19 janvier 2016

Bourguignon de boeuf aux fruits secs

Un Bourguignon au vin blanc, ce n'est pas dans les règles de l'art mais ça change: j'ai trouvé cette recette -que j'ai arrangée à ma sauce- sur le site de La Viande.fr (ici).

La viande de boeuf est la plus difficile à faire apprécier aux enfants, certains mâchent et re-mâchent la même bouchée pendant une éternité jusqu'à ne plus pouvoir l'avaler. C'est pourquoi j'essaie de la préparer de différentes façons de manière à ce qu'ils aiment. Pour les maternelles, ce n'est pas vraiment un problème puisque je leur coupe la viande en petites bouchées, c'est quand ils grandissent que ça se corse !

Ingrédients : pour 6 pers : 1kg5 de bœuf à  bourguignon coupé en gros cubes- 100g de lardons fumés- 1 oignon- 10 abricots secs- 10 pruneaux- 5 figues sèches- quelques cerneaux de noix- 1 bouteille de vin blanc sec- 3 cuillères à soupe d’huile- 50g de beurre- sel- poivre- thym et laurier.

Préparation et cuisson : 3h

*Éplucher et émincer l’oignon ; hacher les noix.

*Faire chauffer l’huile dans une cocotte, colorer les morceaux de bourguignon et les lardons de tous les côtés quelques minutes à feu vif, ajouter l’oignon, le thym et le laurier ; verser le vin blanc et 2 verres d’eau, couvrir et laisser mijoter 2 h 30 à feu doux.

*40 minutes avant la fin de la cuisson, ajouter les pruneaux, les abricots et les figues.

*Hors du feu, ajouter le beurre et fouetter pour lier la sauce, rectifier l’assaisonnement si besoin.

*Saupoudrer de noix hachées et servir bien chaud.

007 (1024x768)

On peut aussi mettre des raisins secs; moi, il me restait quelques dattes qui se battaient en duel dans mon placard, je les ai rajoutées et....j'ai oublié les noix hachées...

Posté par caillebotte à 17:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


28 novembre 2015

Poulet vallée d'Auge

BlasonNormandie

Une recette 100% Normande pour cette semaine avec du cidre de Normandie, des pommes de Normandie non plutôt de Vendée, de la crème de Normandie, du Calvados de Normandie (ça j'en n'ai pas mis) la totale quoi !

J'ai déjà publié une recette qui ressemble (ici) il y a déjà quelques années au commencement de ce blog; c'est Tom -en CM2 maintenant- qui me l'a fait remarquer. D'accord Tom mais il faut penser aux petits nouveaux qui arrivent tous les ans et qui n'ont pas la collection de recettes qu'ont les "anciens".

carte_pays_auge

Le pays d'Auge, dont cette recette est une spécialité, est une région naturelle et traditionnelle de Normandie.  Il est divisé principalement par les départements du Calvados et de l'Orne ainsi que par l'ouest de celui de l'Eure.

Pas de difficultés particulières pour faire aimer ce genre de plat, certains enfants auraient bien trié les petits morceaux de champignons sauf que....j'ai oublié d'en mettre ! et je n'ai pas flambé le poulet au Calvados mais ça, c'était voulu.

Ingrédients : pour 4 pers : 1 poulet fermier coupé en morceaux- 100g de champignons de Paris-  30cl de cidre- 5 échalotes- 1 carotte- 1 poireau- 2 pommes- 20cl de crème fraîche de Normandie- 1 cuillère à soupe de farine- 50g + 20g de beurre - sel et poivre.

Préparation et cuisson : 1h30min

*Eplucher et émincer les échalotes, la carotte et le poireau ; nettoyer les champignons de Paris, les couper en quatre s’ils sont gros.

*Fariner les morceaux de poulet.

*Faire fondre 50g de beurre dans une cocotte ; y faire revenir les morceaux de poulet, ajouter les échalotes, la carotte, le poireau et les champignons. Laisser cuire pendant 5 min en remuant. Saler et poivrer.

*Mouiller avec le cidre et laisser mijoter à couvert à feu très doux pendant 40 min.

*Pendant ce temps, couper les pommes en petits dés. Les faire revenir dans 20g de beurre pendant 10 min.

*En fin de cuisson, ajouter les pommes au poulet ; incorporer la crème fraîche et laisser cuire 5 min. Servir bien chaud.

004 (1024x763)

Posté par caillebotte à 14:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 novembre 2015

Sauté de dinde sauce Orangina®

Décidément rien n'a été comme je voulais aujourd'hui ! y'a des jours comme ça...j'avais pas mal de choses à faire, notamment la terrine de campagne pour vendredi, et je me suis coupé le bout du doigt en épluchant la salade: rien du tout mais c'est gênant.

Premièrement, j'avais décidé de réaliser cette recette avec du poulet mais quand j'ai préparé mes menus la semaine dernière, je me suis rendue compte que j'avais commandé de la dinde ! bon, eh bien ce sera avec de la dinde mais je n'étais qu'à moitié résignée...Deuxièmement j'ai été un peu déçue par le résultat car préparer un plat pour 4 ou 6 pers ou bien préparer ce même plat pour 65 pers, c'est un peu totalement différent, ça je le sais: la sauce n'était pas assez réduite et caramélisée à mon goût.

Tout ça n'a pas empêché les enfants -et les adultes- de se régaler heureusement.

Ingrédients : pour 4 pers : 600g de sauté de dinde-33cl d’Orangina- 3 échalotes- 2 gousses d’ail- 1 cuillère à café de paprika- 1 orange- 2 cuillères à soupe d’huile d’olive-sel et poivre- thym et laurier.

Préparation et cuisson : 50 min

*Éplucher et hacher finement les échalotes et l’ail.

*Dans une cocotte, faire rissoler les morceaux de dinde dans l’huile d’olive ; ajouter l’ail et les échalotes, saler et poivrer, saupoudrer de paprika et laisser cuire quelques minutes en remuant.

*Ajouter l’Orangina, le thym et le laurier et laisser mijoter sur feu doux pendant 30 min.

*Pendant ce temps, peler l’orange à vif  (enlever l’écorce et toutes les petites peaux) et couper en quartiers. 10 min avant la fin de cuisson, ajouter l’orange dans la cocotte. Laisser cuire à découvert pour que la sauce épaississe un peu ; servir bien chaud.

001 (1024x768)

Posté par caillebotte à 18:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 octobre 2015

Parmentier de patate douce au confit de canard

Aujourd'hui, voici une préparation réalisée il y a quelques temps -d'après la date de la photo, ça devait être aux dernières vacances de Pâques ! - et qui peut être une bonne idée pour les fêtes de fin d'année (ce sera vite venu dans deux mois): pour une fois que je vous donne une recette avant...

C'est un parmentier qui peut se cuisiner la veille et se réchauffer le moment voulu comme ça, pas besoin d'être aux fourneaux toute la matinée de Noël ou du Jour de l'An; pour ma part, je l'ai servi dans un grand plat mais on peut le dresser dans des petites terrines individuelles.

Ingrédients: pour 4 pers: 2 cuisses de canard confit- 2 oignons- 2 gousses d'ail- une dizaine de pruneaux- 800g de patates douces- 1 cuillère à soupe de miel- 1 cuillère à soupe de persil haché- 20cl de crème fraîche- sel- poivre- muscade- chapelure (facultatif).

Préparation et cuisson: 40 min

* Éplucher et hacher les oignons et l'ail; éplucher et couper les patates douces en gros dés.

* Faire cuire les patates dans de l'eau bouillante salée pendant 15 à 20 min. Égoutter et réduire en purée; incorporer la crème fraîche, ajouter une pincée de muscade et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

* Retirer les cuisses de canard de la graisse (garder la graisse); enlever la peau et effilocher la chair.

* Dans un poêle, faire revenir les oignons et l'ail dans la graisse de canard; ajouter la chair de canard, les pruneaux coupées en morceaux, le miel et le persil haché.

* Dans un plat à gratin beurré, étaler une couche de purée, recouvrir avec le confit et de nouveau, une couche de purée; parsemer de chapelure et passer 15 min à four chaud th 6 (180°). Servir bien chaud accompagné d'une salade verte.

002 (1024x768)

Une petite note sucrée-salée qui colle parfaitement avec le mélange patate douce-confit de canard.

Posté par caillebotte à 09:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 octobre 2015

Croque-monsieur à l'Italienne

Et voilà la recette des croque-monsieur à l'Italienne, deuxième atelier cuisine de cette semaine du goût. J'ai déniché cette idée sur le blog "La ronde des délices" (clic ici) où il y a d'ailleurs plein de bonnes recettes, j'en garde d'ailleurs sous le coude pour plus tard...

Inutile de vous préciser que ce plat a eu du succès auprès des enfants. Certains d'entre eux n'ont, malgré tout, pas trop aimé le pesto; ce qui m'exaspère par dessus tout, ce sont les enfants qui commencent par décortiquer, retourner, examiner la nourriture sous tous les angles ! résultat, ils se retrouvent avec, dans leur assiette, le pain de mie d'un côté, la tranche de coppa de l'autre et au milieu, la tomate et le fromage fondu... pour finir par annoncer "qu'ils n'aiment pas ça" !!! enfin, ça, ce n'était que deux enfants sur...60. 

Ingrédients : pour 8 croques : 16 tranches de pain de mie- 8 tranches de coppa- 1 grosse tomate- 2 boules de mozzarella- 8 cuillères à café de pesto- 100g de fromage râpé.

Préparation et cuisson : 20 min

* Couper la tomate et les boules de mozzarella de façon à obtenir 8 tranches de chaque.

* Étaler 8 tranches de pain de mie sur une plaque allant au four.

* Disposer sur chaque tranche, une cuillère à café de pesto, une tranche de coppa ; ajouter la tranche de tomate et puis enfin, celle de mozzarella.

* Recouvrir avec la seconde tranche de pain de mie, parsemer de fromage râpé et cuire à four chaud th 6 (180°) pendant une dizaine de minutes.

018 (1024x768)

Bon, je voulais prendre en photo "l'intérieur" du croque mais dans la bagarre, j'ai oublié... alors vous n'avez droit qu'à une "vulgaire" photo de croque classique!

Posté par caillebotte à 21:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


10 octobre 2015

Joues de porc Marengo

L'appellation "Marengo" tient son origine d'un poulet préparé par le cuisinier Dunan en 1800 lors de la bataille de Marengo qui opposa Napoléon Bonaparte aux armées Autrichiennes; et maintenant, c'est avec du veau qu'on propose le plus souvent cette recette.

Et bien moi, pour changer, je l'ai cuisinée avec des joues de porc et c'était délicieux; tout le monde a apprécié, pas de restes! et du coup, je suis sûre que la fréquentation de Ma P'tite Cantine va exploser car bizarrement, ce sont les recettes de joues de porc qui sont les plus lues (avec celle du vin de coing en ce moment).

Ingrédients : pour 4 pers : 800g de joues de porc- 2 oignons- 1 gousse d’ail- 3 cuillères à soupe d’huile d’olive- 30g de farine- 20cl de vin blanc sec- 2 cuillères à soupe de purée de tomates- bouquet garni- sel et poivre.

Préparation et cuisson : 1h15

*Éplucher et émincer les oignons et l’ail.

*Dans un cocotte, faire dorer les joues de porc dans l’huile d’olive ; ajouter les oignons et l’ail haché puis la farine en remuant.

*Ajouter le vin blanc, la purée de tomates et le bouquet garni (persil, thym, laurier) ; saler et poivrer.

*Laisser mijoter à couvert pendant une heure. Servir bien chaud.

004 (1024x768)

Posté par caillebotte à 14:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 septembre 2015

Axoa de veau

Il faut profiter au maximum des légumes d'été! après les concombres la semaine dernière, voici les poivrons et la semaine prochaine, en principe, ce sont les aubergines qui seront à l'honneur.

3698615540

L'axoa (prononcer achoa) est un plat traditionnel du Pays Basque (région du Labourd) qui se prépare avec de la viande de boeuf ou de veau, des oignons, des poivrons et du piment...d'Espelette bien sûr. Moi, pour cette rentrée, j'ai eu la chance d'avoir du veau bio alors, j'ai réalisé cette recette avec du veau. On utilise normalement du piment vert doux ou des piquillos, mon fournisseur en n'avait pas alors, je les ai remplacés par des poivrons.

Exceptionnellement, il n'y a pas eu trop de "tri" dans les assiettes, l'accompagnement de pâtes a peut être aidé à faire passer les petits morceaux de poivrons...

Ingrédients : pour 4/5 pers : 1kg de veau (épaule) en morceaux- 1 gros poivron rouge- 1 gros poivron vert- 2 oignons- 2 gousses d’ail- 10cl d’huile d’olive- 25cl de vin blanc sec- sel- poivre- laurier- piment d’Espelette.

Préparation et cuisson : 1h30

*Éplucher et émincer les oignons et l’ail.

*Épépiner et tailler les poivrons en cubes ou en lanières.

*Faire chauffer l’huile d’olive dans une cocotte, faire rissoler les oignons et l’ail ; ajouter la viande et les poivrons ; bien mélanger et laisser prendre couleur pendant 5 min.

*Saler, poivrer, ajouter ½ cuillère à café de piment d’Espelette et le vin blanc ; laisser mijoter à feu doux pendant 45 min.

*Servir bien chaud accompagné de pommes de terre vapeur, de pâtes ou de riz.

001 (1024x768)

Dans certaines versions de l'axoa, on peut ajouter des tomates coupées en dés et du jambon de Bayonne coupé en lanières.

Posté par caillebotte à 18:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 août 2015

Aiguillettes de canard aux cèpes

cèpe

Une recette automnale avant l'heure! avec la pluie qui est tombée et la chaleur qui revient, les champignons devraient bientôt montrer le bout de leur nez; je dis "devraient" parce qu'en fait, je n'y connais rien; je ne suis pas une spécialiste: à part les coulemelles, les mousserons ou les champignons de Paris, je serais bien capable de ne trouver que des champignons qui empoisonneraient tout le monde!

Par contre, une de mes soeurs s'y connait elle...et l'autre jour, elle m'a fait cadeau d'un bocal de cèpes, ramassés et conservés par ses soins la saison dernière. Je n'ai donc pas beaucoup de mérites dans l'éxécution de cette recette, je n'ai eu qu'à ouvrir le bocal...

Ingrédients: pour 4 pers: 12 aiguillettes de canard- cèpes (env 600g)- 50g de beurre- 4 gousses d'ail- 2 échalotes- persil- cives- sel- poivre.

Préparation et cuisson: 15 min

* Eplucher les échalotes, l'ail et les cives et hacher le tout finement avec le persil.

* Laver et essuyer les cèpes; les couper en  fines lamelles.

* Faire fondre le beurre dans une poêle; y faire revenir le hachis à feu vif et ajouter les cèpes. Saler et poivrer. Laisser cuire en remuant pendant 2 ou 3 minutes. Mettre de côté dans une assiette.

* Dans la même poêle, cuire rapidement les aiguillettes de canard; elles doivent rester un peu rosées. Ajouter les cèpes et servir bien chaud.

006 (1024x768)

Posté par caillebotte à 14:54 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 juin 2015

Joues de porc aux agrumes

Quelle viande moelleuse et savoureuse, si je m'écoutais j'en cuisinerais plus souvent ! pratique à la cantine, pas nécessaire d'aider les plus petits (des grands) la viande se coupe comme du beurre (je leur sors souvent cette expression...).

Voilà une excellente recette (je l'ai un peu modifiée) que j'ai dénichée sur le site "Triperie Française" (clic) qui regorge de bonnes idées; eh oui, les joues font parties des produits tripiers (ça, je me garde bien de le préciser aux enfants....).

Ingrédients : pour 4 pers : 8 joues de porc- 2 oignons- 2 échalotes- 2 oranges et 1 pamplemousse non traités - 25cl de jus d’orange- 75cl de vin blanc moelleux (j'ai utilisé du Monbazillac)- persil- sel et poivre- matière grasse (huile ou margarine).

Préparation et cuisson : 1h15

*Éplucher et hacher les oignons et les échalotes.

*Râper quelques zestes d’orange et de pamplemousse ; prélever les segments d’agrumes : couper les fruits en deux et prélever la chair par quartier sans la peau.

*Faire dorer dans la matière grasse les échalotes et les oignons hachés, ajouter les joues de porc et laisser dorer en remuant. Saler et poivrer.

*Ajouter le vin blanc, le jus d’orange, les zestes et quelques brins de persil ; laisser mijoter à feu doux pendant 1h.

*5 min avant la fin de cuisson, ajouter  les segments de fruits.

*Servir bien chaud accompagné de semoule.

003

Finalement, je n'ai pas ajouté la brique de jus d'orange: mes oranges et mes pamplemousses étaient tellement juteux que leur jus a suffi.

Posté par caillebotte à 08:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 mai 2015

Bourek au boeuf haché

216310

Quand les enfants -et les parents- ont découvert le menu en début de semaine, ils se sont sûrement encore dit: "bourek???" qu'est-ce-que Michèle a encore inventé ?? je n'ai rien inventé du tout, c'est une spécialité Algérienne (Bourek Annabi) de la ville d'Annaba; à la base, le bourek (ou bureck, ou böreck) semble d'origine turque.

En principe, c'est une entrée -moi, je l'ai servi en plat principal- à base de feuille de brick tapissée de pommes de terre en purée et garnie de viande hachée, persil ou coriandre, oignons et fromage. J'ai adapté ma recette pour la cantine et je n'ai pas mis de fromage mais des oeufs pour lier la farce. Comme beaucoup de plats, il existe autant de recettes que de cuisiniers(ères).

Tout le monde a bien aimé; j'en avais prévu un par "maternelles" et un, un peu plus garni, par "grands" avec du rab pour les grands et deux par adultes; certains petits en auraient bien mangé un peu plus...

Ingrédients : pour 4 pers (en plat principal): 8 feuilles de brick- 400g de bœuf haché- 1 gros oignon- 1 œuf- 2 cuillères à soupe de persil ou coriandre hachés- raz el hanout- sel- poivre- 2 cuillères à soupe d’huile d’olive- beurre fondu.

Préparation et cuisson : 50 min

*Éplucher et hacher finement l’oignon.

*Dans une poêle, faire chauffer l’huile d’olive et y faire rissoler l’oignon haché pendant 5 min en remuant ; ajouter la viande hachée, ½ cuillère à café de raz el hanout et la coriandre (ou persil) ; saler et poivrer et laisser cuire pendant 10 min en mélangeant de temps en temps.

*Retirer du feu et ajouter l’œuf battu ; mélanger et laisser refroidir.

*Prendre une feuille de brick, déposer de la farce en bas au milieu. Replier la feuille sur la farce, replier la feuille également sur les cotés pour faire un rectangle. Bien la tenir en serrant un peu et rouler à la manière d’un cigare.

002 (1024x751)   004 (1024x761)

006 (1024x768)

*Déposer sur une plaque allant au four recouverte de papier cuisson. Beurrer chaque bourek au beurre fondu.

*Cuire au four th 6 (180°) pendant 20 min jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

008 (1024x748)

Posté par caillebotte à 10:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,