30 juillet 2013

Taboulé aux nectarines

Pour Anne-Marie, et parce qu'après quelques jours de fraîcheur chez nous les températures chaudes sont de nouveau annoncées avec l'arrivée du mois d'août, une recette de dessert estival piquée sur un magazine. C'est une recette de dessert mais je l'adapterais bien pour servir en entrée en y ajoutant des crevettes roses.

Ingrédients: pour 4 pers: 100g de boulgour- 4 nectarines- 2 brins de menthe fraîche- 50cl de lait d'amande- 4 cuillères à soupe de miel- 1 orange non traitée- 2 cuillères à soupe d'amandes effilées (facultatif, j'en n'ai pas mis).

Préparation et cuisson: 30 min

* Faire chauffer le l'ait d'amande et y faire cuire le boulgour pendant 15 min; égoutter.

* Plonger les nectarines 2 min dans de l'eau bouillante et rafraîchir; enlever la peau et couper en petits dés.

* Râper finement le zeste de l'orange et presser son jus. Ciserler les feuilles de menthe fraîche.

* Dans un saladier, mélanger délicatement le boulgour, les dés de nectarines, la menthe, le miel, le zeste et le jus d'orange. Faire griller à sec les amandes dans une poêle.

* Déguster bien frais parsemé d'amandes grillées.

003 (1024x768)

Vous pouvez réalisez ce dessert avec d'autres fruits de saison: pêches, abricots, prunes...

Posté par caillebotte à 15:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


27 juillet 2013

Caviar d'aubergine

Bwzy3vTHFxb7vwj-qavOft3ka0s

Allez, soyons fous pour cette fin de semaine, deux recettes pour le prix d'une!

C'est l'été, les vacances pour la plupart d'entre vous, la période des grillades, des grosses salades et des apéritifs à l'ombre. Et ce ne sont pas les orages pas bien violents cette nuit malgré l'alerte météo et les averses prévues encore aujourd'hui qui vont nous empêcher de préparer plein de bonnes choses. 

Aujourd'hui, deux préparations qui se complètent: le blini (recette plus bas) et le caviar d'aubergine pour tartiner dessus; une idée rapide et facile à faire en guise d'entrée ou d'amuse-bouche.

Le caviar d'aubergine, seule préparation végétale pouvant porter la dénomination de "caviar", est un met issu d'un tronc commun de la cuisine méditerranéenne; on le retrouve en Arménie, Turquie, Bulgarie, Grèce, Jordanie ou Liban (source Wiki).

Ingrédients: pour un petit bol de caviar: 1 aubergine- 2 gousses d'ail- 2cuillères à soupe d'huile d'olive- 1cuillère à soupe de jus de citron- sel.

Préparation et cuisson: 45 min

* Couper l'aubergine en deux, l'envelopper dans du papier aluminium et faire cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 30 min; moi, j'ai profité du temps de cuisson d'une courgette farcie pour coller mon aubergine à côté.

* Eplucher l'ail.

* L'aubergine cuite, détacher la chair de la peau avec un cuillère à café.

* Mixer ensemble l'ail, la chair de l'aubergine, une pincée de sel, l'huile d'olive et le jus de citron pour obtenir une purée fine.

Voilà, c'est tout! vous pouvez utiliser votre caviar d'aubergine comme je l'ai fait, tartiné sur des toasts ou des blinis, dans des verrines avec des dés de tomates et du chèvre frais, en accompagnement d'une viande ou d'un poisson froid....

008 (1024x760)

Posté par caillebotte à 14:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Blinis

Pour compléter les amuses-bouche au caviar d'aubergine, voici maintenant ma recette simplifiée des blinis. Je dis "simplifiée" car le blini, sorte de petite crêpe salée épaisse d'origine russe, est généralement préparée avec moitié farine de froment, moitié farine de sarrasin.

J'aime bien les réaliser moi-même, c'est rapide et bien meilleur que ceux que l'on trouve dans les magasins; j'ai une petit poêle "exprès pour" mais on peut les cuire dans une poêle "normale".

poele-4-blinis-anti-adherente-o-23-cm

Ingrédients: pour une vingtaine de blinis: 1 yaourt à la grecque (150g)- 1 pincée de sel- 1 oeuf + 1 blanc- 100g de farine- 1 sachet de levure chimique.

Préparation et cuisson: 15 min + 1h de repos de la pâte

* Dans un saladier, mélanger l'oeuf entier, le yaourt, la farine et la levure.

* Monter le blanc d'oeuf avec la pincée de sel en neige ferme.

* Incorporer le blanc d'oeuf à la pâte; bien mélanger et laisser reposer la pâte pendant une heure au frais.

* Faire cuire dans une poêle en déposant des cuillères à soupe de pâte; lorsque des petits trous apparaissent, retourner pour cuire l'autre côté.

003 (768x1024)

Des idées pour les garnir: - crème fouettée salée et saumon fumé, crème de roquefort et noix, chèvre frais et jambon de Bayonne, mousse d'avocat et crevettes....

Posté par caillebotte à 14:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

24 juillet 2013

Blancs de seiche à l'asiatique

Pendant les vacances, je vous l'ai déjà dit, je propose souvent des recettes que je ne pourrais pas préparer à Ma P'tite Cantine: en voilà un bon exemple; je me vois mal mettre des calamars au menu d'abord parce que ce n'est pas vraiment donné et ensuite, je doute d'avoir un énorme succès! mais moi, j'adoooooooooooooooooore ça et les blancs de seiche était en promo dans mon magasin  alors...

Par contre, je n'avais pas d'idée sur le coup, pour les préparer: rien de spécial dans le frigo ou dans mon placard; j'ai donc bidouillé une recette asiatique avec ce que j'avais.

Ingrédients: pour 4 pers: 600g de blancs de seiche- 3 oignons nouveaux (avec le vert)- 1 courgette- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive- 1 cuillère à café de mélange cinq parfums- 4 cuillères à soupe de sauce soja- 250g de riz basmati.

Préparation et cuisson: 20 min

* Nettoyer et couper les blancs de seiche en lamelles. Éplucher et émincer les oignons. Couper la courgette en petits dés.

* Faire cuire le riz à l'eau bouillante salée pendant 15 min. Egoutter et rafraîchir.

* Dans une poêle, faire chauffer l'huile d'olive; faire rissoler vivement les dés de courgettes et les lamelles de seiche; ajouter le mélange cinq parfums et la sauce soja. Laisser cuire 5 min.

* Ajouter enfin les oignons nouveaux et le riz; bien mélanger et servir dans des petits bols chinois.

009 (1024x658)

Le croquant des oignons dans les plats asiatiques, miam, miam!

Posté par caillebotte à 20:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 juillet 2013

Tarte aux groseilles meringuée

Me voilà de retour après une petite dizaine de jours de vacances loin de Ma P'tite Cantine!

J'étais où ??????????????

Si je vous dis:

022 (768x1024)    011 (768x1024)

005 (768x1024)    035 (768x1024)

Vous pensez à quoi ???????

Et bien oui, vous avez trouvé: en ALSACE. Quelle belle région! et figurez-vous qu'en plus, j'en ai profité pour rencontrer "en vrai" Catherine du blog Pénélope ou les aléas du quotidien (clic) et Edith du blog Lilou pour L (clic) qui sont toutes les deux des fidèles de Ma P'tite Cantine (le blog pas la vraie) depuis le début pour Catherine et depuis 2 ou 3 ans pour Edith.

008 (846x1024)    026 - Copie - Copie (775x1024)

Deux formidables journées passées en leur compagnie; tout d'abord, après un bon déjeuner (couscous et glace vanille-meringue, le tout "maison" évidemment chez Catherine) visite de la volerie des aigles et du Haut Koenigsbourg avec Catherine et une partie de sa petite famille et le lendemain, ballade à Colmar avec Edith (j'avais super chaud...). Trop contente de vous avoir enfin vu les filles!

J'en reviens à ma recette de tarte; je vous préviens tout de suite: "c'est pas moi qui l'ai fait!" c'est l'oeuvre de ma petite soeur, Pascale: c'est son dessert préféré et tout le monde l'adore (le dessert et ma p'tite soeur).

C'est la pleine saison des groseilles et comme sur le chemin du retour hier, nous avons fait une pause chez mes parents et qu'en plus c'était l'anniversaire de mon papa (en fait, c'est aujourd'hui: encore bon anniv papa pour tes 88 ans) et qu'il y a plein de groseilles dans son jardin, j'avais demandé à Pascale de préparer sa fameuse tarte et on a tout mangé ! c'est très frais et léger; évidemment, il faut encore se servir du four alors, vous pouvez attendre quelques jours que les températures baissent un peu pour essayer.

Ingrédients: pour 8 pers (enfin, nous on était 5 pers...): 250g de groseilles égrappées (ne pas les laver)- 1 oeuf- 2 blancs d'oeufs- 50g de beurre en pommade- 230g de sucre en poudre- 50g de farine- 1 pincée de levure chimique- 1 pincée de sel.

Préparation et cuisson: 30 min

* Dans un saladier, mélanger au fouet l'oeuf entier et 50g de sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange blanchisse; ajouter le beurre en pommade puis la farine et la levure.

* Recouvrir une plaque allant au four de papier cuisson; disposer dessus un cercle (sans fond) de 26cm de diamètre. Garnir l'intérieur du cercle avec la pâte en l'étalant bien uniformément. Cuire au four th 6 (180°) pendant 4 min.

* Préparer la meringue: monter les deux blancs en neige avec la pincée de sel; quand ils sont à moitié montés, ajouter petit à petit le reste du sucre (180g); fouetter rapidement pour obtenir une meringue homogène, lisse et brillante; incorporer délicatement les groseilles.

* Verser la meringue aux groseilles sur le fond de tarte précuit, bien l'étaler à l'aide d'une spatule; cuire de nouveau au four th 6 (180°) pendant 15 min. Laisser refroidir et retirer le cercle; déguster bien frais.

002 (1024x720)

005 (1024x655)

Bon, Pascale était un peu déçue parce qu'elle avait mis un peu plus de groseilles (300g au lieu de 250g) et la meringue ne recouvrait pas assez les fruits. N'empêche qu'on a tout mangé...

Posté par caillebotte à 17:49 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,


17 juillet 2013

Brioche perdue gratinée aux cerises

Perdue la brioche???????????? pas pour tout le monde!

En réalité, je ne vois pas trop comment réaliser cette recette avec de la brioche "perdue"; chez nous ça n'existe pas, elle (la brioche) est toujours mangée bien avant d'être passée de date...

chaleur

Quelle idée de cuire quelque chose au four avec les températures qu'on a en ce moment mais il me restait des cerises alors...je n'ai pas résisté à l'envie d'essayer cette recette découpée dans un magazine féminin chez ma belle maman! et je ne regrette pas les degrés supplémentaires qui règnent dans ma cuisine, c'est vraiment trèèèèèèèèèès bon.

Ingrédients: pour 4 gros gourmands ou 6 petits: 250g de brioche tressée (la Vendéenne évidemment, la vraie...) soit 5 tranches- 600g de cerises dénoyautées- 1 orange non traitée- 3 oeufs- 15cl de lait- 20cl de crème liquide- 50g de sucre en poudre- 50g de beurre- 2 cuillères à soupe de sucre roux- 1/2 cuillère à café de cannelle en poudre- 2 cuillères à soupe d'amandes effilées.

Préparation et cuisson: 1h15

* Râper le zeste d'orange et presser le jus.

* Faire fondre 30g de beurre dans une poêle; ajouter 20g de sucre en poudre et le jus d'orange; laisser réduire 5 min et ajouter les cerises; laisser cuire à feu vif en remuant jusqu'à évaporation du liquide; laisser refroidir.

* Dans un saladier, battre les oeufs entiers avec le reste de sucre en poudre (30g), la cannelle, le lait, le zeste d'orange et la crème liquide.

* Découper la brioche en tranches d'1,5cm puis en deux dans le sens de la longueur (moi, j'ai fait le contraire...).

* Disposer les tranches de brioches dans un plat à gratin beurré en alternant avec les cerises; verser les oeufs au lait par dessus; saupoudrer de sucre roux.

* Cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 30 min; surveiller la cuisson, si ça va trop vite, recouvrir le plat d'un papier aluminium; 5min avant la fin, parsemer d'amandes effilées et remettre au four. Déguster tiède.

003 (768x1024)    004 (768x1024)

La prochaine fois, je couperai ma brioche dans le bon sens smiley_clin et je mettrai plus de cerises; les miennes ne sont pas restées entre les tranches de brioche et sont tombées dans le fond ou alors, je les ajouterai sur la brioche.

Posté par caillebotte à 14:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 juillet 2013

Crêpes vertes farcies au chèvre frais

Avec ces températures bien chaudes, rien de tel qu'une petite recette bien fraîche!

J'ai servi ces crêpes en plat principal un soir avec une grosse salade mais elles pourront faire bel effet coupées en tranches en entrée ou à l'apéritif; ça peut ressembler à des wraps car j'ai fait des crêpes assez épaisses; en réalité, j'ai bidouillé une idée piquée sur des petites fiches d'une marque de potages déshydratés; j'ai simplement remplacé le "stick de velouté légumes verts" par une purée de petits pois (frais du jardin).

Ingrédients: pour 4 grosses crêpes: 2 oeufs- 250g de purée de petits pois- 80g de farine- 20cl de lait- 2 tomates- 200g de fromage de chèvre frais- deux cuillères à soupe de ciboulette hachée- huile pour la poêle.

Préparation et cuisson: 30 min

* Préparer la pâte à crêpes: dans un saladier, mélanger les oeufs entiers, la farine et la purée de petits pois; ajouter le lait petit à petit.

* Huiler une poêle et réaliser 4 crêpes; laisser refroidir.

* Epépiner et couper les tomates en petits dés; ajouter ces tomates et la ciboulette au fromage de chèvre frais; saler et poivrer à votre goût.

* Tartiner les crêpes avec cette préparation et conserver au frais avant de déguster.

017 (1024x768)

Mes crêpes n'ont pas l'air très "vertes" sur la photo, mais elles l'étaient...enfin pas vert pomme quand même!

Posté par caillebotte à 10:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 juillet 2013

Confitures de griottes au miel et au thym

"La confiture ça dégouline, ça passe par les trous d'la tartine, pourquoi y'a t'il des trous dans l'pain?" chantaient Les Frères Jacques ! et justement (de l'avis de mon p'tit mari) pour ne pas s'en mettre partout, le "truc" c'est de mouliner ou mixer la confiture. Vous allez me dire: "ce n'est plus de la confiture alors, plutôt de la marmelade!" c'est vrai mais bon comme moi, je n'en mange pas, mon p'tit mari fait ce qu'il veut avec SA confiture.

flickr-3600999723-hd

Mon "griottes de Montmorency" a été plus que généreux cette année et grâce à un système ré-vo-lu-tion-nai-re pour éloigner les merles et autres étourneaux (un ruban que l'on tend et qui en vibrant fait peur aux oiseaux) nous avons fait une belle récolte. Puisque l'année dernière j'avais préparé du guignolet, cette année c'était au tour de la confiture.

Ingrédients: pour 3/4 pots de confitures: 1kg de griottes (ou guignes)- 800g de sucre en poudre- 150g de miel- 1 bouquet de thym frais- le jus d'1/2 citron (5cl)- une vingtaine de noyaux.

Préparation et cuisson: 1h + 15 min le lendemain

* Dénoyauter les griottes, c'est ce qui prend le plus de temps; penser à garder une vingtaine de noyaux.

* Cuire les fruits 15/20 min dans une grande casserole avec les noyaux et le bouquet de thym enfermés dans un tissu fin (je prends un bout de collant noué aux deux extrémités); si vous ne voulez pas de gros morceaux, passer au moulin à légumes (retirer les noyaux et le thym).

* Porter de nouveau à ébullition, ajouter le miel et le sucre et laisser cuire une dizaine de minutes; ajouter le jus de citron. Laisser refroidir.

* Le lendemain, remettre à cuire et laisser encore bouillir à petit feu 15 min; remplir les pots (ébouillantés au préalable), fermer et conserver avant de déguster.

004 (1024x768)

Cette confiture/marmelade accompagnera aussi parfaitement un rôti de gibier, un magret de canard...

Posté par caillebotte à 10:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 juillet 2013

L'été est là....

...et les grandes vacances aussi, ça tombe bien!

2574efe9

Comme on nous annonce de belles températures, des recettes fraîches en perspective...

   Bonnes vacances !

Posté par caillebotte à 11:21 - Commentaires [3] - Permalien [#]

04 juillet 2013

Cantine'Quiz

290px-Mentha_×_piperita_-_Köhler–s_Medizinal-Pflanzen-095

Dernier Quiz de l'année scolaire 2012/2013 ! il portait sur la menthe (dans les petits gâteaux de mardi). Que des "gagnants" à la première question et deux équipes sur cinq ont trouvé la bonne réponse à la seconde.

Mardi matin avant de partir au travail, j'avais été cueillir cinq branches de menthe dans mon jardin pour illustrer le Quiz; j'en ai distribué une par table pour que les enfants puissent sentir et éventuellement goûter s'ils le souhaitaient (ils l'ont fait pour répondre à la seconde question).

D’où vient la bonne odeur de la menthe:

     *   du mentor     *    de la mantille     *   du menthol

Les feuilles de menthe le plus souvent utilisées chez nous, c’est de la menthe :

      *   poivrée          *    salée       *   sucrée

La menthe est une plante herbacée de la famille des Lamiacées (ou Labiées) comme le thym, la lavande, la marjolaine, le romarin, la sauge....il en existe de nombreuses espèces. Elle est une des plantes médicinales les plus célèbres et est aussi utilisée pour aromatiser des glaces, bonbons, pastilles, chewing-gums, les dentifrices...en sirop avec de l'eau, de la limonade et certains alcools.

La menthe verte est employée très couramment comme herbe aromatique, principalement dans les cuisines méditerranéennes, par exemple dans le thé à la menthe ou le taboulé, et asiatiques avec les nems et les salades.

La menthe poivrée -la plus riche en menthol (44 à 83%) à l'origine des sensations de fraîcheur ou de froid- a des vertus digestives (infusion) et est aussi utilisée en inhalation contre le rhume, en bains de bouche contre les infections (aphtes) et semblerait également efficace pour soulager les douleurs rhumatismales, musculaires et névralgiques.

Pour info, le mentor est un guide, un conseiller et la mantille, un petit foulard en dentelle.

Je terminerai par une citation de Korneï Ivanovich Tchoukovski (journaliste et poète russe 1882-1969) qui illustre très bien l'impression de fraîcheur:

"Les bonbons à la menthe, c'est comme un courrant d'air dans la bouche"

Et demain dernier jour d'école...

e2b33232

Posté par caillebotte à 19:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]