine à la française; je dis NOUS parce qu'aujourd'hui mercredi, j'avais la garde d'Enzo et Morgane, les enfants de mon ancienne collègue Sandrine (Atsem en classe de maternelles qui accompagnait les enfants à la cantine). Alors pour les occuper un peu, NOUS avons cuisiné, ça m'a rappelé les ateliers de la semaine du goût à la cantine. Je ne regrette pas d'avoir choisi cette idée car c'est tout simplement délicieux !!

Ingrédients: pour 6 pers: 2 oeufs- 200g de carottes- 140g de noix- 120g de sucre roux- 10cl d'huile- 200g de farine- 1 cuillère à café de cannelle en poudre- 1 cuillère à café de levure en poudre- un zeste de citron bio. Glaçage: 10 portions de fromage fondu (genre Kiri)- 2 cuillères à café de beurre- 170g de sucre glace- un zeste de citron bio.

Préparation et cuisson: 1h

* Éplucher et râper les carottes; hacher finement les noix.

* Mélanger le sucre et l’œuf jusqu’à obtenir un mélange mousseux. Ajouter l’huile, la farine, la levure, la cannelle, les carottes, les noix et le zeste de citron.

* Verser le mélange dans un plat beurré et le mettre au four à 170°c pendant 30 minutes.

* Pour le glaçage, mélanger le sucre, le beurre ramolli, les portions de fromage et le zeste de citron jusqu’à obtenir un mélange lisse.

* Laisser refroidir le gâteau et étaler le glaçage sur le dessus.

Efb189w

hmJ0HTS

Les deux pâtissiers devant leur réalisation; j'ai été vraiment agréablement surprise par le glaçage au fromage, c'est délicieux. Vous pouvez, comme moi, couper le gâteau en cube, c'est facile à manger; il faut même se retenir pour ne pas en avaler cinq ou six d'affilée !

OwJoluJ  eKOw2bC

Et les deux gourmands lors de la dégustation.

Posté par caillebotte à 21:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 août 2018

Kouign Amann

Autant vous prévenir tout de suite, ce n'est pas moi qui l'ai fait mais mon p'tit mari qui, en regardant une émission sur la Bretagne l'autre jour à la télé, a eu envie du gâteau au beurre incontournable de cette belle région. Il a déniché la recette sur le site "Recettes Bretonnes" (ici).

Le Kouign Amann est une spécialité de Douarnenez, réalisée à partir d’une pâte à pain (très) généreusement beurrée et sucrée puis pliée à la manière d’une pâte feuilletée. Elle aurait été inventée par hasard vers 1860 par un boulanger douarneniste : Yves-René Scordia. Devant toujours être consommé tiède pour être dûment apprécié, le vrai kouign-amann est réputé pour être d'une élaboration délicate, comme en témoigne le dicton affiché par les boulangers-pâtissiers douarnenistes : « Le fait qui veut, le réussit qui peut. ». (source Wiki).

Mon p'tit mari a voulu en faire 4 individuels et un plus gros qui finalement n'était pas très gros mais ça ne fait rien, c'était très bon quand même.

Ingrédients: pour 8 pers: 250g de farine- 200g de sucre en poudre- 200g de beurre ½ sel- 10g de levure fraîche- 10cl d'eau- 2 pincées de sel.

Préparation: 35 min + 3h de pose + 35 min de cuisson

* Dans un petit bol, mélanger la levure fraîche avec l'eau tiédie; laisser reposer 10 min.

* Pendant ce temps, dans un grand saladier (ou dans votre robot), mélanger la farine, le sucre et le sel; former un puits et verser la levure. Travailler votre pâte pour obtenir un mélange souple (10 min au robot).

* Laisser la pâte reposer dans le saladier à température ambiante pendant 3 heures; la pâte doit tripler de volume.

* Au bout de ce temps, abaisser la pâte au rouleau à pâtisserie pour former un rectangle d'environ 1 cm d'épaisseur (2); étaler le beurre mou (3) et saupoudrer de sucre (laisser un espace de 3 cm tout autour de la pâte). Replier la pâte en trois dans la longueur (4) puis en trois dans la largeur (5) comme pour faire une pâte feuilletée; étaler de nouveau délicatement la pâte au rouleau à pâtisserie (6) et replier encore la pâte 3 fois dans la longueur (7)  et la largeur (8) (voir schéma ci-dessous).

etapes-kouign-amann

* Tasser le pâton dans un moule beurré et laisser encore reposer ½ heure; faire cuire à four chaud th 7 (210°) pendant environ 35 min. Déguster tiède.

uPrmBtv

D4jselv

ykR7DEs

HCcK5zc

Pour les individuels, mon p'tit mari a coupé la pâte en deux morceaux, puis un des morceaux roulé en boudin et coupé en quatre tronçons comme un pain aux raisins.

Posté par caillebotte à 11:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,