21 juin 2017

Escalope de dinde crème de poivrons et chorizo

jha75uyh

C'est aujourd'hui l'été sur le calendrier mais depuis quelques jours, on a du mal à supporter la chaleur. Et dans ces conditions, difficile d'encourager les enfants à manger un peu; les températures sont élevées et dans les classes et dans la cantine. Et moi dans ma cuisine, j'ai ce qu'il faut pour faire remonter encore plus le thermomètre avec le fourneau et le lave-vaisselle.

Malgré tout ça, tout le monde a bien apprécié ma petite sauce pour accompagner les escalopes de dinde; il y a eu un peu de restes mais c'est à cause des absents: huit enfants manquaient à l'appel hier; après une petite épidémie de scarlatine -je croyais cette maladie disparue mais elle est assez rare et se déclare surtout en hiver!!!- c'est maintenant une gastro qui décime les troupes.

Pour cette recette, je me suis inspirée de celle trouvée sur le blog "La cuisine en amateur de Jean-Marie" (ici).

Ingrédients : pour 4 pers : 4 escalopes de dinde (ou de poulet)- 80g de chorizo (fort ou doux)- ½ poivron rouge- 1 oignon- 25cl de crème fraîche épaisse- 50g de beurre (ou margarine)- sel et poivre.

Préparation et cuisson : 30 min

*Épépiner et couper le poivron en petits dés.

*Enlever la peau du chorizo et le couper également en petits dés.

*Éplucher et émincer l’oignon.

*Dans une poêle, faire fondre 25g de matière grasse : y faire rissoler l’oignon puis ajouter les dés de poivrons et de chorizo. Laisser mijoter à feu doux 10 min. Saler et poivrer, incorporer la crème et mixer finement. Réserver au chaud.

*Faire fondre le reste de matière grasse dans une poêle et y faire cuire les escalopes 5 à 7 min (selon l’épaisseur) de chaque côté.

*Servir nappé de sauce.

dTgibvS

Finalement, Régis (du potage de l'Esat où je me fournis en légumes) n'avait pas encore de poivrons rouges; j'ai mis des verts et ça ne se voit même pas; j'ai aussi rajouté un peu de bouillon de volaille dans ma sauce.

Posté par caillebotte à 11:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


07 juin 2017

Paleron de boeuf à la crème d'oseille

Ouh là là, quand j'ai vu la météo de la fin de semaine dernière avec pratiquement 30° au thermomètre, je me suis dit que mon boeuf  prévu pour mardi serait difficile à avaler avec une chaleur pareille !

Heureusement pour moi, ça c'est nettement rafraîchi durant le long week-end et hier, c'était plutôt une météo d'automne doublée de giboulées de mars qui était au rendez-vous avec à peine 18 °. Donc, mon plat d'hiver bien mijoté a été le bienvenu et tout le monde a apprécié; il y a même Mayron (CE2) qui m'a demandé si c'était des épinards qu'il y avait dans la sauce: il n'avait pas dû lire le menu.

Ingrédients : pour 4 pers : 700g de paleron- 50cl d’eau- 2 cubes de bouillon de bœuf- 50cl de vin blanc- 20cl de crème fraîche- 300g d’oseille- 30g de margarine (ou de beurre)- sel et poivre.

Préparation et cuisson : 2h30

*Faire chauffer la matière grasse dans une cocotte à fond épais.

*Faire colorer la viande de tous les côtés ; saler et poivrer.

*Ajouter l’eau, le vin blanc et les cubes de bouillon ; laisser mijoter doucement à couvert pendant 2h.

*En fin de cuisson, égoutter la viande et maintenir au chaud ; incorporer la crème fraîche et laisser réduire un peu jusqu’à obtenir une sauce onctueuse.

*Ajouter enfin l’oseille ciselée et laisser cuire 5 min ; napper la viande avec la sauce et servir bien chaud avec des pommes de terre vapeur, des tagliatelles…ou comme moi, avec des lentilles.

vRVQIC9

Posté par caillebotte à 15:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 décembre 2016

Dos de colin au cidre

J'en ai déjà réalisé des plats avec du cidre ici (clic) avec du poulet et ici (clic) avec de la dinde mais jamais en accompagnant du poisson. Pourtant c'est délicieux et "ça aide" pour les récalcitrants !

Par contre, hier comme j'avais proposé une salade Piémontaise en entrée, beaucoup d'enfants en ont repris une seconde fois et après, plus de place pour faire la même chose avec le poisson. Il en est donc resté trois ou quatre petits morceaux.

Ingrédients : pour 4 pers : 4 dos de colin- 2 échalotes- 100g de champignons de Paris- 30cl de cidre brut- 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse- 25g de beurre + 20g (ou margarine)- 25g de farine- sel et poivre.

Préparation et cuisson : 20 min

*Eplucher et émincer finement les échalotes et les champignons.

*Dans une casserole, faire fondre 25g de beurre ; y faire revenir les échalotes et les champignons pendant 5 min en remuant.

*Incorporer la farine, laisser cuire 1 min sans cesser de tourner puis ajouter le cidre ; saler et poivrer et laisser épaissir en remuant. Incorporer enfin la crème fraîche.

*En même temps, faire cuire les dos de colin dans une poêle avec les 20g de beurre restant.

*Napper le poisson avec la sauce et servir bien chaud.

002 (1024x732)

Et ça n'a pas été la fête pour ceux qui n'aiment ni les champignons ni le poisson ! mais je vous rassure tout de suite, ceux là n'ont eu qu'un tiers de dos de colin et juste quelques petits morceaux de champignons avec leur cuillère de sauce.

Posté par caillebotte à 19:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 août 2016

Merisse de l'île d'Yeu

ile-d-yeu

Vous ne connaissez pas l'île d'Yeu ? avec Noirmoutier, c'est une des deux très belles îles de notre département, la plus éloignée du continent  (17 km) après la Corse et vous allez rire, ce sont toujours les cordonniers les plus mal chaussés, je n'y suis jamais allée ! il faut dire que je ne suis pas une fana de bateau (45 min de traversée). Les chanceux, ce seront les enfants de l'école (cycle 2 et 3): en octobre prochain, ce sera la destination de la classe découverte.

Tout ça pour vous dire que j'ai découvert cette recette -rare sur les blogs culinaires sauf ici et ici- sur un de mes vieux bouquins de cuisine. Pâtisserie nourrissante, d’une conservation à toute épreuve, la merisse ou merice comptait parmi ces denrées alimentaires qu’on embarquait, autrefois, à bord des bateaux qui quittaient l’île d’Yeu pour mener des campagnes de pêche pouvant durer plusieurs mois. « Gâteau de survie », très consistant et très sec, il se conservait de ce fait parfaitement bien en mer, ne craignant pas l’humidité.

Pas besoin de se conserver longtemps chez nous, avec de la confiture ou du beurre -c'est pure gourmandise- au petit déjeuner ou au goûter, notre merisse n'a pas fait long feu.

Ingrédients: pour deux belles merisses: 1kg de farine- 4 oeufs- 250g de beurre- 350g de sucre roux- 250g de crème fraîche- 2 sachets de levure chimique- 2 sachets de sucre vanillé- 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger (facultatif).

Préparation et cuisson: 1h15

* Dans un grand saladier, mélanger d'abord les ingrédients secs: farine, sucre, levure et sucre vanillé.

* Faire fondre le beurre.

* Dans un autre saladier, mélanger les oeufs entiers, la crème fraîche, le beurre et la fleur d'oranger.

* Mélanger ensuite les ingrédients des deux récipients et bien pétrir (enfin pas trop quand même) pour obtenir un beau pâton.

* Diviser cette pâte en deux parties égales et façonner en forme de pain long.

* Déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et cuire à four chaud pendant 1h; recouvrir de papier d'aluminium pendant les 30 premières minutes de cuisson.

006 (1024x768)

Si vous voulez en faire qu'une, vous pouvez évidemment diviser les proportions par deux. Pour ma part, j'ai mis la seconde au congélateur.

Posté par caillebotte à 10:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 février 2016

Salade Bernoise fruitée

Le céleri rave, ce n'est pas un légume que je propose souvent à Ma P'tite Cantine; je le cache la plupart du temps dans des carottes râpées (pour une proportion de 1/5 ème) et les enfants ne se rendent même pas compte qu'ils en mangent. Cuit, j'en ai fait deux fois en gratin (ici et ici) et je ne me souviens pas avoir eu un franc succès surtout pour la recette de gratin de céleri rave au reblochon. 

Donc j'ai osé en faire une salade tout en y rajoutant des pommes et du fromage pour que ça passe plus facilement et ça a pas mal fonctionné, à deux ou trois exceptions près. Ils ont été même quelques uns à en reprendre une seconde fois que ce soit du côté des maternelles ou du côté des grands.

Ingrédients : pour 4 pers : 1 céleri rave- 150g de gruyère- 1 pomme Granny Smith (ou autre pomme acidulée)- 50g de crème fraîche épaisse- 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre- un cœur de salade- sel et poivre.

Préparation (pas de cuisson) : 30 min

*Couper le gruyère en fins bâtonnets.

*Éplucher le céleri rave et la pomme ; les râper.

*Couper le cœur de salade en chiffonnade.

*Dans un saladier, mélanger le céleri, la pomme, la salade et le fromage.

*Dans un petit bol, préparer l’assaisonnement en mélangeant  la crème fraîche et le vinaigre de cidre ; saler et poivrer.

*Verser la sauce dans le  saladier, bien remuer et conserver au frais avant de servir.

003 (1024x768)

J'ai remplacé les bâtonnets de gruyère par du râpé; erreur de ma part car du coup, on ne discernait pas trop la présence du fromage.

c1ca967c

Pas de menu de la semaine demain dimanche, ce sont les vacances de février pour notre académie. Avec Mardi Gras qui approche, je ne manquerai pas de partager quelques petites recettes pendant les deux semaines à venir.

Posté par caillebotte à 12:11 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 décembre 2015

Noix de Saint Jacques au safran

Une dernière petite recette pour cette année 2015 qui s'achève: facile et rapide à préparer pour les fêtes de fin d'années. Nous avons dégusté ces noix de Saint Jacques le lendemain de Noël. Et il faut en profiter, c'est la pleine saison.

Ingrédients: pour 6 pers: une vingtaine de noix de St Jacques (ou plus si vous êtes gourmands !)- 2 doses de safran- 5 échalotes- 1 verre de vin blanc sec- 2 cuillères à soupe de crème fraîche- 40g de beurre- sel et poivre.

Préparation et cuisson: 15 min

* Éplucher et émincer les échalotes.

* Faire fondre 20g de beurre dans une poêle; y faire rissoler les échalotes sans prendre couleur pendant 5 min. Ajouter le vin blanc, le safran et la crème fraîche et laisser réduire un peu.

* Pendant ce temps, dans une autre poêle, cuire rapidement (1 min de chaque côté) les noix de St Jacques dans les 20g de beurre restant.

* Dresser sur un plat de service et napper avec la sauce; servir bien chaud avec du riz ou des tagliatelles fraîches.

004

Posté par caillebotte à 21:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,