ob_7e6fba_0214

Voilà une volaille idéale à cuisiner l'hiver et qui demande à mijoter tranquillement au coin du feu fourneau.  La plupart du temps, on le prépare au vin à la cocotte: c'est ainsi que l'on mangeait les vieux coqs de basse-cour, pour que leur chair un peu plus coriace que les jeunes poulets soient cuite tendrement.

Au fait, pourquoi le coq chante le matin (enfin trèèèèèèèèèèèèès tôt souvent....) ? La basse-cour est une vraie petite société dont le coq est le chef. Chanter, lui permet de délimiter et défendre son territoire, territoire qui va jusqu'aux endroits où les autres coqs ne peuvent plus l'entendre. Il veille sur sa basse-cour et cherche à intimider les éventuels rivaux par son chant. Ce qui dérange quelque fois les citadins qui vont jusqu'à porter plainte....du grand n'importe quoi !!

Donc pour en revenir à ma recette, j'ai décidé de faire "mon" coq à la crème pour changer.

Ingrédients: pour 4 pers: 4 morceaux de coq- 100g de lardons allumettes- 6 échalotes- 200g de champignons de Paris ou une petite boîte- un cube de bouillon de volaille- 20cl de crème fraîche- 5cl de calvados- 2 cuillères à soupe de farine- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive-sel et poivre.

Préparation et cuisson: 2h

* Éplucher et émincer les échalotes et les champignons.

* Diluer le cube de bouillon de volaille dans 50 cl d'eau bouillante.

* Fariner les morceaux de coq.

* Dans une cocotte à fond épais, faire chauffer l'huile d'olive; y faire rissoler les échalotes et les lardons. Ajouter les morceaux de coq et faire colorer de tous les côtés. Flamber avec le calvados. Saler et poivrer, mouiller avec le bouillon de volaille. Couvrir et laisser mijoter pendant 1h 45.

* En fin de cuisson, ajouter les champignons et la crème fraîche; laisser encore mijoter 10 min. Servir avec des pâtes fraîches.

oBipFrU