19 mars 2016

Terrine de lapin aux pruneaux

Succès mitigé pour cette délicieuse terrine: il y a ceux qui n'aiment pas les pruneaux et ceux qui pensent au lapin "avant"...148 c'est assez nouveau ça chez certains enfants (vers 7/8 ans), de se rendre compte que ce qu'ils mangent -viande ou poisson- c'était un animal avant. Pas facile de leur expliquer...

Quoi qu'il en soit, Ayo (CE1) est revenue sur sa décision de ne pas manger les petits morceaux de pruneaux qu'elle avait soigneusement mis de côté; en réalité, elle ne s'était pas rendue compte que c'était des pruneaux et qu'en fait elle adoooooooooooooooooooooooore les pruneaux !!

Ingrédients : pour une grosse terrine : un lapin (environ 1,100 kg de viande désossée)- 250 de lard gras- 250g d’échine de porc- 200g de lardons fumés- 3 oignons- ½ verre de vin blanc sec- 2 œufs- 2 cuillères à soupe de cognac- 250g de pruneaux d’Agen dénoyautés- sel et poivre.

Préparation et cuisson : 2h45min

*Couper la viande (lapin, échine et lard) en gros dés en conservant quelques belles lanières de lapin.

*Eplucher et émincer les oignons.

*Passer toute la viande sauf les filets  de lapin mais y compris les lardons fumés et les oignons au hachoir grille moyenne.

*Ajouter les œufs battus, le vin blanc et le cognac ; saler (30g) et poivrer ; bien malaxer l’ensemble.

*Ajouter enfin les pruneaux coupés en deux. Bien mélanger.

*Remplir une terrine allant au four en alternant la farce et les filets de lapin ; terminer par une couche de farce.

*Cuire à four chaud th 6 (180°) pendant environ 2h.

*Laisser reposer au frais 48h avant de déguster.

004 (1024x768)

GTdumx5A2PHgmUQppzyNaS7VbEM

Posté par caillebotte à 12:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


19 janvier 2016

Bourguignon de boeuf aux fruits secs

Un Bourguignon au vin blanc, ce n'est pas dans les règles de l'art mais ça change: j'ai trouvé cette recette -que j'ai arrangée à ma sauce- sur le site de La Viande.fr (ici).

La viande de boeuf est la plus difficile à faire apprécier aux enfants, certains mâchent et re-mâchent la même bouchée pendant une éternité jusqu'à ne plus pouvoir l'avaler. C'est pourquoi j'essaie de la préparer de différentes façons de manière à ce qu'ils aiment. Pour les maternelles, ce n'est pas vraiment un problème puisque je leur coupe la viande en petites bouchées, c'est quand ils grandissent que ça se corse !

Ingrédients : pour 6 pers : 1kg5 de bœuf à  bourguignon coupé en gros cubes- 100g de lardons fumés- 1 oignon- 10 abricots secs- 10 pruneaux- 5 figues sèches- quelques cerneaux de noix- 1 bouteille de vin blanc sec- 3 cuillères à soupe d’huile- 50g de beurre- sel- poivre- thym et laurier.

Préparation et cuisson : 3h

*Éplucher et émincer l’oignon ; hacher les noix.

*Faire chauffer l’huile dans une cocotte, colorer les morceaux de bourguignon et les lardons de tous les côtés quelques minutes à feu vif, ajouter l’oignon, le thym et le laurier ; verser le vin blanc et 2 verres d’eau, couvrir et laisser mijoter 2 h 30 à feu doux.

*40 minutes avant la fin de la cuisson, ajouter les pruneaux, les abricots et les figues.

*Hors du feu, ajouter le beurre et fouetter pour lier la sauce, rectifier l’assaisonnement si besoin.

*Saupoudrer de noix hachées et servir bien chaud.

007 (1024x768)

On peut aussi mettre des raisins secs; moi, il me restait quelques dattes qui se battaient en duel dans mon placard, je les ai rajoutées et....j'ai oublié les noix hachées...

Posté par caillebotte à 17:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 octobre 2015

Parmentier de patate douce au confit de canard

Aujourd'hui, voici une préparation réalisée il y a quelques temps -d'après la date de la photo, ça devait être aux dernières vacances de Pâques ! - et qui peut être une bonne idée pour les fêtes de fin d'année (ce sera vite venu dans deux mois): pour une fois que je vous donne une recette avant...

C'est un parmentier qui peut se cuisiner la veille et se réchauffer le moment voulu comme ça, pas besoin d'être aux fourneaux toute la matinée de Noël ou du Jour de l'An; pour ma part, je l'ai servi dans un grand plat mais on peut le dresser dans des petites terrines individuelles.

Ingrédients: pour 4 pers: 2 cuisses de canard confit- 2 oignons- 2 gousses d'ail- une dizaine de pruneaux- 800g de patates douces- 1 cuillère à soupe de miel- 1 cuillère à soupe de persil haché- 20cl de crème fraîche- sel- poivre- muscade- chapelure (facultatif).

Préparation et cuisson: 40 min

* Éplucher et hacher les oignons et l'ail; éplucher et couper les patates douces en gros dés.

* Faire cuire les patates dans de l'eau bouillante salée pendant 15 à 20 min. Égoutter et réduire en purée; incorporer la crème fraîche, ajouter une pincée de muscade et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

* Retirer les cuisses de canard de la graisse (garder la graisse); enlever la peau et effilocher la chair.

* Dans un poêle, faire revenir les oignons et l'ail dans la graisse de canard; ajouter la chair de canard, les pruneaux coupées en morceaux, le miel et le persil haché.

* Dans un plat à gratin beurré, étaler une couche de purée, recouvrir avec le confit et de nouveau, une couche de purée; parsemer de chapelure et passer 15 min à four chaud th 6 (180°). Servir bien chaud accompagné d'une salade verte.

002 (1024x768)

Une petite note sucrée-salée qui colle parfaitement avec le mélange patate douce-confit de canard.

Posté par caillebotte à 09:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 mars 2015

Sauté de veau aux pruneaux

Et voici la recette promise au menu d'il y a deux semaines; je n'avais pas pu la réaliser suite à un changement de programme d'un de mes agriculteurs bio.

Les pruneaux dans la cuisine, les enfants n'en raffolent pas mais ils ont tout mangé quand même. Pour les maternelles, je les avais coupés en petits morceaux avec la viande pour que ça passe un peu inaperçu; certains ont demandé malgré tout ce que c'était ces petits trucs noirs et ont commencé à les mettre de côté! en insistant un p'tit peu et en promettant du rab de polenta...ça aide.

Tiens parlons-en de la polenta: la première fois que j'en ai proposé à Ma P'tite Cantine, c'était en octobre 2011 (ici) et je constate à la lecture de mon message que les enfants n'avaient pas particulièrement aimé, j'en avais fait beaucoup trop! et maintenant trois ans 1/2 après, j'en prépare deux fois plus -d'accord j'ai un peu plus d'enfants- car ils A-DO-RENT !! d'où encore l'importance de goûter et surtout d'insister pour qu'ils goûtent.

Ingrédients : pour 4 pers : 800g de veau en morceaux (collier-épaule)- 16 pruneaux dénoyautés- 3 échalotes- 80g de beurre (ou margarine)- 2 cuillères à soupe de farine- 1 bouteille de cidre brut- thym- laurier-sel- poivre.

Préparation et cuisson : 2h30

*Éplucher et émincer les échalotes.

*Faire fondre le beurre dans une cocotte ; y faire rissoler les morceaux de viande de tous les côtés.

*Ajouter les échalotes, les pruneaux, le thym et le laurier ; saler et poivrer ; incorporer la farine et bien mélanger.

*Verser le cidre et laisser mijoter à feu doux pendant 1h45 en remuant de temps en temps.

*Servir bien chaud accompagné de pâtes fraîches, de pommes de terre vapeur ou comme je l’ai fait, de polenta.

010 (1024x743)

Et n'oubliez pas cette nuit...

Heure-dété4

On perd une heure de sommeil mais on gagne une heure de soleil !

Posté par caillebotte à 11:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,