02 juillet 2019

Mousse d'épinards au yaourt de brebis

edfdde34

Vous en avez un peu marre des recettes aux épinards ? c'est dommage parce que, quand je vous ai dit qu'on avait des épinards perpétuels dans le jardin, ça voulait dire qu'on en avait à longueur d'années. Bon d'accord, ces derniers jours, avec la canicule il y a eu ralentissement dans la production mais on en récolte toujours un peu.

Avec la chaleur, j'ai opté pour une idée fraîche; je me suis inspirée d'une recette trouvée sur le blog "Aux délices de Géraldine" ici (clic); j'ai fait avec ce que j'avais dans le frigo, j'ai remplacé la gélatine (j'ai horreur de ça) par de l'agar agar, le chèvre par des yaourts de brebis et j'ai servi nature sans saumon fumé mais avec de la salade verte, c'était excellent.

Ingrédients: pour 4 pers: 200g d'épinards frais- 2 yaourts de brebis (250g env)- 20cl de crème épaisse- 1 sachet d'agar agar (2 g)- 1 échalote- 1 gousse d'ail- sel et poivre- 1 cuillère à café de poudre de colombo- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive.

Préparation et cuisson: 30 min + 4h au frais

* Éplucher et hacher finement l'ail et l'échalote.

* Équeuter et ciseler finement les feuilles d'épinards ou bien les passer au hachoir.

* Dans une poêle, faire chauffer l'huile; y faire revenir le hachis d'ail et d'échalote, ajouter les épinards et la poudre de colombo; laisser cuire à feu vif pendant 5 min. Laisser un peu refroidir.

* Dans un saladier, incorporer les yaourts au mélange épinards/ail/échalote. Saler et poivrer à votre goût.

* Mélanger 10cl de crème fraîche avec l'agar agar; porter à ébullition et laisser cuire 20 secondes en remuant et ajouter dans le saladier.

* Monter le reste de crème fraîche (10cl) en chantilly et l'incorporer à la mousse d'épinards.

* Poser 4 cercles en inox sur une plaque tapissée de papier cuisson; remplir les cercles avec la préparation et mettre au frais pendant au moins 4h avant de déguster.

1i9qGDg

Posté par caillebotte à 17:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


23 juin 2019

Salade de quinoa blond au melon

Palette134099244286_gros

Sortez les ventilateurs, fermez les volets, il va faire chaud ces prochains jours alors je vous propose de nouveau une recette fraîche, une sorte de "taboulé"; j'ai remplacé le boulgour par du quinoa.

Je vous ai déjà parlé de cette plante (ici lors d'un quiz à la cantine) qui n'est pas une céréale mais plutôt une herbacée plus proche de la betterave que du blé. Elle est traditionnellement cultivée depuis plus de 5 000 ans sur les hauts plateaux d'Amérique du sud et était à la base de l'alimentation des civilisations précolombiennes.  On en produit maintenant en France, on en voit quelques champs par chez nous mais c'est l'Anjou qui reste la première région productrice avec 2000 tonnes par an.

Ingrédients: pour 4 pers: 200g de quinoa blond- 1 petit melon- 6 oignons nouveaux- 1 petit bouquet de menthe fraîche- 1 petit bouquet de persil- huile de noisette- vinaigre de miel- sel et poivre.

Préparation et cuisson: 30 min

* Cuire le quinoa dans une casserole d'eau bouillante salée pendant 15 à 20 min; égoutter et refroidir.

* Éplucher et émincer les oignons nouveaux.

* Couper le melon en deux et enlever les pépins; détailler la chair en forme de petites billes à l'aide d'une cuillère parisienne ou bien en petits cubes.

* Ciseler le persil et la menthe.

* Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients; ajouter deux cuillères à soupe de vinaigre de miel et autant d'huile de noisette.

* Garder au frais au moins un heure avant de servir.

oEpVAkA

Vous pouvez ajouter des tomates cerises et remplacer l'huile de noisette par de l'huile de noix et le vinaigre de miel par du vinaigre balsamique.

qW8XK0GybuXNBQYOlN5I-xoNbq0

Posté par caillebotte à 17:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 juin 2019

Houmous de fèves fraîches

saXCy__uxYvek3pn87AjBEN6Atw

Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, je sais -avant de recevoir des commentaires désagréables - (si, si ça arrive) que le houmous est une purée de pois chiches  et que réalisé avec des fèves, je ne devrais pas l'appeler "houmous" mais plutôt "purée de fèves façon houmous".

Mais qui a inventé le houmous ??? ça, c'est la grande question. Depuis plusieurs années, la "guerre du houmous" fait rage au Moyen-Orient: le Liban et Israël, notamment, défendent l'origine de ce mets traditionnel, à coups de procès et de record du plus grand plat du monde ! Pas moins de huit pays se disputent la paternité du houmous, dont la naissance remonte à l’époque ottomane. Le Liban, Israël et la Palestine sont les plus actifs sur le sujet, mais également la Grèce, la Turquie, la Jordanie, la Syrie et l'Egypte. Alors je résumerai en citant Oren Rosenfeld, réalisateur d'un documentaire sur le houmous:

«Le houmous est un plat du Moyen-Orient revendiqué par tous, mais qui n'appartient à personne.»

Pour en revenir à ma recette, nous venons de récolter les fèves du jardin et il m'en restait une poignée; je l'ai donc transformée en purée de fèves façon houmous; facile à faire, c'est délicieux à l'apéritif en amuse bouche soit tartiné sur du pain grillé soit pour faire trempette (comme disent les québécois à la traduction de dip) avec des légumes crus (carottes, choux fleurs, courgettes, poivrons, champignons.....) ou encore des crevettes. J'ai trouvé la recette sur le blog "Line Lisbonne et Cie" (ici)

Ingrédients: pour deux pots: 300g de fèves fraîches- 2 gousses d'ail- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive- 1 ½ cuillère à soupe de crème de sésame (tahin) ou si vous n'avez pas de tahin: 50g de graines de sésame et 2 cuillères à soupe d'huile d'olive- le jus d'½ citron bio- 1 cuillère à café de cumin- ½ cuillère à café de coriandre en poudre- 1 louche de jus de cuisson des fèves- sel et poivre.

Préparation et cuisson: 45 min

* Ébouillanter les fèves pour pouvoir enlever la peau plus facilement. Les faire cuire dans de l'eau bouillante salée pendant 15 min; égoutter en gardant une louche du bouillon de cuisson.

* Éplucher et hacher l'ail.

* Si vous n'avez pas de tahin: faire griller à sec les graines de sésame dans une poêle (attention, ça va vite); hacher finement ces graines au pilon ou au petit hachoir en ajoutant une ou deux cuillères à soupe d'huile d'olive.

* Dans un saladier, mélanger les fèves, le jus de citron, l'ail haché, le tahin, le cumin, la coriandre et 2 cuillères à soupe d'huile d'olive; saler peu et poivrer. Verser la préparation dans le bol du mixeur ou du blender. Mixer finement; ajouter petit à petit du bouillon de cuisson pour obtenir une purée onctueuse.

* Mettre au frais pendant au minimum une heure avant de déguster.

b3a1xis

CG0gz9S

Si vous aimez, vous pouvez tartiner votre pain avec de l'huile d'olive ou le frotter à l'ail avant d'étaler l'houmous de fèves.

Posté par caillebotte à 12:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 mars 2019

Tarte fine aux sardines fraîches et tomates séchées

X_-6KaN_ubs1quEo_QpVhgk1-jE

Notre département est bien connu pour ses ports sardiniers de Saint Gilles Croix de Vie et des Sables d'Olonne ainsi que pour ses conserveries dont l'une d'entre elles est installée à Saint Gilles depuis 1887 quand même !

Mais tous ces petits poissons bleus ne finissent pas en boîte heureusement; la saison de la pêche à la sardine débute tout doucement et on en trouve actuellement chez nos commerçants entières ou en filets.

Comme il faisait beau aujourd'hui, un temps de printemps avec quand même un petit vent d'est pas bien chaud, j'ai concocté cette tarte fine et légère pour le déjeuner; on l'a mangé à deux sans efforts en plat principal accompagnée d'une salade verte.

Ingrédients: pour une tarte: 4 feuilles de brick- une dizaine de sardines- une grosse cuillère à soupe de moutarde- un petit bocal de tomates séchées à l'huile- olives noires- 20g de beurre- une cuillère à soupe d'huile d'olive ou d'huile pimentée pour pizza.

Préparation et cuisson: 30 min

* Tapisser un moule à tarte de papier cuisson; badigeonner une feuille de brick de beurre fondu et la disposer dans le fond du plat; faire de même avec les trois autres feuilles en les empilant les unes sur les autres.

* Tartiner cette "pâte" avec la moutarde.

* Disposer ensuite les lamelles de tomates séchées puis les filets de sardines.

* Décorer avec des olives noires et comme moi, avec un reste de tomates cerises qui s'ennuyaient dans le frigo.

* Verser l'huile sur l'ensemble et cuire à four chaud th 7 (200°) pendant 15 min.

JJ7LV8K   IbExuto

h5gGyB3

Une autre idée de préparation: vous pouvez remplacer la moutarde par du pesto.

Posté par caillebotte à 20:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 mars 2019

Pâté de lapin

7  7  7

Je me demande quel est le petit rigolo (ou la petite rigolote) qui a eu l'idée saugrenue de déclarer le contenu de mon blog comme "ABUSIF" auprès de FB !! j'ai envoyé plusieurs messages (une dizaine depuis ma dernière publication soit à peu près un par jour) pour leur signaler le problème mais pouet, pouet....aucun résultat !

Enfin, ça ne va pas m'empêcher de dormir ...ni de cuisiner !

Il y a deux ou trois semaines, nous  nous sommes lancés -une de mes soeurs, mon p'tit mari et moi- dans la réalisation d'une grosse tournée de pâté de lapin; ça faisait longtemps qu'on en parlait avec ma soeur: Monsieur et Madame Lapin sont de bons producteurs et elle (ma soeur pas Mme Lapin) avait son congélateur plein; il fallait faire de la place pour les légumes du jardin à venir.

On a donc préparé pas moins de 15 kg de viande ce qui nous a donné pour résultat: 37 bocaux, deux terrines dans des moules à cake, une grosse terrine en porcelaine, deux moyennes et une petite. On a des réserves jusqu'à la prochaine production.

Je vais vous donner notre recette pour 1,5 kg de pâté:

Ingrédients: pour une grosse terrine de 1,5 kg: 750g de gorge de porc ou de poitrine- 750g de viande de lapin désossée- 2 oeufs- 4 gousses d'ail- 3 échalotes- 30g de sel- 5g de poivre- 1 cuillère à soupe de 4 épices- un bouquet de persil- thym- laurier.

Préparation et cuisson: 2h30

* Couper les viandes en lanières ou en cubes.

* Éplucher et émincer l'ail et les échalotes; équeuter le persil.

* Passer le tout au hachoir à pâté (viandes, ail, échalotes, persil).

* Incorporer les oeufs entiers; ajouter le sel, le poivre, les 4 épices et du thym à votre goût. Bien mélanger (avec les mains, c'est parfait !)

* Remplir une terrine en tassant bien la viande; ajouter deux ou trois feuilles de laurier sur le dessus.

* Cuire à four chaud, th 6 (180°) au bain marie pendant 1h30 environ.

* Laisser refroidir et reposer au moins 24h avant de déguster.

7XzFkq3

Le remplissage des bocaux avec ma soeur

YkP3u27  kXWZTwd

Les bocaux pleins et le stérilisateur prêt à fonctionner

PdDaWGQ

MtQmo1z

Et le résultat final

QElwddGtKxIlguVF7UoajfIoKos

Posté par caillebotte à 12:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


14 février 2019

Saucisson en brioche

Ça faisait trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès longtemps que j'avais envie de préparer du saucisson en brioche; il me restait un demi cube de levure de boulanger dans le frigo, je n'avais plus qu'à acheter le saucisson. Le souci, c'est que du saucisson à cuire, on n'en trouve pas toujours dans le commerce. Je crois que c'est plus souvent pendant l'hiver alors, l'autre jour il y en avait dans mon supermarché j'en ai profité pour en acheter un.

D'ailleurs la prochaine fois que je fais cette recette, j'utiliserai peut être un saucisson à l'ail déjà cuit parce que le mien (de saucisson) a rétréci à la cuisson.

Ingrédients: pour 8 pers: 250g de farine- 100g de beurre- 15g de sucre en poudre- 5g de sel fin- 3 oeufs- 20g de levure fraîche de boulanger- 1 saucisson à cuire- 1 oignon- clous de girofle.

Préparation et cuisson: 40 min + 2 fois 1h30 (levée de la pâte)

* Éplucher l'oignon et le piquer de 5 ou 6 clous de girofle.

* Faire bouillir deux litres d'eau avec l'oignon dans une grande casserole; y plonger le saucisson (sans le piquer) et cuire pendant 30 min; laisser refroidir et enlever la peau.

* Pendant ce temps, préparer la pâte à brioche: émietter la levure dans deux cuillères à soupe d'eau tiède et laisser reposer 15 min.

* Dans un grand saladier ou dans le bol du robot, mélanger la farine, le sucre et le sel; incorporer les oeufs battus puis la levure; bien pétrir pendant 10 min puis ajouter le beurre coupé en petits dés. Pétrir encore pendant 5 min.

* Laisser lever la pâte dans un endroit chaud pendant 1h30.

* Ensuite dégazer la pâte avec les poings et couper le pâton en deux morceaux (2/3 et 1/3); beurrer un moule à cake ou bien le chemiser de papier cuisson.

* Étaler le plus petit morceau de pâte au fond du moule, disposer le saucisson par dessus puis recouvrir avec le second morceau de pâte que vous aurez étalée au rouleau en soudant bien les bords à la pâte du dessous.

* Dorer la brioche et laisser encore pousser pendant 1h30 dans un endroit chaud.

* Cuire à four chaud th 6 (180°) pendant environ 30 min.

* Déguster tiède accompagné d'une salade verte.

SRtKx8S

2gyvRjV

Vous voyez bien que mon saucisson fait un peu rikiki dans la brioche mais c'était très bon quand même !

JTm0rpfbIC8CAg_qEgau-vnivOQ

Posté par caillebotte à 16:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

21 décembre 2018

Terrine de campagne au jambon de Vendée et vin de Mareuil

ob_d3e793_120105010840639618

C'est l'hiver aujourd'hui, enfin sur le calendrier parce que dehors, c'est plutôt l'automne: températures douces, grand vent et fortes pluies... un temps à rester à l'intérieur pour cuisiner et c'est ce que j'ai fait.

Préparer un pâté, beaucoup de gens s'en font une montagne alors que c'est si simple à faire si vous avez un bon hachoir évidemment ! bien sûr, il est préférable tant qu'à faire d'en réaliser une bonne quantité d'un coup et d'en mettre ensuite au congélateur. C'est ce que je fais tout le temps.

Cette fois-ci, j'ai mis à l'honneur les produits de notre département -eh oui, il faut consommer local- avec le jambon de Vendée et le vin de Mareuil. Comment faire autrement quand on habite la commune qui a donné son nom à ce vin, AOC depuis 2011 et qui rejoint au sein des Fiefs Vendéens -appelés Fiefs du Cardinal au 16e siècle car le cardinal de Richelieu (évêque de Luçon) avait fait don des terres agricoles de l'évèché aux paysans - les vins de Brem, Vix , Pissotte et Chantonnay.

cartefiefsvendeens

Ingrédients: pour une grosse terrine: 600g d'échine de porc- 600g de gorge de porc- 300g de jambon de Vendée- 10cl de vin de Mareuil rouge- 1 petit bouquet de persil- 2 oignons- 3 gousses d'ail- 4 épices (moi j'utilise les épices Rabelais)- sel (25g) et poivre.

Préparation et cuisson: à préparer 48h à l'avance: 1h de préparation + une nuit de marinade + 1h30 de cuisson

* Couper toutes les viandes en cubes; saler, poivrer et ajouter 1 cuillère à café de 4 épices; verser le vin rouge, bien mélanger et laisser mariner une nuit au frais.

* Le lendemain, éplucher et hacher l'ail et les oignons; équeuter le persil; ajouter à la viande.

* Passer le tout au hachoir à viande. Répartir dans une ou plusieurs terrines.

* Cuire à four chaud th 7 (200°) et au bain marie pendant 1h30. Laisser reposer au frais pendant au moins 24h avant de consommer.

JliXJWq

Un délice avec du pain de campagne grillé et des petits cornichons.

92446166

Posté par caillebotte à 11:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 novembre 2018

Pizza auvergnate

94623419

Impossible de parler de l'Auvergne sans penser à ses fabuleux fromages.  J'ai eu la chance de les goûter dès toute petite; mon parrain étant marié à une Auvergnate, ils nous en apportaient un assortiment chaque été lors de leurs vacances en Vendée.

Il y a les plus célèbres qui ont obtenu l'appellation AOP: le Saint-Nectaire fermier bien sûr, le bleu d'Auvergne, le Cantal, le Salers et la fourme d'Ambert. J'aimerais aussi vous citer quelques autres que j'adore comme le Murol avec son trou au milieu, le Gaperon à l'ail, le bleu de Laqueuille, le Laguiole et j'en oublie....il y en a tellement.

Aujourd'hui, j'ai décidé d'utiliser la fourme d'Ambert dans une pizza; pour ceux qui n'aiment pas trop le fromage à pâte persillée, la fourme d'Ambert est certainement le plus doux. Depuis le décret du 22 février 2002, sa zone de production a été réduite pour renforcer le lien de la Fourme d’Ambert à son terroir montagnard auvergnat.

zone_fourme

Elle est produite entre 600 et 1 600 m d’altitude, sur la zone de montagne du Puy-de-Dôme, 5 cantons du Cantal et 8 communes de la Loire.

Ingrédients: pour la pâte à pizza (pour 2 pizzas ronde ou une grande rectangulaire): 250g de farine- 10g de levure fraîche de boulanger- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive- 1 cuillère à café de sucre en poudre- 1 pincée de sel- 12,5 cl d'eau. Pour la garniture: 5 tomates (ou une boîte de tomates au naturel)- 2 gros oignons- 2 grosses pommes de terre- 4 tranches de jambon sec d'Auvergne- 150g de fourme d'Ambert- 50g de Cantal râpé- huile d'olive- sel et poivre.

Préparation: pour la pâte: 2h. Pour la pizza: 1h

* Préparer d'abord la pâte: délayer la levure émiettée dans l'eau tiède. Dans un saladier (ou dans le bol du robot) mélanger la farine, le sel et le sucre; faire un puits, ajouter l'huile d'olive et la levure. Pétrir pendant 10 min. Laisser pousser la pâte pendant 1h30 au chaud.

* Pour la garniture: éplucher et émincer les oignons; concasser les tomates. Dans une poêle, faire chauffer l'huile d'olive, faire rissoler les oignons, ajouter les tomates, saler et poivrer et laisser cuire à feu vif pendant 5 min.

* Faire cuire les pommes de terre à l'eau bouillante salée pendant 20 min; les éplucher et les couper en fines rondelles.

JhCmOar

* Étaler la pâte (en deux pizzas rondes ou en une rectangulaire); recouvrir avec le mélange tomates/oignons en laissant un bord d'un cm.

kHdoEFJ   6iate2s

* Disposer ensuite les rondelles de pommes de terre, le jambon et des morceaux de fourme d'Ambert. Terminer avec le Cantal râpé.

* Cuir à four chaud, th 7 (200°) pendant 25 à 30 min; la pâte doit être bien dorée.

JUbJ1gr

L6rbB9D

Pour mon fonds de pizza, j'ai utilisé un mélange de tomates/oignons, préparé cet été avec les tomates et oignons du jardin et gardé au congélateur. Vous pouvez acheter aussi une pâte toute faite, c'est plus rapide mais un peu moins bon.

Posté par caillebotte à 16:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 septembre 2018

Rouleaux de printemps (ou d'été)

0frTQiqtshnQg6ea3XrJZu_LEAY

Voilà un plat qui se déguste bien en été plutôt qu'au printemps tellement c'est frais.

Ma petite soeur adore ça (moi aussi d'ailleurs) et comme nous devions  déjeuner avec elle, elle m'a passé commande !

Le rouleau de printemps réalisé ainsi est d'origine vietnamienne; on le mange froid et se compose de galette de riz roulée farcie avec des légumes crus, des lamelles de viandes ou des crevettes. En chine, le rouleau de printemps ressemble plutôt à ceux qu'on appelle "pâtés impériaux".

Ingrédients: pour 8 rouleaux de printemps: 1 paquet de galettes de riz- 100g de vermicelles de riz- une petite boîte de germes de soja (haricots mungo 90g)- 1 carotte- 24 crevettes roses- 4 feuilles de salade- 2 tiges de menthe fraîche- sauce soja.

Préparation et cuisson: 25 min

* Plonger les vermicelles 5 min dans de l’eau bouillante salée. Égoutter, refroidir et éponger sur du papier absorbant.

* Éplucher et râper la carotte; égoutter les germes de soja; ciseler les feuilles de salade et de menthe; décortiquer les crevettes, les couper en petits dés, en réserver 16 pour la décoration.

* Dans un saladier, mélanger le soja, les vermicelles, la carotte, les dés de crevettes, la menthe, la salade et 1 cuillère à soupe de sauce soja.

* Faire tremper les galettes de riz dans de l’eau tiède pour les ramollir, les poser à plat sur une planche à découper.

osIsocI

JiJAJkF

* Répartir la garniture sur les galettes, placer dessus 2 crevettes entières. Rabattre deux côtés sur la garniture, puis rouler sans serrer pour former les rouleaux.

* Mettre au frais jusqu'au moment de servir avec de la sauce soja, de la sauce pour nem ou de la sauce pimentée selon votre goût.

eZwxHbF

Posté par caillebotte à 21:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 août 2018

Bricks aux épinards et à la ricotta

216310

Une recette que j'ai réalisée il y a déjà quelques temps et du coup, je ne me souviens plus trop ce que j'ai mis dedans, c'est malin !! en fait, je ne sais pas quel type de fromage j'ai mélangé aux épinards: du chèvre frais ?? de la feta ?? de la ricotta ?? je vous donne la version "ricotta" qui pourra être remplacée par les autres fromages évidemment.

J'ai utilisé des épinards frais en provenance du jardin de ma belle soeur; depuis mon p'tit mari en a semé dans notre potager alors on va encore se régaler.

Ingrédients: pour 4 pers (ou deux en plat principal du dîner): 4 feuilles de brick- 500g d'épinards frais- 150g de ricotta- 2 gousses d'ail- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive- 4 oeufs- sel et poivre- huile pour la friture.

Préparation et cuisson: 45 min

* Équeuter et ciseler les épinards.

* Éplucher et hacher l'ail.

* Dans une sauteuse, faire chauffer l'huile d'olive; ajouter l'ail et les épinards; saler et poivrer; laisser cuire à feu vif pendant 10 min pour que l'eau de végétation s'évapore.

* Retirer du feu et ajouter la ricotta; bien mélanger.

* Disposer deux cuillères à soupe du mélange sur chaque feuille de brick et plier en rectangle.

ob_9e6da6_pliage-nems

9DF8Rig   icKhW27

* Faire chauffer l'huile de friture dans une poêle, y faire dorer les bricks de chaque côté.

BYDWc3p   eCGuZaK

* Servir bien chaud accompagné de salade verte ou comme nous avec des oeufs sur le plat, ce qui nous a donné des "oeufs à la Florentine" revisités.

FNJ7nSv

Posté par caillebotte à 19:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,