07 janvier 2014

L'Epiphanie...

...officiellement sur le calendrier c'était hier le 6 janvier, jour des rois...et des reines. Par chez nous, on trouve toutes sortes de galettes: frangipane, galette au beurre (genre sablé breton) ou encore brioche.

Pour les enfants à la cantine, j'opte toujours pour la brioche; c'est la version la plus appréciée alors que pour les adultes, je propose une frangipane.

Quand je coupe les brioches en parts, je tombe inévitablement sur les fèves alors, pour la distribution, je choisis un morceau et ce sont "mes" Sandrine qui décident qui doit être servi.

Et cette année, il est arrivé une drôle d'histoire avec les maternelles; alors qu'habituellement les enfants espèrent en secret tomber sur LA part contenant la fameuse fève, Maïa (PS) s'est mise à pleurer quand elle a aperçu un petit bout de santon dépassant de sa brioche; alors, d'un tour de passe-passe pour éviter le drame, j'ai vite échangé sa part avec celle de Tristan, son petit voisin.

Ce sont Ethan (MS) et Tristan R. (PS) qui ont donc été élus "rois des maternelles"

001 (768x1024)  005 (768x1024) 

et Maïwen (CM1) et Guillaume (CE2) "reine et roi des grands".

008 (736x1024)  006 (768x1024)

Et chez les adultes alors ??? eh bien, là encore, quand j'ai coupé la galette dès le second coup de couteau, je suis tombée sur la fève! j'ai eu beau tourner le plat dans tous les sens pour "mélanger" les parts, quand Flora (notre secrétaire de mairie) s'est servie, le morceau suivant contenait la fève alors personne n'a voulu le prendre, il a fallu que je me dévoue...L'année prochaine, comme le veut la traditon, Flora qui est la plus jeune d'entre nous ira sous la table et décidera de la distribution des parts!

016 (821x1024)

 Me voici reine des adultes par "sacrifice"...

Posté par caillebotte à 18:33 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


05 janvier 2014

Menu de la cantine

faim2

Pour débuter ce second trimestre, après les agapes de cette fin d'année, un menu détox:

Semaine du 6 au 10 janvier 2014

LUNDI

Taboulé

Paupiette de poisson

Flan de carottes

Brioche des rois

MARDI

Concombres sauce crudités

Longe de porc à l'estragon

Mojettes

Crème dessert

JEUDI

Soupe après-fêtes *

Sauté de dinde au cidre (la recette ici)

Chou braisé

Fromage

Clémentine

VENDREDI

Salade composée

(tomates-maïs-gruyère)

Goulash Hongrois (la recette ici)

Pommes de terre vapeur

Yaourt nature

* La recette pour bientôt !

40598014noel-bonne-journee-gif

Posté par caillebotte à 11:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

04 janvier 2014

Galette des rois à la noisette

0b75af27

Les fêtes sont passées et hop, il nous reste encore à attaquer les galettes! officiellement, l'Epiphanie c'est le 6 janvier et bien sûr, il y aura le dessert qui va avec à la cantine lundi.

J'ai décidé de commencer aujourd'hui; en fait, ma galette n'a "des rois" que le nom car j'ai oublié d'y cacher une fève et en plus, je n'avais pas de couronne; j'ai eu beau fouiller, chercher dans tous les tiroirs de la cuisine, rien! ça ne nous empêchera pas de la manger toute entière, tant pis s'il n'y a ni roi, ni reine.

Pour changer de la traditionnelle frangipane, j'ai remplacé la poudre d'amandes par de la poudre de noisettes; ça a pris un peu plus de temps de préparation car il a fallu casser les noisettes (récolte de notre noisetier cet été) et les réduire en poudre.

Ingrédients: pour une grosse galette: 2 pâtes feuilletées- 125g de beurre fin- 125g de sucre roux- 150g de noisettes en poudre- 3 oeufs + un jaune pour dorer- 1 cuillère à soupe de farine.

Préparation et cuisson: 30 min

* Réduire le beurre en pommade; ajouter le sucre, bien mélanger.

* Ajouter les oeufs entiers un par un puis la farine et la poudre de noisettes.

* Dérouler la première pâte feuilletée sur une plaque allant au four; étaler la crème aux noisettes en laissant un espace sur les bords. A l'aide d'un pinceau, mettre un peu de jaune d'oeuf sur les bords, recouvrir avec la seconde pâte et souder. Dorer à l'oeuf et cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 20 min.

* Déguster tiède.

001 (1024x615)

Et si vous préférez, j'en ai fait une aux pommes ici (clic)

Posté par caillebotte à 16:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

01 janvier 2014

2014 est là...

13812_369280233168473_1687297836_n

Meilleurs voeux

pour

cette nouvelle année !

gif-feu-d-artifice

Posté par caillebotte à 09:46 - Commentaires [9] - Permalien [#]

28 décembre 2013

Terrine de faisan à l'anglaise

Une recette de fête, ça vous dit ? il n'y a qu'à demander!

J'avoue tout de suite, j'ai triché! je n'ai pas préparé ce délicieux pâté ces jours-ci mais pendant les vacances d'automne et je l'ai congelé pour pouvoir encore en déguster cette fin d'année. La recette d'origine est réalisée avec du sanglier mais comme j'en n'avais pas sous la main....je l'ai remplacé par du faisan. J'ai aussi modifié la quantité de lard, la viande de faisan étant plus sèche.

Ingrédients: pour une grosse terrine: 600g de viande de faisan désossée- 250g de poitrine de porc fraîche- 250g de lard gras- 6 tranches de poitrine fumée- 100g de Stilton (fromage anglais à pâte persillée appelé "le roi des fromages")- 1 oeuf- 2 échalotes- 1 gousse d'ail- 3 cuillères à soupe d'alcool (cognac-armagnac-eau de vie)- 1 cuillère à café de quatre épices (épices Rabelais pour moi)- 22g de sel- poivre.

Préparation et cuisson: 2h45min

* Couper les viandes en gros dés; éplucher les échalotes et l'ail.

* Passer les viandes, les échalotes et l'ail au hachoir (grille moyenne).

* Écraser le fromage à la fourchette , le mélanger avec l'oeuf.

* Incorporer ce mélange à la viande hachée; ajouter les quatre épices, le sel, le poivre et l'alcool.

* Tasser la préparation dans une terrine; recouvrir avec les tranches de poitrine. Mettre la terrine dans un bain-marie, couvrir et cuire 2h à four chaud th 5 (150°).

* Laisser refroidir hors du bain-marie et mettre au frais pendant au moins 24h.

100_3973 (1024x768)

003 (1024x768)

Si vous ne trouvez pas de Stilton, vous pouvez le remplacer par un "bleu" Français comme du bleu de Gex ou de la Fourme d'Ambert. Avec un peu plus d'1kg de viande hachée, j'ai fait une terrine moyenne (photo du haut avant cuisson) et deux petits bols ronds (photo du bas).

532275c8

Et en plus, un petit aperçu de notre table de Noël:

PC250018

Posté par caillebotte à 12:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,


25 décembre 2013

Joyeux Noël !

mOablmzJley2zotPUubNCxnyVwI

Posté par caillebotte à 09:02 - Commentaires [3] - Permalien [#]

23 décembre 2013

Tournedos de dinde aux oignons confits

Et pour en terminer avec le repas de Noël, voici la recette des tournedos de dinde. Encore rien de bien compliqué à réaliser et c'était très bon. Mon fournisseur de volailles m'avait livré de la viande "extra" comme d'habitude.

Évidemment, je n'ai pas compté le nombre d'enfants ayant laissé des petits tas d'oignons confits sur le bord de leur assiette; en général, les oignons, je les planque mais là, c'était difficile...

Ingrédients : pour 6 pers : 6 tournedos de dinde (130g environ par tournedos)- 6 oignons- 6 cuillères à soupe de vinaigre balsamique- 1 cuillère à soupe de sucre en poudre ou de miel- 100g de margarine- 2 cuillères à soupe d’huile d’olive- sel et poivre.

Préparation et cuisson : 30 min

* Éplucher et émincer finement les oignons.

* Faire chauffer l’huile d’olive dans une poêle ; ajouter les oignons, laisser blondir doucement 5 min ; ajouter le vinaigre et le sucre et laisser confire 15 min.

* Pendant ce temps, faire fondre la margarine dans une sauteuse et y faire cuire les tournedos de dinde pendant 20 min. Saler et poivrer.

* En fin de cuisson, ajouter les oignons confits et servir bien chaud.

012 (1024x768)

Finalement, j'ai mis du sucre en poudre ET du miel pour la cuisson des oignons!

Posté par caillebotte à 11:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 décembre 2013

Tartine au surimi et chèvre frais

Comme promis hier, voici la recette (bon, en fait c'est tout simple) de l'entrée servie vendredi pour le repas de Noël (la preuve aussi que je n'ai pas fait la sieste...). J'avais préparé une petite tartine de pain de mie complet pour les maternelles et une grande pour les..grands. Pour les adultes, chacun avait son petit ramequin.

Noah (GS) était très inquiet depuis lundi après avoir découvert le menu de la semaine sur le panneau d'affichage devant l'école. Rodolphe, son papa, est venu me faire un p'tit coucou à la cantine vendredi matin pour me souhaiter de bonnes vacances et me précise que Noah n'aime VRAIMENT pas le surimi alors je lui ai dit: "il en goûtera une petite bouchée c'est tout, ne te fais pas de soucis". L'heure fatidique du repas étant arrivée, je coupe DEUX bouchées de pain de mie garni et demande à Noah de goûter; trois minutes plus tard, il m'appelle: "Michèle, est-ce-que je peux manger le reste??...."

Yessssssssssss !!!!!!

Ingrédients : pour 6 pers : 6 grandes tranches de pain de mie complet ou de pain de campagne- 200g de surimi (12 bâtonnets)- 200g de fromage de chèvre frais- 1 bouquet de ciboulette- sel et poivre .

Préparation (pas de cuisson) : 15 min

* Couper les bâtonnets de surimi en rondelles ; mixer pas trop finement.

* Ciseler la ciboulette.

* Dans un saladier, mélanger le surimi haché, le fromage de chèvre frais et la ciboulette ; saler un peu et poivrer.

* Tartiner les tranches de pain avec le mélange.

005 (1024x732)

 

Vous pouvez utiliser cette préparation pour garnir des toasts pour l’apéritif et aussi remplacer les bâtonnets de surimi par du surimi râpé.

J'allais oublier! merci à la classe d'Emilie pour la superbe réalisation des menus, quel beau travail! je n'ai malheureusement pas pu les prendre TOUS en photo (il y en avait 66)

014 (768x1024)    015 (768x1024)

Posté par caillebotte à 11:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 décembre 2013

C'est l'hiver...

Vacances-Noel

...et aussi depuis hier soir, les vacances de Noël! je ne vous cache pas qu'elles sont bienvenues; après une seconde partie de trimestre fatigante, un peu de repos (quoique avec les fêtes...) ça ne fera pas de mal.

Et justement à propos de "repos", j'ai une petite anecdote à vous raconter:

Hier matin, toute l'école était partie au cinéma me laissant toute seule à mon travail (bouuuuuuuuuuuuuu!!!!!); il y a bien eu quelques enfants de maternelles pour s'étonner du fait que je ne les accompagne pas...et Sandrine G (la "petite": voir le trombinoscope ici) qui m'avait gentiment acheté un GROS pain au chocolat pour mon "10h" (merci encore Sandrine), ça m'a remonté le moral.

A leur retour, au moment de passer à table, Benjamin Boua.. (ben oui, il y a deux Benjamin en MS et leurs noms de famille commence aussi tous les deux par les lettres Bou) me demande:

" Est-ce-que tu as préparé un bon repas de Noël ??"

MOI: "Ah non, pourquoi ?? il fallait ?? pendant que vous étiez au cinéma, j'ai fait la sieste!" (N.D.L.R.: La sieste est un temps de repos pris au cours de la journée (ou la nuit pour les travailleurs nocturnes), le plus souvent après le déjeuner. Contrairement aux idées reçues, même si l'on n'a pas pris de repas avant, le besoin de dormir peut se fait sentir (source Wiki)

Et Lalie (GS) de rajouter:

" Alors, c'est pour ça que tes rideaux étaient tirés !"

m27ne8f8

Euh, comment vous dire.... si mes rideaux étaient tirés, c'était simplement pour que vous -petits curieux- ne puissiez pas voir les jolies tables de fêtes que j'avais préparé jeudi après-midi et j'avais VRAIMENT autre chose à faire que la sieste...seulement 65 repas à préparer (recettes à venir).

001 (1024x768)

120105010840639618

Posté par caillebotte à 12:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

19 décembre 2013

Cantine'Quiz

34577612_p

J'ai pris l'habitude d'en proposer une fois par semaine à Ma P'tite Cantine dès que les températures baissent un peu et ma foi, les enfants apprécient une bonne soupe "maison".

C'était l'entrée de mardi et le sujet du quiz était tout trouvé. J'avais sélectionné deux expressions avec le mot "soupe"; trois équipes sur cinq ont eu tout bon et les deux autres équipes n'ont pas trouvé la bonne réponse à la seconde question.

Que signifie l’expression : « arriver comme un cheveu sur la soupe » ?

*  arriver à l’heure       *  arriver au mauvais moment

Que signifie l’expression : « être soupe au lait » ?

*  être calme    *  s’énerver facilement  

"Arriver comme un cheveu sur la soupe" est une expression assez récente; elle définit la soupe comme un bouillon et non comme une préparation élaborée; l'allusion au cheveu sur la soupe ne fait pas référence à quelque chose de sale mais évoque plutôt quelque chose qui n'est pas à sa place. Dire qu'une personne ou qu'un commentaire arrive "comme un cheveu sur la soupe" signifie qu'il n'intervient pas à un moment où on l'attendait.

casserole

"Être soupe au lait" se dit de quelqu'un qui s'emporte, s'énerve facilement (j'en connais quelque uns à la cantine...). Cette expression datant du 19ème siècle viendrait de la locution "monter comme une soupe au lait". Il suffit d'avoir expérimenté une seule fois le comportement du lait (ou de la soupe au lait) lorsqu'il se met brutalement à bouillir pour comprendre cette association avec une personne dont l'humeur change très brutalement, aussi vite que le lait redescend dès qu'on le sort du feu.

Il existe d'autres expressions bien connues se rapportant au mot "soupe":

- Etre trempé comme une soupe: être bien mouillé

- Cracher dans la soupe: critiquer ce qui constitue son gagne-pain

- La soupe à la grimace: repas ou situation en présence d'une personne désagréable

baeebb55_1

Posté par caillebotte à 18:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]