15 août 2019

Melon confit

melon-coupe-1024

Les melons c'est la pleine saison et avec la canicule, le producteur que nous avons près de chez nous vend les "déclassés" à un prix défiant toute concurrence ! alors, on en profite évidemment; on les mange à toutes les sauces (façon de parler) en gaspacho (comme ici et), en verrine (comme ), en salade (comme ici) ou en tartare ().

Et comme j'ai souvent du mal à trouver du melon confit pour réaliser des calissons, je me suis attelée à les préparer moi-même et c'est réussi; c'est très simple à faire, très économique vu le prix du melon confit, juste un peu long....

Ingrédients: pour obtenir environ 400g de melon confit: 700g de melon (une fois épépiné et épluché)- 700g de sucre en poudre- 70cl d'eau.

Préparation et cuisson: 45 min + 5 min tous les jours pendant 8 jours + 3 à 4 jours de séchage

* Éplucher et épépiner les melons; les couper en tranches pas trop fines.

* Dans une sauteuse, mettre les tranches de melon et les recouvrir avec l'eau. Porter à ébullition puis égoutter les tranches en conservant l'eau de cuisson. Disposer les tranches dans un plat.

N60R3l5

* Ajouter le sucre à l'eau de cuisson du melon; faire chauffer et laisser cuire environ 30 min pour obtenir  un sirop. Verser ce sirop sur le melon, laisser refroidir un peu, filmer et garder au frais.

A4uSgZw  9wsGWka

* Le lendemain, égoutter les morceaux de melon en gardant le sirop; porter ce sirop à ébullition et verser sur le melon que vous aurez de nouveau disposés dans le plat; laisser refroidir un peu, filmer et mettre au frais; répéter cette opération pendant 8 jours.

* Au bout de 8 jours, égoutter le melon en récupérant le sirop. Porter le sirop à ébullition et laisser cuire pendant 15 min en faisant attention qu'il ne colore pas. Plonger les tranches de melon dans ce sirop bouillant, amener de nouveau à ébullition puis retirer la casserole du feu.

* Égoutter une dernière fois les morceaux de melon en faisant attention de ne pas les casser; les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson et laisser sécher pendant 48 h puis les retourner et laisser sécher encore 48 h.

NGU0YcX  8AY5ntD

* Saupoudrer d'un peu de sucre en poudre et conserver dans une boîte métallique ou hermétique dans un endroit frais (mais pas au frigo).

usl1sva

long-week-end_006

Posté par caillebotte à 18:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 février 2014

Parmentier aux deux patates et confit de porc

Pas de surprise, j'étais sûre d'avoir du succès avec ce parmentier et il en n'est pas resté une miette! C'est beaucoup de travail pour préparer ce plat pour 60 personnes, cuire et presser les deux patates séparément; j'ai triché en achetant le confit de porc tout prêt cette fois-ci, je n'ai pas eu le temps de le cuisiner comme je l'ai déjà fait (la recette ici).

C'est la seconde fois que je propose de la patate douce en purée à Ma P'tite Cantine, l'année dernière j'avais réalisé un parmentier avec du saumon (la recette ici) et il avait été bien apprécié aussi.

La patate douce, ça peut ressembler à de la carotte: Maëli (CE2) a eu bien du mal à faire la différence:

Maëli:  "Sandrine, j'ai pas de carottes" 

Sandrine: "il n'y a pas de carottes Maëli"

Maëli: "mais si, j'ai pas eu de carottes"

Sandrine: "demande à Michèle"

Maëli: "Michèle, j'ai pas eu de carottes"

Moi: "ce ne sont pas des carottes, c'est un autre légume"

Maëli: "mais Sandrine, j'ai pas de carottes dans mon assiette...."

Nous: "Grrrrrrrrrrrr............"

(Merci à Sandrine (la grande) pour m'avoir relaté de nouveau l'histoire dans ses moindres détails)

Pour 4 pers : 600g de confit de porc - 300g de pommes de terre- 300g de patates douces- 1 oignon- 20cl de lait- 2 cuillères à soupe de crème fraîche- 100g de pignon de pin (facultatif)- 100g de fromage râpé- sel et poivre.

Préparation et cuisson : 45 min

* Éplucher et couper les « patates » en morceaux ; les faire cuire séparément à l’eau bouillante salée pendant 15 min ; égoutter et réduire en purée (toujours séparément). Incorporer à chaque purée 10cl de lait et une cuillère à soupe de crème fraîche puis rectifier l’assaisonnement à votre goût.

* Éplucher et hacher l’oignon ; le faire rissoler dans une poêle avec le confit dans la graisse pendant 5 min ; effilocher le confit et ajouter les pignons de pin.

* Beurrer un plat allant au four ; étaler une couche de purée de pommes de terre, une de confit, une de purée de patates douces, une de confit et finir par une couche de purée de pommes de terre ; parsemer avec le fromage râpé et quelques noisettes de beurre et faire gratiner 10 min.

003 (1024x766)

Au final, je n'ai fait qu'une couche de chaque ingrédient. Pour une version plus festive, vous pouvez remplacer le confit de porc par 4 cuisses de confit de canard et l'emmental par du parmesan.

Posté par caillebotte à 16:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 octobre 2013

Confit de coings épicé

J'ai oublié de vous le préciser -mais je pense que vous le savez- ce sont les vacances d'automne ce qui ne m'empêche pas de cuisiner évidemment: pas de Cantine Quiz ni de Menu de la Cantine cette semaine.

Qui dit "automne" dit fruits de saison et parmi eux, le coing. Comme tous les ans et depuis longtemps, le cognassier de mes parents donne une quantité industrielle de fruits et c'est tant mieux! après une vingtaine de pots de gelée, de la pâte de coings avec la pulpe et une dizaine de litres de vin (la recette ici), il me restait encore quelques beaux spécimens:

003 (1024x686)

Alors, j'ai décidé de faire du confit de coings, un peu long à préparer mais comme il fait un temps dégoûtant dehors autant s'occuper intelligemment dedans!

Ingrédients: pour 4 pots: 5 coings (env. 1kg700)- 1kg500 de sucre cristallisé- anis étoilé (3 ou 4)- clous de girofle (5 ou 6)- cannelle (1 cuillère à café)- cardamome (1 cuillère à café)- eau.

Préparation et cuisson: 1h30 + 3h de macération + 24h d'attente

* Laver et frotter les coings avec une petite brosse pour enlever la "peluche".

* Couper chaque fruit en quatre (sans les éplucher), enlever les trognons en les conservant, tailler chaque morceaux de coings en lamelles.

* Dans une casserole, mettre les trognons, recouvrir d'eau et faire bouillir à petit feu pendant 30 min; égoutter, jeter les trognons et garder "l'eau de coing".

* Peser les tranches de coing; mettre dans un faitout: pour 1kg500 de fruits, ajouter 1kg500 de sucre cristallisé, 60cl d'eau de coing et les épices; laisser macérer 3h pour que le sucre soit bien dissous en remuant de temps en temps.

* Porter à ébullition et laisser cuire à petit feu pendant 30 min en remuant de temps en temps. Laisser refroidir et reposer 24h.

* Le lendemain, porter de nouveau à ébullition et faire cuire encore 30 min en remuant; le mélange doit épaissir.

* Mettre en pot et fermer hermétiquement.

010 (1024x688)

Vous pouvez utiliser ce confit en accompagnement de foie gras (comme le confit d'oignons ou de figues), de fromage de brebis ou dans un tajine.

EN7onPM6uxhBkK9gO6L7_B1AKFs

Posté par caillebotte à 10:21 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

05 août 2013

Gingembre confit

Une petite gourmandise pour bien commencer la semaine! à chaque fois que je vais dans un resto asiatique, c'est ce que je prends en dessert avec aussi du nougat chinois (j'ai déjà essayé d'en faire mais c'était un peu raté...fache).

En cherchant sur le net, j'ai trouvé plusieurs façons de préparer du gingembre confit; certaines versions sont très longues avec 4h de trempage, deux fois 12h de séchage...j'ai pris la plus simple et je ne suis pas déçue. C'est vraiment très approchant de celui qu'on trouve dans le commerce.

k5691366

Ingrédients: 500g de gingembre frais- 500g de sucre en poudre - de l'eau et c'est tout!

Préparation et cuisson: 2h en tout

* Éplucher et couper le gingembre en petits dés ou en lamelles (moi, j'ai fait des petits dés je trouve que c'est plus moelleux); à l'achat, essayer de choisir les morceaux de gingembre les plus réguliers, c'est plus facile à éplucher.

* Mettre les dés de gingembre dans une casserole, couvrir d'eau et laisser tremper pendant 30 min. Égoutter. Couvrir de nouveau d'eau et porter à ébullition 5 min; renouveler l'opération (en changeant l'eau) 2 ou 3 fois selon votre goût; j'aime bien le gingembre piquant, alors j'ai réalisé cette opération seulement 2 fois en tout.

* Mettre le sucre dans la casserole sur le gingembre, couvrir largement d'eau; porter à ébullition et laisser confire à feu doux jusqu'à évaporation complète de l'eau. Remuer de temps en temps. Cette cuisson prend environ 1h30; bien surveiller vers la fin.

* Lorsque les dés de gingembres sont un peu translucides, étaler sur du papier sulfurisé, saupoudrer de sucre en poudre et laisser sécher; comme il faisait chaud, ça a été très rapide (1h).

010 (1024x768)

Ça se conserve très bien très longtemps; enfin je suppose car je les ai mis dans une petite coupelle sur la table de la cuisine et....il n'en reste presque plus!

3a223730

Et à propos de gourmandises, je devais vous donner des nouvelles de mon vin de fleurs de bourrache (ici); et bien ça y est, je l'ai goûté et c'est très bon, une saveur iodée comme je m'y attendais.

9uz7MRaQyZgm7OPGRD1CyZzCWUI

Posté par caillebotte à 10:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

23 février 2013

Joues de porc confites en choucroute

Si vous souhaitiez préparer ce bon plat d'hiver pour ce soir, c'est raté! il faut disposer d'un peu plus de temps. Pour tout vous dire, j'ai commencé lundi pour le servir hier. D'accord, c'est un peu long mais ça en vaut le coup. Ce n'est pas compliqué, il ne faut pas être pressé, c'est tout.

Par contre, du côté des enfants, surtout des grands (je ne vois pas pourquoi je vous le précise encore...) la choucroute en elle-même n'a pas eu trop de succès; je pense qu'ils auraient préféré façon cassoulet avec des haricots blancs ou à la mode Périgourdine avec des pommes de terre Sarladaise. Mais bon, il faut bien leur proposer des choses différentes de temps en temps.

Ingrédients : pour 4 pers : 8 joues de porc- 125g de saindoux- 125g de graisse d’oie- 4 saucisses de Montbéliard- 800g de choucroute cuite au Riesling- 1kg de gros sel- poivre- 1 cuillère à soupe de quatre épices.

Préparation et cuisson : 12h de marinade + 3h de cuisson + 2 jours (ou plus) d’attente !

* Mettre les joues de porc dans un grand saladier ; les saupoudrer de quatre épices, bien mélanger pour les enrober ; recouvrir de gros sel et mettre au frais pendant 10 à 12h en remuant de temps en temps (moi, j'ai mis 7h et c'était suffisant).

* Passé ce temps, égoutter les joues de porc, les rincer à l’eau fraîche et les éponger soigneusement.

* Les déposer dans un plat allant au four, les recouvrir de saindoux et de graisse d’oie et laisser cuire à 80° (selon les fours th1 ou 2) pendant 3h.

* Laisser refroidir dans la graisse et conserver au frais (se garde très bien plusieurs semaines).

Au moment du repas, réchauffer doucement les joues de porc ; réchauffer séparément la choucroute en y ajoutant un peu de graisse de confit et les saucisses de Montbéliard.

* Dresser sur un plat de service en disposant le confit sur la choucroute.

016 (1024x768)

Finalement, pour les adultes, j'ai mis 2 joues de porc et 1/2 saucisse par personne et c'était largement suffisant!

Posté par caillebotte à 17:53 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,