25 septembre 2012

Joues de porc en fricassée

J'ai enfin réussi à avoir des joues de porc fraîches chez mon fournisseur habituel et j'ai trouvé cette recette de Jean-Pierre Coffe qui me plaisait bien! c'était délicieux, très moelleux et les enfants ont apprécié. Dommage pour Emilie (directrice de l'école et enseignante de cycle 2) qui se réjouissait à l'avance quand je lui ai dévoilé une partie du menu vendredi dernier; elle est clouée au lit avec la totale: rhino-pharyngite, syndrome grippal et gastro...elle sera de retour jeudi en pleine forme j'espère!

Ingrédients : pour 4 pers : 8 joues de porc- 25cl de vin blanc sec- 1 gros oignon- 2 carottes- 5 gousses d’ail- 100g de lardons fumés- 1 cuillère à soupe de moutarde- huile d’olive- 1 cuillère à soupe de sauge ciselée- sel et poivre.

Préparation et cuisson : 1h30

* Éplucher et émincer finement les oignons et les carottes ; éplucher et hacher l’ail.

* Dans une cocotte à fond épais, faire rissoler les lardons à sec (sans matière grasse) pendant 5 min ; les retirer.

* Tartiner les joues de porc de moutarde. Faire chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, faire revenir les joues de porc jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées ; les retirer de la cocotte et ajouter les légumes (carottes-oignons-ail) ainsi que la sauge ; faire cuire à couvert à feu doux pendant 10 min.

* Rajouter les joues de porc et les lardons, arroser avec le vin blanc, saler et poivrer, bien mélanger et porter à ébullition. Couvrir et  laisser mijoter doucement pendant 1h15.

DSCN5828

Vous pouvez  préparer ce plat la veille et le réchauffer au moment de servir, il n'en sera que meilleur!

houd53qm

En plus hier, les "grands" m'ont remis cette jolie carte et m'ont chanté "JOYEUX ANNIVERSAIRE" en français, anglais et espagnol!

DSCN5841

Et à Maxence A. (CE2) qui demandait quel âge j'avais, Sandrine (Atsem) a répondu que ça ne se faisait pas de demander son âge à une dame! alors, je leur ai posé une colle avec cette affirmation:

" j'ai l'âge de mon année de naissance, à vous de chercher!"

216310 Et ils se sont creusé les méninges; Enzo (CE2) a sorti: "76 ans!!!" sympa Enzo, je pense qu'à 76 ans je serai (enfin j'espère) à la retraite...Mathilde (CM1) a trouvé la première!

Posté par caillebotte à 18:29 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


11 septembre 2012

Sauté de veau à l'oseille

Pour commencer l'année scolaire, j'ai eu de la chance: un de "mes" agriculteurs bio m'a proposé du veau; la viande était EXTRA, goûteuse et moelleuse...pratiquement pas besoin d'un couteau! "comme du beurre": c'est ce que j'ai l'habitude de répéter aux enfants quand ils disent ne pas parvenir à couper leur viande.

Bref, tout le monde s'est régalé... bon d'accord, pas tout à fait tout le monde: comme toujours, les maternelles ont été mes meilleurs clients et du côté des grands, certain(es) auraient voulu de la viande sans sauce...pas facile!! le mot "oseille" leur faisait sans doute un peu peur, ils ont eu bien tort car la sauce n'était pas du tout acide.

Ingrédients : pour 4 pers : 700g de veau (collier-poitrine-noix)en morceaux- 50g de beurre ou margarine- 500g d’oseille- 2 oignons- 2 gousses d’ail- 1 verre de vin blanc- 2 cuillères à soupe de crème fraîche- 1 cuillère à soupe de farine- sel et poivre

Préparation et cuisson : 2h

* Éplucher et hacher les oignons et l’ail. Nettoyer les feuilles d’oseille et les ciseler.

* Dans une cocotte à fond épais, faire fondre 40g de beurre ; faire rissoler la viande de tous les côtés ; ajouter les oignons et l’ail, saupoudrer de farine et bien mélanger ; ajouter le vin blanc et autant d’eau (ou de bouillon de bœuf), saler et poivrer, couvrir et laisser mijoter 1h15.

* Pendant ce temps, faire fondre le reste de beurre dans une poêle, ajouter l’oseille et laisser fondre doucement une dizaine de minutes.

* En fin de cuisson de la viande, ajouter l’oseille et la crème fraîche dans la cocotte et laisser encore mijoter 5 min.

* Servir bien chaud avec du riz ou des pommes de terre vapeur.

DSCN5798

J'ai failli ne pas avoir de photos pour illustrer ma recette; j'ai pu en faire une in-extremis, mes piles étaient déchargées...

Posté par caillebotte à 21:21 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

02 septembre 2012

Aiguillettes de canard aux mirabelles

Un petit tour à la fin de ces grandes vacances chez une de mes soeurs qui habite la Charente-Maritime et qui croule littéralement sous les mirabelles: en moins de temps qu'il ne faut pour le dire (et le faire), nous l'avons soulagée de quelques 10kg de fruits, ça ne se voyait même pas dans l'arbre...un véritable mirabellier de Nancy ; elles étaient plutôt petites cette année (avec la météo bizarre qu'on a eu) mais en abondance.

J'ai rempli quelques petits sacs au congélateur en prévision de l'hiver, préparé un clafoutis et cette recette de canard. J'en ai mis aussi de côté pour une bonne tarte à déguster demain avec l'équipe de l'école pour le déjeuner de pré-rentrée!

Ingrédients: pour 4 pers: 12 aiguillettes de canard (environ 700g)- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive- 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre- 4 cuillères à soupe de miel liquide- 400g de mirabelles- sel et poivre.

Préparation et cuisson: 15 min

* Dénoyauter les mirabelles.

* Faire chauffer l'huile dans une poêle et y faire rissoler les aiguillettes de canard une minute de chaque côté; saler et poivrer. Réserver au chaud.

* Verser le miel et le vinaigre dans la poêle; ajouter les mirabelles et laisser cuire 5 min à feu vif.

* Napper les aiguillettes de canard avec la sauce aux mirabelles et servir bien chaud.

DSCN5783

mirabelles 2012 002

Et ça, c'est une branche du mirabellier après notre cueillette: la preuve qu'il en restait encore pas mal...

Posté par caillebotte à 18:35 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

31 août 2012

Filet mignon de porc en croûte

Quand j'ai publié la recette de terrine de tomates et mozzarella il y a une dizaine de jours, Séraphine (du blog Bonheur du jour) me demandait si on pouvait utiliser directement des tomates séchées; je lui ai répondu: "pas sûr, car les tomates séchées sont vraiment...sèches" alors, je pense que ça n'aurait pas fait le même effet même en les réhydratant!

Alors, voilà une idée pour utiliser ses tomates séchées; j'en ai aussi un sachet dans mon placard que mon amie, Marie-Jeanne, m'a rapporté d'Italie. Ça change du filet mignon en croûte "tout bête".

Ingrédients: pour 4 pers: 2 filets mignons de porc- 2 pâtes feuilletées- une quinzaine de tomates séchées- 4 échalotes- 4 gousses d'ail- 1 poignée de feuilles de basilic frais ou un cuillère à soupe bien pleine de basilic séché- huile d'olive- 1 jaune d'oeuf pour dorer.

Préparation et cuisson: 45 min

* Couper la "queue" de chaque filet mignon pour obtenir deux morceaux de viande de grosseur régulière (garder les bouts pour une autre préparation); étaler les deux pâtes feuilletées et tailler dans chacune d'entre elle deux rectangles de 18 x 25 cm environ (garder aussi les "rognures" de pâtes)

* Éplucher et hacher les échalotes et l'ail; couper les tomates séchées en petits dés; ciseler les feuilles de basilic.

* Faire chauffer 3 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une poêle et y faire rissoler l'ail et les échalotes pendant 5 min à feu moyen en remuant; ajouter les dés de tomates et le basilic et laisser cuire encore 5 min. Tartiner les rectangles de pâtes feuilletées avec ce mélange. Poser un morceau de filet mignon sur chaque pâte et refermer bien en soudant les bords. Dorer les feuilletés au pinceau avec le jaune d'oeuf.

* Poser sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé (la "soudure" en dessous) et faire cuire pendant 30 min, th 6 (180°).

DSCN5776

 Je vous ai conseillé de garder les chutes de pâtes feuilletées, voilà ce que j'ai fait avec:

DSCN5779

Badigeonnées d'un reste de pâte à tartiner et roulées, ces "rognures" se sont transformées en délicieuses gourmandises!

Posté par caillebotte à 18:37 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

20 août 2012

Brick aux aubergines à l'orientale

Pour continuer dans l'esprit "légumes d'été", une recette d'aubergines; j'en cuisine assez rarement et l'autre jour, en allant chercher des tomates -celles du jardin étant malades- pour faire mon ketchup maison (la recette ici) chez Régis au CAT (c'est lui aussi qui me fournit la plupart des légumes pour la cantine), j'ai acheté des aubergines blanches qui sont un peu plus sucrées, à texture plus compacte et qui absorbent moins de matière grasse que les violettes.

Ingrédients: pour 16 petits triangles farcis: 1 paquet de 8 feuilles de brick- 2 aubergines (environ 500g)- 4 gousses d'ail- 300g d'agneau (moi, j'ai pris 2 côtes dans le filet)- 70g de pignons de pin- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive- 1 cuillère à café de raz-el-hanout- 1 cuillère à soupe de coriandre hachée- sel et poivre.

Préparation et cuisson: 45 min

* Epépiner les aubergines et les couper en petits dés; éplucher et hacher l'ail; hacher également la viande d'agneau.

* Faire chauffer l'huile d'olive dans une poêle et y faire rissoler l'ail et la viande pendant 10 min; saler et poivrer. Ajouter les pignons de pin et réserver de côté.

* Dans la même poêle, faire cuire les dés d'aubergines -sans rajouter de matière grasse- pendant 15 min en remuant tout le temps; saler et poivrer. Ajouter à la viande, saupoudrer de raz-el-hanout et de coriandre et bien mélanger; rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

* Préparer les triangles farcis: couper chaque feuille de brick en deux, replier chaque moitié en deux (dans le sens de la longueur), déposer une cuillère à soupe de farce dans le premier coin et replier en triangle jusqu'à la fin (s'il reste un petit bout, le glisser dans le dernier pliage); bon, si mes explications ne sont pas assez claires, voici un croquis qui devrait vous aider:

pliage-brick

* Cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 1o min ou bien alors dans une poêle huilée, 5 min de chaque côté.

picresized_th_1345310521_DSCN5754

J'ai opté pour la version "cuisson à la poêle" plus fraîche que celle du four avec les 35° régnant à l'extérieur!

Posté par caillebotte à 08:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


30 juillet 2012

Chou farci aux blancs de poulet

Les températures  s'étant considérablement "rafraîchies" (carrément 15° de moins qu'il y a deux jours), j'avais envie d'un plat réconfortant: le chou farci mais avec du poulet et une petite note indienne en rajoutant du curry et des raisins secs. Pas encore de ce crucifère dans mon jardin alors de retour d'une escapade de quelques jours chez mes parents, j'ai rapporté un petit chou dans mes bagages.

Ingrédients: pour 4 pers: 1 chou vert- 2 blancs de poulet- 100g de lardons allumettes- 2 échalotes- 1 cuillères à soupe de curry en poudre- 1 poignée de raisins secs- 1 oeuf- 1 cuillère à soupe de crème fraîche- huile d'olive- sel et poivre.

Préparation et cuisson: 45 min

* Éplucher le chou et garder les belles feuilles (une dizaine); les faire blanchir 5 min dans de l'eau bouillante salée; égoutter; émincer le reste du chou en fines lanières.

* Éplucher et émincer les échalotes; couper les blancs de poulet en petits dés.

* Faire chauffer 2 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une poêle: y faire rissoler les échalotes et les lardons; ajouter les dés de poulet, les raisins secs et le chou émincé. Saler et poivrer, ajouter le curry, couvrir et laisser mijoter doucement pendant 15 min. Laisser un peu refroidir. Incorporer ensuite l'oeuf battu avec la crème et bien mélanger.

* Huiler un plat creux ou une terrine allant au four (j'ai utilisé un moule à soufflé); le tapisser avec 6 ou 7 feuilles de chou blanchies; garnir avec le mélange au poulet, tasser et recouvrir avec les feuilles de chou restantes; badigeonner d'huile d'olive et cuire à four chaud th6 (180°) pendant 20 min.

DSCN5613

DSCN5620

 Ce délicieux chou farci peut se manger aussi bien chaud que froid.

Posté par caillebotte à 09:56 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

23 juin 2012

Sot l'y laisse de dinde Basquaise

xu183jj8

Le problème pour une cuisinière de restaurant scolaire comme moi et pour les autres aussi je suppose, c'est que la saison des légumes d'été -tomates,courgettes,poivrons,aubergines...- c'est....pendant l'été (normal) mais en même temps, le plein été donc la pleine saison de ces fameux légumes (j'espère que vous me suivez) c'est.....pendant les grandes vacances! alors, je ne peux pas trop en profiter au meilleur de la production.

Qu'à cela ne tienne, j'ai acheté des poivrons (un peu cher pour les rouges et les jaunes) pour préparer ces sots l'y laisse de dinde et bien sûr (le contraire m'aurait étonné) certains enfants les ont laissé sur le bord de leur assiette!

Ingrédients : pour 4 pers : 8 sots l’y laisse de dinde- 1 poivron rouge, 1 jaune et 1 vert- 2 tomates- 3 oignons nouveaux- 3 gousses d’ail- 1 verre de vin blanc- huile d’olive- sel et poivre.

Préparation et cuisson : 40 min

* Épépiner  les poivrons et les tomates ; couper les poivrons en lamelles et les tomates en gros dés (dans la bagarre, je les ai oublié...les tomates, j'avais beaucoup à faire jeudi!)

* Éplucher et émincer les oignons et l’ail.

* Faire chauffer l’huile dans une sauteuse ; faire dorer les sots l’y laisse de tous les côtés ; ajouter les légumes, saler, poivrer et laisser cuire 5 min en remuant.

* Verser enfin le vin blanc et laisser mijoter 20 min.

DSCN5455

Sans tomates, c'était bien bon quand même! Pour compléter cette recette à la basquaise, vous pouvez rajouter 150g de jambon de Bayonne coupé en lanières. 

Posté par caillebotte à 14:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

05 juin 2012

Civet de porc

Une petite variante de Bourguignon avec ce civet de porc; suivant la recette, il aurait fallu faire mariner la viande pendant 12h: je ne suis pas partisane des marinades à Ma P'tite Cantine alors j'ai fait "sans" et c'était quand même très bon!

Adèle (CM1) m'a dit "tu as mis du vin blanc dans la sauce?" vu la couleur de la dite sauce, c'était plutôt du vin rouge. Mais j'ai entendu dire qu'en Catalogne, on pouvait préparer du civet de volaille avec du vin blanc.

Le mot "civet" vient en fait du mot "cive" ancien nom de la ciboule (dans notre région, tout le monde a des cives dans son potager) qui condimentait autrefois tous les ragoûts (surtout de lièvre) et dont le nom vient du latin cepa qui veut dire "oignon". (c'est écrit dans mon Larousse Gastronomique).

Ingrédients : pour 4 pers : 800g d’épaule de porc coupée en gros dés- 50cl de vin rouge- 50g de lardons fumés- 2 gousses d’ail- 3 brins de persil- 3 carottes- 1 oignon- 30g de maïzena- poivre en grains- sel- thym et laurier- huile ou margarine.

Préparation et cuisson : 1h30 + 12h de marinade

* Disposer dans un plat creux l'épaule de porc, arroser avec le vin rouge, ajouter le poivre écrasé, l'ail pelé et coupé en deux, le bouquet garni, recouvrir le plat d'un film plastique et laisser mariner au réfrigérateur pendant 12 heures. 

* Le lendemain, égoutter la viande et conserver la marinade. Éplucher et tailler les carottes en petits dés ; éplucher et émincer l’oignon.

* Dans une cocotte, faire colorer avec l'huile les morceaux de porc, les lardons,  les carottes et l'oignon ; saler et poivrer, ajouter un verre d'eau et faire cuire à couvert sur feu doux pendant 1h.

* Battre dans une petite casserole sur feu vif, la marinade en ajoutant au fur et à mesure la maïzena, puis verser sur la viande. Laisser cuire 20 min puis servir, parsemé de persil haché.

DSCN5379

Et encore une nouvelle tête à Ma P'tite Cantine:

Laurie, en 4ème SEGPA (Section Enseignement Général et Professionnel Adapté) est arrivée hier pour un stage de deux semaines

DSCN5376 - Copie

Posté par caillebotte à 21:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

26 mai 2012

Fricadelles de veau

Comme je n'avais que les maternelles ces trois derniers jours à la cantine, jeudi je me suis lancée dans la fabrication de fricadelles (ou fricandelles) "maison"; il me restait encore 2 kg de viande de veau bio qui ont très bien fait l'affaire.

Je me suis inspirée d'une recette de Miamana (son blog ici) pour réaliser cette spécialité du nord de la France et de Belgique, rendue célèbre par le film "Bienvenue chez les Ch'tis". Par contre, je ne crois pas que j'oserai un jour en manger de l"industrielle" après avoir découvert les "secrets de fabrication" sur le net (cliquer ici).

Il faut dire que les faire "maison", c'est du boulot et je vous avoue tout de suite que je n'aurais pas pu les réaliser si j'avais eu tous "mes" enfants à manger ce jour-là à la cantine! en plus, je n'ai pas de friteuse: je les ai donc cuites à la poêle mais mes poêles ne sont pas de première jeunesse donc, au début, ça collait un peu...mais, bon finalement, ce n'était pas si raté que ça et tout le monde a adoré!

Encore une fois, pour ne pas vexer les gens du Nord, je ne voudrais pas prétendre vous donner LA recette des fricadelles car à priori, il en existe autant de versions que de villages!

Ingrédients : pour 4 pers : 400g de viande de veau hachée- 1 œuf- 100g de pain dur- 1 verre de bière- 2 oignons- 4 gousses d’ail- 100g de crème fraîche- 1 cuillère à soupe de moutarde- 25cl de bouillon de bœuf- 2 cuillères à soupe de persil haché- 1 cuillère à soupe de sucre en poudre- sel- poivre- chapelure- huile.

Préparation et cuisson : 20 min + 1h de repos

* Éplucher et hacher un des oignons et l’ail ; faire tremper le pain dans la bière.

* Dans un saladier, mélanger la viande hachée, l’œuf, l’oignon, l’ail et le persil hachés ; saler et poivrer. Essorer le pain (en réservant la bière) et l’ajouter au contenu du saladier ; bien mélanger. Garder au frais pendant 1h.

* Le temps de repos écoulé, former des boudins de farce comme des saucisses (moi, ça ressemblait plutôt à des boudins!) et les rouler dans la chapelure.

DSCN5351

* Éplucher et hacher le second oignon ; filtrer la bière de trempage ; dans une poêle, faire rissoler l’oignon haché, saupoudrer de sucre et laisser caraméliser légèrement ; ajouter la bière et le bouillon de bœuf et laisser cuire à petit feu 10 min ; ajouter enfin la crème mélangée à la moutarde et laisser mijoter encore 5 min.

* Dans une autre poêle, faire frire les fricadelles pendant 10 min.

* Servir bien chaud, nappées de sauce.

picresized_th_1338046405_DSCN5354

 Traditionnellement, les fricadelles sont servies avec de la mayonnaise et des frites (un peu trop gras à mon goût): j'ai préféré nos bonnes petites pommes de terre nouvelles de Vendée.

Posté par caillebotte à 19:24 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

16 mai 2012

Tajine de veau aux citrons confits, miel et safran

Je vous l'avais dit que c'était la "saison du veau"  j'en profite donc pour vous donner des recettes; cette fois-ci, mon veau bio vient de l'élevage de Marcel Arnoux à Ste Gemme la Plaine qui élève lui aussi des Parthenaises.

Alors là, je me suis régalée et je n'ai pas été la seule: c'était vraiment délicieux! par contre, je pense qu'il faut mettre un peu moins de citrons confits que prévu dans la recette; pour 5kg de viande, j'ai mis 8 citrons et c'était bien suffisant à mon goût!

Ingrédients : pour 6 pers : 900g de veau en morceaux (collier ou épaule)- 3 citrons confits (2 devraient suffire)- 2 cubes de bouillon de bœuf (j'en n'ai pas mis, juste de l'eau)- 1 cuillère à soupe de cumin- 1 cuillère à soupe de ras el hanout- 1 capsule de safran- 2 cuillères à soupe de miel- 2 oignons- 3 gousses d’ail- huile d’olive- sel.

Préparation et cuisson : 1h45

* Éplucher et hacher les oignons et l’ail. Couper les citrons en dés.

* Dans une cocotte allant au four, faire revenir les oignons, l’ail et les morceaux de veau dans l’huile d’olive en remuant. Saler un peu.

* Dès que la viande est colorée, ajouter le cumin, le ras el hanout, le safran, le miel et les citrons. Bien gratter le fond de la cocotte pour décoller les sucs.

* Couvrir de bouillon de bœuf (2 litres d’eau + 2 cubes) et mettre la cocotte au four th 7 (210°) pendant 1h15.

* Servir bien chaud accompagné de graines de couscous.

DSCN5318

Je n'ai pas mis de bouillon de boeuf, j'avais peur que ça dissimule le goût des différentes épices: j'ai simplement couvert d'eau.

Posté par caillebotte à 21:11 - - Commentaires [5] - Permalien [#]