08 janvier 2021

Osso Buco de dinde à la Milanaise

7aec2c5f

C'est l'hiver alors c'est le moment de profiter des bonnes recettes réconfortantes !

L'ossu buco (ou osso bucco) est un plat de la cuisine italienne, originaire de Milan dont le nom signifie "os à trou; c'est un ragoût de rouelles de jarret de veau braisées au vin blanc, à l'oignon et à la tomate; il est servi généralement avec un risotto ou des pâtes fraîches. La variante dite "alla gremolata", préparée sans tomates, est agrémentée d'un hachis d'ail, de zeste d'orange et de citron et de noix de muscade râpée (Larousse gastronomique).

Le veau n'étant pas à la portée de toutes les bourses, on trouve maintenant des "osso buco" de dinde qui consiste à de la cuisse de dinde coupée en tronçons. C'est ce que j'ai utilisé.

Ingrédients: pour 4 pers: 4 tranches d'osso buco- 4 oignons- 4 gousses d'ail- 25cl de vin blanc sec- 25cl de bouillon de volaille (ou d'eau)- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive- 50g de farine- une petite boîte de concentré de tomates (100g)- sel, poivre, thym et laurier.

Préparation et cuisson: 1h15

* Eplucher et émincer les oignons et l'ail.

* Fariner les morceaux de viande.

* Dans une cocotte à fonds épais, faire chauffer l'huile d'olive; y faire rissoler les oignons et l'ail; ajouter les morceaux de dinde et faire colorer de tous les côtés. Saler et poivrer.

* Délayer le concentré de tomates avec le bouillon de volaille; ajouter le vin blanc et le bouillon tomaté à la viande, une branche de thym et quelques feuilles de laurier. Mélanger, couvrir et laisser mijoter pendant environ une heure à feu doux.

* Servir bien chaud accompagné de polenta, de risotto, de pâtes ou de purée de pommes de terre.

ozcGzeL

Vous pouvez également ajouter deux carottes coupées en petits dés. Moi, j'en n'avais pas...

HEArtqe

Il me restait de la sauce alors le lendemain, j'y ai fait cuire quelques pommes de terre.

Posté par caillebotte à 16:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


14 novembre 2020

Fréginat des Corbières

8gzqTumyMLvubcA-LvmYy7kw_B4

Le fréginat (fricassée en Français) est un plat traditionnel du pays Catalan autrefois préparé avec du sanglier et actuellement remplacé par du porc accompagné de haricots blancs. Comme pour le cassoulet, il en existe autant de recettes que de cuisinières !

Il me restait un beau sauté de porc bio dans le congélateur, du porc noir en plus élevé par Patrick l'agriculteur bio qui me fournissait en bœuf à la cantine. J'ai toujours gardé contact et nous lui achetons régulièrement des colis de viande.

Ingrédients: pour 5/6 pers: 1kg500 d'échine de porc en morceaux- 2kg de haricots blancs demi-secs- 2 oignons- 200g de lard gras coupé en petits dés- 6 gousses d'ail- 3 jaunes d’œufs- 3 cuillères à soupe de bon vinaigre de vin- graisse de canard ou saindoux- thym- persil- sel et poivre.

Préparation et cuisson: 1h30

* Eplucher l'ail et les oignons; émincer ces derniers en fines lamelles; hacher l'ail.

* Dans une cocotte à fond épais, faire fondre de la graisse de canard (ou du saindoux); faire dorer les morceaux de porc de tous les côtés; ajouter les oignons, bien mélanger; saler et poivrer, saupoudrer de thym émietté; ajouter un verre d'eau et laisser cuire à feu doux pendant 45 min.

* Pendant ce temps, faire fondre de la graisse de canard dans une casserole; ajouter 3 gousses d'ail hachées et le lard coupé en petits dés; laisser cuire doucement 5 min en remuant; ajouter les haricots blancs et couvrir d'eau; saler, poivrer et laisser mijoter pendant 30 min.

* La viande étant cuite, mélanger les jaunes d'oeufs dans un bol avec le vinaigre et le reste de l'ail haché. Verser cette préparation sur la viande en remuant très vite sur feu doux (ne pas laisser bouillir). Retirer du feu, ajouter les haricots blancs, saupoudrer de persil et servir bien chaud.

nRi8TVT

Posté par caillebotte à 16:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 août 2020

Paupiettes d'aubergines au boeuf haché

unnamed

En été, on a l'embarras du choix pour les idées de repas avec tous les légumes du jardin. Cette semaine, j'ai jeté mon dévolu sur les aubergines.

A l'inverse des paupiettes classiques, la viande est à l'intérieur et c'est  une tranche de légumes qui l'enveloppe. Enfin pour ma part, j'ai utilisé plusieurs tranches pour chaque paupiette car mes aubergines n'étaient pas très grosses. Ça change de la moussaka et c'est aussi très bon.

Ingrédients: pour 4 pers: 3 aubergines longues- 400g de bœuf haché- 4 échalotes- 4 gousses d'ail- 50g de tapenade- 1 œuf- huile d'olive- 50g de gruyère râpé- persil- 20cl de coulis de tomates.

Préparation et cuisson: 45 min

* Couper les aubergines en fines tranches dans le sens de la longueur. Dans une grande poêle, faire chauffer 3 cuillères à soupe d'huile d'olive; y faire cuire les tranches d'aubergines 2 min de chaque côté , égoutter sur du papier absorbant.

* Eplucher et hacher l'ail et les échalotes. Hacher le persil.

* Dans la même poêle, faire rissoler le mélanger ail/échalotes/persil dans 3 cuillères à soupe d'huile d'olive; ajouter la viande hachée, saler et poivrer; laisser cuire 10 min en remuant. Laisser un peu refroidir avant d'incorporer l’œuf battu et la tapenade.

* Répartir le mélange sur les tranches d'aubergines et les rouler pour obtenir une paupiette.

* Dresser dans un plat allant au four; ajouter autour le coulis de tomates, saupoudrer de gruyère râpé et cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 20 min. Servir bien chaud.

gPKP5Md

Si vous n'avez pas de tapenade sous la main, vous pouvez hacher 1 poignée d'olives noires additionnée d'une cuillère à soupe d'huile d'olive.

Et je souhaite bien sûr une bonne rentrée scolaire à tout mes amis concernés

Posté par caillebotte à 09:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 juin 2020

Coq à la moutarde de Meaux

368Sq9PJlkYaX0FBOggShKmOHXY

Aaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhh, la moutarde de Meaux! les enfants adoraient à la cantine ☺; pourtant ce n'était pas dans leurs habitudes d'aimer les sauces qui n'étaient pas "lisses" mais à priori, les petits grains de moutarde ne les dérangeaient pas ! allez comprendre...

Benjamin, inconditionnel de Ma P'tite Cantine depuis le début et habitant Meaux, nous avait à l'époque envoyé un petit colis avec deux pots de cette délicieuse moutarde (voir ici). Les enfants avaient été ravis.

Revenons-en à ma recette: depuis hier, les températures ont chuté de pratiquement 15° (mardi il faisait 30°) alors, j'ai renoué avec les plats en sauce. Je me suis inspirée d'une idée trouvée sur le site d'une grande marque de moutarde (ici). J'ai remplacé le lapin par du coq et j'ai laissé mijoter plus longtemps parce que le coq, c'est plus coriace ☺.

Ingrédients: pour 4 pers: 4 morceaux de coq- 50g de farine- 2 oignons- 40cl de vin blanc sec- 4 cuillères à soupe de moutarde de Meaux- 20cl de crème fraiche- 4 cuillères à soupe d'huile neutre- 1 bouquet garni (laurier, thym, persil)- sel et poivre.

Préparation et  cuisson: 2h

* Éplucher et hacher les oignons. Fariner les morceaux de coq.

* Dans une cocotte à fond épais, faire chauffer l'huile; y faire rissoler les oignons sans prendre couleur; ajouter le coq et faire dorer les morceaux de tous les côtés. Saler, poivrer, ajouter le vin blanc et le bouquet garni et laisser mijoter pendant 1h30 à feu très doux en remuant de temps en temps; ajouter de l'eau en cours de cuisson si nécessaire.

* Dans un bol, mélanger la moutarde et la crème; ajouter dans la cocotte et laisser encore sur feu doux pendant 15 min.

* Servir bien chaud accompagné de pommes de terre vapeur ou de pâtes fraîches.

Mx54XvL

On peut aussi ajouter des champignons de Paris et des carottes à cette préparation.

Posté par caillebotte à 16:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 février 2020

Tajine de pintade aux coings

unnamed

Des coings, j'en ai à profusion grâce au cognassier de la maison familiale qui produit énormément. Il est très vieux, je pense l'avoir toujours connu. Chaque année, nous préparons de la gelée, des pâtes de fruits, de l'apéritif, nous en donnons aux amis et l'été dernier, c'était la première fois que j'en congelais. Et bien c'était une bonne idée parce que maintenant, on peut encocre en profiter.

On peut bien sûr réaliser ce tajine avec du poulet ou de l'agneau à la place de la pintade.

Ingrédients: pour 6/8 personnes: 1 belle pintade- 2 gros coings- 4 cuillères à soupe de miel- 1 bâton de cannelle- 1 bouquet de coriandre fraîche- 1 cuillère à café de curcuma- 2 oignons- sel- poivre- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive.

Préparation et cuisson: 1h

* Éplucher et émincer les oignons; éplucher, épépiner et couper les coings en quartiers.

* Couper la pintade en 6 à 8 morceaux. Ciseler la coriandre.

* Dans une cocotte à fond épais (je n'ai pas de plat à tajine), faire chauffer l'huile d'olive; y faire rissoler les oignons et les morceaux de pintade. Saler et poivrer.

* Ajouter le miel, les épices (coriandre, cannelle, curcuma), couvrir d'eau et laisser mijoter 45 min.

* 15 min avant la fin de cuisson, ajouter les quartiers de coings.

* Servir bien chaud avec de la semoule.

4jZ9koi

Si vous aimez, vous pouvez aussi ajouter des raisins secs et des amandes effilées.

Posté par caillebotte à 10:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


15 janvier 2020

Coq à la crème

ob_7e6fba_0214

Voilà une volaille idéale à cuisiner l'hiver et qui demande à mijoter tranquillement au coin du feu fourneau.  La plupart du temps, on le prépare au vin à la cocotte: c'est ainsi que l'on mangeait les vieux coqs de basse-cour, pour que leur chair un peu plus coriace que les jeunes poulets soient cuite tendrement.

Au fait, pourquoi le coq chante le matin (enfin trèèèèèèèèèèèèès tôt souvent....) ? La basse-cour est une vraie petite société dont le coq est le chef. Chanter, lui permet de délimiter et défendre son territoire, territoire qui va jusqu'aux endroits où les autres coqs ne peuvent plus l'entendre. Il veille sur sa basse-cour et cherche à intimider les éventuels rivaux par son chant. Ce qui dérange quelque fois les citadins qui vont jusqu'à porter plainte....du grand n'importe quoi !!

Donc pour en revenir à ma recette, j'ai décidé de faire "mon" coq à la crème pour changer.

Ingrédients: pour 4 pers: 4 morceaux de coq- 100g de lardons allumettes- 6 échalotes- 200g de champignons de Paris ou une petite boîte- un cube de bouillon de volaille- 20cl de crème fraîche- 5cl de calvados- 2 cuillères à soupe de farine- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive-sel et poivre.

Préparation et cuisson: 2h

* Éplucher et émincer les échalotes et les champignons.

* Diluer le cube de bouillon de volaille dans 50 cl d'eau bouillante.

* Fariner les morceaux de coq.

* Dans une cocotte à fond épais, faire chauffer l'huile d'olive; y faire rissoler les échalotes et les lardons. Ajouter les morceaux de coq et faire colorer de tous les côtés. Flamber avec le calvados. Saler et poivrer, mouiller avec le bouillon de volaille. Couvrir et laisser mijoter pendant 1h 45.

* En fin de cuisson, ajouter les champignons et la crème fraîche; laisser encore mijoter 10 min. Servir avec des pâtes fraîches.

oBipFrU

Posté par caillebotte à 19:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 décembre 2019

Lapin à la bière

dClhpZLHokaZiGWjZOOg95GtM8I

Et pas n'importe quelle bière ! de la bière locale, la Mélusine.

Ce n'est pas dans mes habitudes de vanter telle ou telle marque, je ne suis pas une blogueuse "influenceuse" mais une fois n'est pas coutume, quand il s'agit de mettre en avant une petite (enfin qui grandit de plus en plus) brasserie vendéenne et en plus installée dans mon patelin de naissance, je n'hésite pas. Inutile de vous préciser que je n'y gagne rien dans l'affaire.Vous aurez plus de détails sur leur site (ici) et vous découvrirez le large choix de bières qu'ils proposent.

Pour mon petit lapin (qui vient de chez ma soeur en Charente-Maritime), j'ai choisi la "Puy d'Enfer" qui doit tirer son nom d'un site célèbre de la côte vendéenne près des Sables d'Olonne; c'est une faille profonde dans la falaise ou la mer s'engouffre à marée haute. Un fait divers des années 40 raconte que l'on a trouvé dans cette faille une malle sanglante, contenant le corps d'un homme assassiné par son employée de maison.  Ouahhhh, pas très drôle tout ça !

photo

Voici l'endroit en question à marée haute; pour y avoir été plusieurs fois, je vous confirme que c'est un site impressionnant et magnifique.

Ingrédients: pour 4 pers: ½ lapin bio- 75cl de bière "Puy d'Enfer" de chez Mélusine- 3 oignons- 2 cuillères à soupe de farine- 200g de champignons de Paris- sel et poivre- huile d'olive.

Préparation et cuisson: 1h30

* Éplucher et émincer finement les oignons et les champignons.

* Couper le lapin en 4 morceaux; dans une assiette creuse, fariner chaque morceaux de lapin.

* Dans une cocotte à fond épais, faire chauffer l'huile d'olive; y faire colorer les morceaux de lapin sur tous les côtés. Saler et poivrer.

* Ajouter les oignons et les champignons, faire rissoler à feu vif encore quelques minutes puis incorporer la bière.

* Cuire à feu doux pendant 1h. Servir avec des pommes de terre vapeur ou des tagliatelles fraîches.

tQqpMwR

Comme nous ne sommes que deux à la maison, nous en avons eu pour deux repas et comme beaucoup de plats mijotés, c'est encore meilleur réchauffé.

Posté par caillebotte à 10:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 novembre 2019

Tendrons de veau au vinaigre de Xérès

a310231c_1

Avec cette météo pas très engageante,  nous avions un grand soleil ce matin mais la pluie est de retour et avec la pluie et le vent, le retour aussi des plats mijotés. C'est excellent et ça a l'avantage, s'il en reste, d'être encore meilleur réchauffé le lendemain.

Si comme moi, vous aimez la cuisine acidulée, cette recette est faite pour vous: à préparer dans une cocotte à fond épais, cuisson lente et douce à couvert pour garder le moelleux de la viande.

Ingrédients: pour 4 pers: 800g de tendrons de veau coupés en tranches- 4 oignons- 4 gousses d'ail- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive- 10cl de vinaigre de Xérès- 2 cuillères à soupe de concentré de tomates- 1 cuillère à café de sucre en poudre- 2 cuillères à soupe de farine- herbes de Provence- sel et poivre.

Préparation et cuisson: 2h

* Éplucher et émincer les oignons; éplucher et hacher finement les gousses d'ail. Fariner les tendrons. Délayer le concentré de tomates avec le sucre en poudre et 15cl d'eau.

* Dans une cocotte à fond épais, faire chauffer l'huile d'olive; y faire colorer les morceaux de viande; saler, poivrer et ajouter les oignons et l'ail.

* Ajouter le vinaigre, le concentré de tomates délayé et une cuillère à soupe d'herbes de Provence.

* Laisser cuire à feu très doux pendant 1h30 selon l'épaisseur des morceaux, la viande doit être bien tendre.

* Servir bien chaud accompagné de tagliatelles fraîches ou de riz.

19dSMJz

Posté par caillebotte à 15:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 septembre 2019

Navarin d'agneau aux haricots demi-secs....de Vendée

moines

La mogette c'est une institution en Vendée; elle a obtenu l'IGP (Indication Géographique Protégée) depuis 2010; 222 communes de notre département et 13 de Loire-Atlantique sont concernées par ce label. Elle se déguste traditionnellement avec le jambon de Vendée ou encore bien chaude sur une tartine grillée devant le feu de bois frottée à l'ail et bien beurrée (grillée de mogette). Dans les Charentes, où elle est cuisinée différemment, elle se consomme avec des couennes et une salade de pissenlit à l'huile de noix.

Pour ma part, je la préfère en demi-secs; c'est encore la saison: la variété la plus courante est le "lingot" mais on trouve aussi des "cocos" plus petits.

Ingrédients: pour 6 pers: 2kg de haricots demi-secs en gousse soit 500g écossés- 1kg200 d'agneau à navarin- 3 tomates- 4 oignons- 6 gousses d'ail- 25cl de vin blanc sec- sel et poivre- bouquet garni (thym, persil, laurier, romarin)- huile d'olive.

Préparation et cuisson: 1h30

* Éplucher et émincer l'ail et les oignons; couper le tomates en gros dés.

* Dans une sauteuse, faire chauffer 4 cuillères à soupe d'huile d'olive; y faire rissoler la viande de tous les côtés; ajouter les oignons, l'ail et les tomates; laisser cuire à feu moyen pendant 5 min en remuant. Saler et poivrer, ajouter le bouquet garni et le vin blanc; compléter avec de l'eau pour recouvrir la viande.

* Laisser mijoter pendant 45 min; au bout de ce temps, ajouter les haricots demi-secs; poursuivre la cuisson encore 45 min, rajouter de l'eau si besoin.

* Servir bien chaud accompagné d'une salade verte.

Screenshot_2019-09-04 Editor Pho to - Éditeur de photos en ligne effets, texte et autocollants

 hVfNnRJO1NHeFhplqD6iCYuujCs

Posté par caillebotte à 11:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 juin 2019

Blanquette de joues de porc aux légumes de printemps

e8807391

Que dire de la météo digne d'un mois de novembre ou décembre ! hormis les températures qui restent relativement douces, voilà une journée à rester à l'intérieur; c'est tout juste si on ne va pas allumer un petit feu de cheminée pour se réconforter un peu.

Dans ces cas-là, je me rabats souvent sur la cuisine; évidemment pas question de salades estivales ni de barbecue, j'ai donc opté pour un plat en sauce. Les joues de porc, qui je vous le rappelle font partie des abats, sont une de mes viandes de porc préférée avec le filet mignon. J'en préparais relativement souvent à la cantine, les enfants adoraient cette viande tendre et fondante; ces morceaux étaient très en vogue dans la cuisine de la fin du 19ème siècle et reviennent en force aujourd'hui. Il y a une vingtaine d'années, on en trouvait rarement dans les magasins.

Ingrédients: pour 4 pers: 800g à 1kg de joues de porc- une petite botte d'oignons nouveaux- 8 carottes nouvelles- 500g de champignons de Paris- 1kg de pommes de terre nouvelles- 1 bouquet garni-80g de beurre- 2 cuillères à soupe de farine- sel- poivre- muscade- 20cl de crème fraîche.

Préparation et cuisson: 1h30

* Éplucher tous les légumes; couper les carottes et les pommes de terre en gros dés.

* Dans une cocotte à fond épais, faire fondre 30g de beurre; y faire revenir les joues de porc, ajouter les carottes, les oignons nouveaux et les champignons; saler et poivrer, ajouter une pincée de noix de muscade; couvrir d'eau et laisser mijoter à feu doux pendant 45 min et ajouter les pommes de terre. Laisser cuire encore 15 min.

* Égoutter la viande et les légumes en gardant le bouillon de cuisson; réserver au chaud dans le plat de service.

* Faire fondre le reste de beurre (50g) dans une sauteuse; incorporer la farine et bien mélanger; mouiller petit à petit avec du bouillon de cuisson pour obtenir une sauce onctueuse; ajouter la crème, mélanger et verser sur la viande et les légumes.

* Vérifier l'assaisonnement et servir bien chaud.

cSYiq1t

tenor

Posté par caillebotte à 16:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,