16 février 2016

Lapin en cassoulet

Pendant ces petites vacances, j'ai décidé de cuisiner le demi-lapin apporté par une de mes soeurs lors de sa dernière visite (de sa production personnelle évidemment). Je vous l'ai déjà précisé, je n'ai jamais proposé de lapin à la cantine, hormis une terrine (ici), d'une part parce que frais, il est beaucoup trop cher pour mon petit budget et d'autre part parce qu'il est hors de question que j'utilise du lapin surgelé le plus souvent d'origine chinoise.

Je voulais changer du traditionnel lapin à la moutarde en le préparant façon "cassoulet" et on s'est encore un fois bien régalés.

Ingrédients: pour 4 pers: la moitié d'un gros lapin ou un petit, coupé en morceaux- 400g de haricots secs- 1 oignon- 6 gousses d'ail- 2 carottes- 3 tomates ou ½ boîte de tomates au naturel- 1 verre de vin blanc sec- persil- thym- laurier- sel et poivre- huile d'olive.

Préparation et cuisson: 1h30 + 2h  de trempage des haricots

* Mettre les haricots dans une grande casserole d'eau froide; porter à ébullition pendant 2 min, retirer du feu, couvrir et laisser reposer pendant deux heures dans l'eau de cuisson.

* Eplucher et émincer l'oignon et l'ail; éplucher et couper les carottes en rondelles; couper les tomates en gros dés (ou égoutter et concasser les tomates au naturel).

* Dans une cocotte à fond épais, faire chauffer 3 cuillères à soupe d'huile d'olive; faire rissoler les morceaux de lapin de tous les côtés; ajouter l'ail, l'oignon, les carottes et les tomates; verser le vin blanc et laisser mijoter 10 min.

* Ajouter enfin les haricots secs égouttés; saler, poivrer, ajouter un brin de persil, de thym et une ou deux feuilles de laurier. Couvrir d'eau et laisser cuire à feu doux pendant 1h.

* Servir bien chaud.

007 (1024x763)

Et c'est en hiver qu'on profite avec plaisir des réserves préparées l'été dernier avec les récoltes du jardin: haricots demi-secs, tomates et oignons cuisinés, tiges d'oignons (que l'on coupe pour les faire grossir) ciselées et conservées au congélateur: je les utilise ensuite dans des omelettes, des salades ou des plats mijotés comme ce cassoulet.

Posté par caillebotte à 12:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


03 septembre 2014

Kuru Fasülye

Ouh là là, j'en ai des choses à vous raconter pour cette rentrée! je commence par quoi ??

D'abord, je voudrais faire le point sur la quantité d'affamés que j'ai eu hier; c'est toujours comme ça la première semaine d'école à la rentrée de septembre, je ne connais pas le nombre exact d'inscrits à la cantine.

Vous le savez, la cantine et la garderie sont gérés par une association de parents d'élèves qui remet à chaque famille en début de semaine un bulletin d'inscription à la cantine pour la semaine suivante, bulletin qui doit être rendu rempli et signé le vendredi matin, dernier carat. La semaine précédant la rentrée, je ne vous l'apprend pas, ce sont les vacances donc pas de bulletin d'inscription. Alors, j'y vais un peu au pif sachant quand même que les 2/3 des enfants mangent tous les jours; je table donc sur une "fourchette" entre 50 et 65 repas et hier au final, c'était 58.

Ensuite, j'ai connu quelques péripéties pour ce premier (enfin second avec la pré-rentrée) jour de travail: plus de gaz au fourneau! heureusement d'ailleurs que je fais toujours une pré-rentrée comme les enseignants car je m'en suis rendue compte lundi et on a pu appeler le réparateur, un gentil jeune homme qui n'a pas réussi à me dépanner lundi soir. Dès 8h hier matin, il était de retour pour constater que pendant les vacances, des petits malins (pas malins du tout d'ailleurs) avaient eu la bonne idée d'enfoncer (même pire carrément casser) le coup de poing d'arrêt d'urgence pour le gaz !(boîtier qui se situe derrière l'école sans accès possible sinon escalader un mur...); mon gentil jeune homme, n'ayant pas la pièce de rechange, a dû se taper 140km aller/retour (Ma P'tite Cantine - Niort) pour ramener la fameuse pièce et me l'installer dans l'après-midi; entre temps, il m'avait fait un branchement provisoire pour que le gaz arrive quand même jusqu'au fourneau.

Et enfin, ce qui ne vous a pas échappé non plus c'est la mise en place des nouveaux rythmes scolaires avec la semaine des quatre jours et demi; pas de changement pour moi à la cantine, pas de service le mercredi midi mais modification dans l'équipe d'encadrement des enfants avec une nouvelle venue: Morgane qui s'occupera désormais des maternelles à la cantine à la place de Sandrine (la petite, voir trombinoscope ici) qui travaille maintenant le mercredi matin (en plus des autres matinées de la semaine).

008 (769x1024)

Elle a été tout de suite dans le bain Morgane avec 21 maternelles à déjeuner dont 4 pour qui c'était le premier jour d'école et premier repas à la cantine; ça n'a pas été triste pour nous deux, dans une semaine ça ira mieux!

Et le Kuru Fasülye (prononcer kourou fasoulié) dans tout ça ?? c'est un des plats national Turc qu'on pourrait comparer un peu à notre cassoulet français; Chaque région, chaque province, chaque district, chaque commune, chaque foyer possède sa façon à lui de le cuisiner. Il se sert traditionnellement accompagné de riz, de petits cornichons au vinaigre et de yogurt. Dans ma version à moi, je l'ai bien sûr adapté à la cantine et je n'ai pas mis de piments, les enfants ont bien aimé et c'était facile à servir et à manger pour le premier jour.

Ingrédients : pour 4 pers : 250g de haricots blancs secs- 3 oignons- 1 petite boîte de concentré de tomates (env. 70g)- 250g de bœuf haché- 2 cuillères à soupe de persil et de coriandre hachés- sel- poivre- piment et paprika en poudre- 2 cuillères à soupe d’huile.

Préparation et cuisson : 1h + 12h de trempage des haricots

* La veille de la préparation, faire tremper les haricots blancs dans l’eau. Le lendemain, égoutter les haricots.

* Eplucher et émincer les oignons.

* Dans une cocotte, faire revenir les oignons dans l’huile ; ajouter le concentré de tomates, la viande hachée ; saler et poivrer, ajouter une cuillère à soupe de persil et de coriandre, une cuillère à café de paprika et une pincée de piment en poudre (facultatif). Laisser cuire quelques minutes en remuant.

* Ajouter enfin les haricots et couvrir d’eau ; laisser mijoter 45 min, les haricots doivent être fondants.

* Au moment de servir, ajouter le reste de persil et de coriandre.

006 (640x480)

En cette saison, on peut bien sûr utiliser des haricots demi-secs.

Posté par caillebotte à 14:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,