10 octobre 2015

Joues de porc Marengo

L'appellation "Marengo" tient son origine d'un poulet préparé par le cuisinier Dunan en 1800 lors de la bataille de Marengo qui opposa Napoléon Bonaparte aux armées Autrichiennes; et maintenant, c'est avec du veau qu'on propose le plus souvent cette recette.

Et bien moi, pour changer, je l'ai cuisinée avec des joues de porc et c'était délicieux; tout le monde a apprécié, pas de restes! et du coup, je suis sûre que la fréquentation de Ma P'tite Cantine va exploser car bizarrement, ce sont les recettes de joues de porc qui sont les plus lues (avec celle du vin de coing en ce moment).

Ingrédients : pour 4 pers : 800g de joues de porc- 2 oignons- 1 gousse d’ail- 3 cuillères à soupe d’huile d’olive- 30g de farine- 20cl de vin blanc sec- 2 cuillères à soupe de purée de tomates- bouquet garni- sel et poivre.

Préparation et cuisson : 1h15

*Éplucher et émincer les oignons et l’ail.

*Dans un cocotte, faire dorer les joues de porc dans l’huile d’olive ; ajouter les oignons et l’ail haché puis la farine en remuant.

*Ajouter le vin blanc, la purée de tomates et le bouquet garni (persil, thym, laurier) ; saler et poivrer.

*Laisser mijoter à couvert pendant une heure. Servir bien chaud.

004 (1024x768)

Posté par caillebotte à 14:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


28 septembre 2013

Pho de joues de porc aux nouilles asiatiques

77994282_o

Je rassure tout le monde, ça va beaucoup un peu mieux aujourd'hui; en effet, hier ce n'était pas la grande forme, la faute a un petit virus genre gastro gentiment partagé par les maternelles. Résultat: en rentrant du travail à 17h, direct au lit !

Alors avec ça, je ne pourrai pas vous dire si ce que j'avais préparé était bon: je me suis contenté pour déjeuner de mon demi-pamplemousse et d'un yaourt. Mais à priori, vu l'état des gamelles à la fin du service -vide de chez vide- ça a dû plaire.

Le Pho, plat représentatif de la cuisine vietnamienne, c'est une soupe très parfumée qui "se serait" développé sous influence française (déformation de pot-au-feu); il est consommé de différente façon que l'on soit du Nord -plutôt en bouillon- ou du Sud - avec plus de garniture.

Ingrédients : pour 4 pers : 700g de joues de porc- 1 paquet de nouilles asiatiques- 1 oignon- 1 morceau de gingembre de la taille d’une noix- 1 cuillère à café de mélange 5 parfums- 1 cuillère à soupe de concentré de tomates- 3 cuillères à soupe de sauce soja- 1 poignée de coriandre et/ou de menthe- sel- poivre.

Préparation et cuisson : 1h30

* Éplucher et hacher l’oignon ; ciseler les herbes ; couper le gingembre en fines lamelles (sans l’éplucher).

* Dans une cocotte, mettre les joues de porc, le concentré de tomates, la sauce soja, le gingembre, les épices et l’oignon. Couvrir d’eau et faire cuire à feu doux pendant 1h15 environ jusqu’à ce que la viande soit tendre et le bouillon réduit de moitié.

* Au dernier moment, cuire les nouilles asiatiques dans de l’eau bouillante salée pendant 5 min. Égoutter.

* Dans un bol chinois, disposer les nouilles puis la viande ; recouvrir de bouillon et parsemer d’herbes.

005 (1024x805)

 Pour raison de commodités, j'ai adapté ce plat et l'ai servi à la française.

Posté par caillebotte à 10:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 février 2013

Joues de porc confites en choucroute

Si vous souhaitiez préparer ce bon plat d'hiver pour ce soir, c'est raté! il faut disposer d'un peu plus de temps. Pour tout vous dire, j'ai commencé lundi pour le servir hier. D'accord, c'est un peu long mais ça en vaut le coup. Ce n'est pas compliqué, il ne faut pas être pressé, c'est tout.

Par contre, du côté des enfants, surtout des grands (je ne vois pas pourquoi je vous le précise encore...) la choucroute en elle-même n'a pas eu trop de succès; je pense qu'ils auraient préféré façon cassoulet avec des haricots blancs ou à la mode Périgourdine avec des pommes de terre Sarladaise. Mais bon, il faut bien leur proposer des choses différentes de temps en temps.

Ingrédients : pour 4 pers : 8 joues de porc- 125g de saindoux- 125g de graisse d’oie- 4 saucisses de Montbéliard- 800g de choucroute cuite au Riesling- 1kg de gros sel- poivre- 1 cuillère à soupe de quatre épices.

Préparation et cuisson : 12h de marinade + 3h de cuisson + 2 jours (ou plus) d’attente !

* Mettre les joues de porc dans un grand saladier ; les saupoudrer de quatre épices, bien mélanger pour les enrober ; recouvrir de gros sel et mettre au frais pendant 10 à 12h en remuant de temps en temps (moi, j'ai mis 7h et c'était suffisant).

* Passé ce temps, égoutter les joues de porc, les rincer à l’eau fraîche et les éponger soigneusement.

* Les déposer dans un plat allant au four, les recouvrir de saindoux et de graisse d’oie et laisser cuire à 80° (selon les fours th1 ou 2) pendant 3h.

* Laisser refroidir dans la graisse et conserver au frais (se garde très bien plusieurs semaines).

Au moment du repas, réchauffer doucement les joues de porc ; réchauffer séparément la choucroute en y ajoutant un peu de graisse de confit et les saucisses de Montbéliard.

* Dresser sur un plat de service en disposant le confit sur la choucroute.

016 (1024x768)

Finalement, pour les adultes, j'ai mis 2 joues de porc et 1/2 saucisse par personne et c'était largement suffisant!

Posté par caillebotte à 17:53 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,