17 décembre 2015

Cantine'Quiz

Quelle performance! ils ont fait fort pour le dernier quiz de l'année 2015! cinq équipes sur six ont trouvé la bonne réponse à ma question; la sixième équipe bénéficie de circonstances atténuantes, c'était deux CP tout seuls sur une table de maternelles (parce qu'il n'y avait plus de place sur les grandes tables) à qui j'ai lu la question et les réponses proposées; ils ont coché  "la pluie et le soleil".

Les poireaux sont blancs et verts à cause de :

*  la chaleur et le froid

*  l’ombre et la lumière

*  la pluie et le soleil

nY6A79fHnZtw_DzwYoZ3oq62twE

Bon, en même temps, pour pousser les poireaux ont bien besoin de tout ça: la chaleur, le froid, la pluie, le soleil, l'ombre et la lumière. Mais c'est vraiment l'absence de lumière, le fait d'avoir le "fût" enterré qui le rend blanc et vertes les feuilles qui prennent la lumière.

C'est un légume très anciennement connu. L'empereur romain Néron fut surnommé le « porrophage » car il en consommait, paraît-il, de grandes quantités pour s'éclaircir la voix et calmer sa toux. Asperge du pauvre", "porreau", "poirette" ou encore "poireau", toutes ces dénominations prouvent que le poireau est un légume ancré dans nos traditions et vieux comme le monde. Le poireau a également permis aux guerriers gallois de se reconnaître lors d'une bataille où ils ressortirent victorieux. Depuis, le poireau est le symbole du Pays de Galles.

En Amérique, les colons et les Amérindiens le cultivaient dès la fin du 18e siècle. Il n'y prendra cependant jamais une très grande importance, non plus d'ailleurs qu'en Asie. En Europe, on le cultive surtout dans le centre et l'ouest. À elles seules, la France et la Belgique produisent la moitié de tous les poireaux consommés sur ce continent. 

Dans mes débuts à la cantine, j'ai eu du mal avec ce légume: les enfants n'aimaient pas vraiment et puis à force d'insister, en proposant des recettes plus originales que le classique "poireau à la vinaigrette", j'ai réussi à leur faire apprécier.

Le poireau est excellent pour la santé, diurétique, efficace contre les infections des voies respiratoires, soulage les piqûres d'insectes, peu calorique donc idéal dans les régimes amaigrissant et pour couronner le tout : l'eau de cuisson des poireaux donne de jolis reflets aux cheveux bruns. Pour moi, c'est trop tard, mes cheveux sont poivre et sel...

291e262a

Posté par caillebotte à 18:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


13 décembre 2015

Menu de la cantine

62c45aee

faim2

Semaine du 14 au 18 décembre 2015

LUNDI

Velouté de potimarron (la recette ici)

Cuisse de dinde à l'estragon

Céréales gourmandes

Fromage

Pomme

MARDI

Salade composée

(endives-tomates-dés de jambon et gruyère)

Chili con carne bio (la recette ici)

Riz

Crème anglaise

Brioche

JEUDI

Salade de pommes de terre et harengs (la recette ici)

Joues de porc en fricassée (la recette ici)

Carottes au cumin

Yaourt aux fruits

VENDREDI

Jus d'orange

Mousson de canard et toasts grillés

Cannellonis aux deux saumons et poireaux *

Salade verte

Bûche glacée

* La recette pour bientôt !

bon-dimanche_658382-M

 

Posté par caillebotte à 11:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

10 décembre 2015

Cantine'Quiz

Ah, ils ont été forts cette semaine! cinq bonnes réponses sur six. La question portait sur un fromage que je propose assez souvent à Ma P'tite Cantine parce qu'il est assez bon marché, pas trop fort en goût, les enfants aiment bien.

A l’origine, le Saint-Paulin était un fromage fabriqué par :

*  des moines

*  des marins

*  des bergers

4__139__VE__Saint-Paulin-Fermier  saint paulin

Saint Paulin fermier, fabriqué dans le département du Nord et Saint-Paulin fabriqué près de Montréal

Le Saint-Paulin est un fromage à pâte pressée non cuite demi ferme, au lait de vache, d’un poids moyen de 2 kg. A l'origine fabriqué par les moines trappistes de Saint-Paulin, il est aujourd’hui produit de façon industrielle sur une zone très large comprenant la Normandie, la Bretagne, la Lorraine, le Nord-Pas-de-Calais et même le Québec: là-bas, le Saint Paulin est affiné dans les caves originales de l'abbaye cistercienne d'Oka.

Le nord était et reste historiquement une grande région de fabrication et de consommation de Saint Paulin depuis 100 ans. Aujourd’hui ce sont principalement des fermières qui fabriquent au lait cru et qui affinent à l’ancienne ce fromage pourtant de réputation industrielle.

Il se présente en meule de 20 cm de diamètre sur 6 cm d'épaisseur, caractérisée par une croûte fine orange, une pâte souple et élastique de couleur crème. C'est un fromage généralement doux et acidulé au goût léger de lait frais. Par contre,  les St Paulin fermiers au lait cru du Nord de la France sont beaucoup plus typés, affiné à la bière pendant plusieurs semaines ce qui lui apporte ce petit goût fruité.

bnsoirchat-63c0b6

Posté par caillebotte à 18:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 décembre 2015

Flan de lentilles et patates douces

Pas de regrets d'avoir testé cette recette dénichée sur le blog "Une folle envie de cuisiner"; une très bonne idée, c'était excellent et à peu près tout  le monde a apprécié ce flan/gâteau parfumé au curcuma. Moi, je l'ai servi en accompagnement d'un boeuf à la moutarde mais on peut très bien l'imaginer en plat complet pour un soir accompagné d'une salade verte.

Par contre, ça prend un peu de temps pour cuire tous les ingrédients séparément mais bon, ça en vaut le coup! le dessus est un peu croustillant alors que l'intérieur reste moelleux; j'ai utilisé mon mixer plongeant pour réduire tout ça en purée et les lentilles n'ont pas été complètement mixées mais c'était parfait comme ça.

Ingrédients : pour 4 pers : 150g de lentilles vertes- 1 patate douce- 1 carotte- 100g de riz- 12,5 cl de crème fraîche- 2 œufs- ½ cuillère à café de curcuma- sel et poivre.

Préparation et cuisson : 1h15

*Faire cuire le riz (10 min) et les lentilles (20 min) à l’eau bouillante salée. Égoutter.

*Éplucher et couper la patate douce et la carotte en gros dés. Les faire cuire à l’eau bouillante salée pendant 30 min pour la carotte puis ajouter la patate au bout de 15 min. Égoutter.

*Réduire tous ces ingrédients (riz, lentilles, carotte, patate) en purée ; ajouter les œufs entiers battus, la crème et le curcuma ; rectifier l’assaisonnement en sel et poivrer.

*Verser la préparation dans un plat à gratin beurré et cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 30 min.

005 (1024x768)

Posté par caillebotte à 18:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 décembre 2015

Menu de la cantine

faim2

Semaine du 7 au 11 décembre 2015

LUNDI

Radis noirs et roses

Boeuf bio à la Dijonnaise

Flan de lentilles et patates douces *

Compote de pommes

MARDI

Feuilleté au fromage de chèvre (la recette ici)

Longe de porc au four

Petits pois

Yaourt nature

JEUDI

Velouté de tomates (la recette ici)

Paupiette du pêcheur

Gratin de polenta (la recette ici)

Fromage

Clémentine

VENDREDI

Boulgour au surimi

Chipolata de dinde

Choux braisés

Flan au caramel

* La recette pour bientôt !

dimanche_001

Posté par caillebotte à 10:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


03 décembre 2015

Cantine'Quiz

Cette semaine, je les ai tous collés! personne n'a trouvé la bonne réponse à ma question; bon c'est vrai que c'était pratiquement impossible pour les enfants de la connaître "la" bonne réponse mais le but du jeu, c'était de leur faire découvrir les différentes races de vaches et notamment, les races de notre région. C'était Benjamin (CP) qui était à la fête: son papa est agriculteur et il est passionné par la vie à la ferme. Il connaissait parfaitement la couleur des robes des races que j'ai proposé.

De quelle race est la viande de bœuf bio qu’on mange aujourd’hui à la cantine :

*  Parthenaise

*  Charolaise

*  Normande

014 (1024x768)

Pour prouver la véracité de la réponse, j'ai montré l'étiquette de ma viande à tous les enfants.

troupeau-vache-parthenaise

standard-1standard-2standard-3

C'est donc de la Parthenaise dont je veux vous parler aujourd'hui. C'est une jolie vache à la robe froment clair, au nez et extrémités (sabot, contour des oreilles et fouet de la queue) noirs avec des auréoles gris clair autour des yeux et du mufle. Le mâle a la tête, l'encolure et le bas du corps noirs.

Le berceau de la race est située en Gâtine, au coeur du département des Deux-Sèvres. La principale zone de développement est le Poitou-Charentes et les Pays de Loire. En 2010, on comptait plus de 38 000 naissances en race pure (17282 vaches dans les Deux-Sèvres et 7760 en Vendée). C'est une race qui a failli disparaître entre 1940 et 1970 avec le croisement industriel, l’arrivée de races laitières spécialisées, l’arrêt de la traction animale et les grandes épidémies. C'est une des plus anciennes races encore élevée en France; elle a donné ses lettres de noblesse au beurre Charente-Poitou.(source la Race Parthenaise)

 Rouge des Prés (ex Maine-Anjou), Nantaise et Maraichine sont également des races locales.

mini_500_37905

Bonne fin de semaine !

Posté par caillebotte à 19:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

01 décembre 2015

Terrine de coquillettes au jambon

Voilà une idée de recette que j'hésitais à proposer à la cantine tellement c'est simple et facile à réaliser; je l'ai découpée dans notre magazine de programme de télévision; c'est la seule chose qui m'intéresse dans ce genre de revue: la page cuisine.

Par contre, j'ai modifié un peu les proportions. J'avais fait un essai à la maison et avec la liste des ingrédients indiqués pour une terrine de 8 pers, il fallait utiliser 500g de coquillettes; on en a mangé pendant 8 jours ! je sais bien que nous ne sommes que deux mais quand même.

Tout le monde a bien aimé; il faut dire que l'association pâtes/jambon/fromage plaît forcément. Il y en a malgré tout quelques uns qui ont hésité et ont eu du mal à terminer leur part alors que je suis sûre que ces mêmes enfants reprendraient volontiers de la salade de pâtes au dés de jambon....cherchez l'erreur...

Flora, notre secrétaire de mairie, était ravie: elle sait ce qu'elle va préparer à l'occasion des fêtes de fin d'année pour les enfants de sa famille.

Ingrédients : pour 8 pers : 8 tranches de jambon de Paris- 300g de coquillettes- 4 œufs- 35g de beurre- 1 cuillère à soupe de crème fraîche- 150g de fromage râpé- sel et poivre.

Préparation et cuisson : 55 min

*Hacher grossièrement 2 tranches de jambon, garder les 6 autres entières.

*Cuire les coquillettes pendant 10 min dans une grande casserole d’eau bouillante salée ; égoutter.

*Dans un saladier, mélanger les œufs entiers et 25g de beurre fondu ; ajouter la crème fraîche, le jambon haché et les ¾ du fromage râpé ; saler et poivrer. Ajouter les coquillettes et bien mélanger.

*Beurrer un moule à cake avec les 10g de beurre restant. Recouvrir les parois avec les 6 tranches de jambon entières.

*Verser le mélange aux coquillettes, bien tasser et parsemer le dessus avec le reste de fromage râpé.

002 (768x1024)

*Cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 35 min.

*Laisser refroidir, démouler et servir accompagné d’une salade verte.

003 (1024x658)

008 (1024x740)

J'ai trouvé des coquillettes de couleur (nature, tomates et épinards), ça fait plus joli comme présentation. On peut évidemment remplacer le gruyère râpé par un autre fromage: chèvre râpé, roquefort...Pour mon essai à la maison, j'avais utilisé un mélange râpé au trois fromages: maasdam, mozzarella et emmental mais quand je suis allée faire mes courses pour la semaine vendredi dernier, il n'y en avait plus.

Pour réaliser de belles tranches, j'ai coupé les parts au couteau électrique.

Posté par caillebotte à 18:31 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 novembre 2015

Menu de la cantine

faim2

Semaine du 30 novembre au 4 décembre 2015

LUNDI

Soupe à l'orientale (la recette ici)

Sot l'y laisse de dinde sauce moutarde à l'ancienne (la recette ici)

Choux fleurs

Fromage

Banane

MARDI

Terrine de coquillettes au jambon *

Boeuf bio aux carottes

Crème dessert

JEUDI

Salade de betteraves et pommes

Dos de lieu à la Provençale

Riz

Yaourt nature

VENDREDI

Macédoine de légumes et thon

Escalope de porc

Flageolets

Flan pâtissier (la recette ici)

* La recette pour bientôt !

g519YkJdaJSs0txniQnE-nlD81E

Posté par caillebotte à 11:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

28 novembre 2015

Poulet vallée d'Auge

BlasonNormandie

Une recette 100% Normande pour cette semaine avec du cidre de Normandie, des pommes de Normandie non plutôt de Vendée, de la crème de Normandie, du Calvados de Normandie (ça j'en n'ai pas mis) la totale quoi !

J'ai déjà publié une recette qui ressemble (ici) il y a déjà quelques années au commencement de ce blog; c'est Tom -en CM2 maintenant- qui me l'a fait remarquer. D'accord Tom mais il faut penser aux petits nouveaux qui arrivent tous les ans et qui n'ont pas la collection de recettes qu'ont les "anciens".

carte_pays_auge

Le pays d'Auge, dont cette recette est une spécialité, est une région naturelle et traditionnelle de Normandie.  Il est divisé principalement par les départements du Calvados et de l'Orne ainsi que par l'ouest de celui de l'Eure.

Pas de difficultés particulières pour faire aimer ce genre de plat, certains enfants auraient bien trié les petits morceaux de champignons sauf que....j'ai oublié d'en mettre ! et je n'ai pas flambé le poulet au Calvados mais ça, c'était voulu.

Ingrédients : pour 4 pers : 1 poulet fermier coupé en morceaux- 100g de champignons de Paris-  30cl de cidre- 5 échalotes- 1 carotte- 1 poireau- 2 pommes- 20cl de crème fraîche de Normandie- 1 cuillère à soupe de farine- 50g + 20g de beurre - sel et poivre.

Préparation et cuisson : 1h30min

*Eplucher et émincer les échalotes, la carotte et le poireau ; nettoyer les champignons de Paris, les couper en quatre s’ils sont gros.

*Fariner les morceaux de poulet.

*Faire fondre 50g de beurre dans une cocotte ; y faire revenir les morceaux de poulet, ajouter les échalotes, la carotte, le poireau et les champignons. Laisser cuire pendant 5 min en remuant. Saler et poivrer.

*Mouiller avec le cidre et laisser mijoter à couvert à feu très doux pendant 40 min.

*Pendant ce temps, couper les pommes en petits dés. Les faire revenir dans 20g de beurre pendant 10 min.

*En fin de cuisson, ajouter les pommes au poulet ; incorporer la crème fraîche et laisser cuire 5 min. Servir bien chaud.

004 (1024x763)

Posté par caillebotte à 14:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 novembre 2015

Cantine'Quiz

Pas trop difficile le quiz de cette semaine, une seule équipe n'a pas trouvé la bonne proposition. Le problème c'est que les enfants doivent tous être d'accord pour donner une réponse: ils sont six par table et certains d'entre eux ont plus facilement le dessus pour imposer leur idée mais ça ne marche pas à tous les coups. Dans l'équipe qui a répondu "le maïs", les remarques ont fusé: "tu vois, je te l'avais dit que ce n'était pas ça!" ou "moi, je voulais répondre autre chose!" ou bien encore "c'est M........... qui a voulu cocher cette réponse, nous on voulait pas!". Pas facile de s'entendre quelquefois....

Le vermicelle est fabriqué avec quelle céréale:

*  le riz

*  le maïs

*  le blé

sac_de_ble

C'est du vermicelle qu'on met dans la soupe dont je parlais aujourd'hui dans le quiz.

D’origine latine, le mot vermicelle vient de « vermiculus » qui a donné en italien « vermicelli » ou « vermisseaux » en français. Comme pour toutes les pâtes italiennes, le vermicelle est produit à base de semoule de blé dur, d'oeufs et de sels. Sa particularité est d'être très courte et fine, du moins en Europe. L’histoire raconte que c’est au XIVe siècle que le vermicelle a commencé à être appelé ainsi. Cette appellation viendrait également d’un ouvrage du chef Martino Da Como, intitulé « L’art de cuisiner le macaroni sicilien et le vermicelle ». En Asie, les vermicelles peuvent être à base de blé, mais aussi de riz ( elles seront blanches ) ou de soja et ne sont pas coupées courtes, bien au contraire.

Dans la gastronomie française, le vermicelle est préparé en potage et soupe essentiellement. Dans la cuisine asiatique, c'est tout autre. Le vermicelle, long, sert d'accompagnement pour un plat principal. Il peut ainsi remplacer le riz. Le vermicelle n'est pas simplement cuit à l'eau, il peut aussi être sauté ou frit. Il entre dans la composition de nombreuses soupes asiatiques mais aussi de plats de résistance. D'ordinaire salés, les vermicelles sont aussi cuisinés sucrés pour fabriquer des desserts très originaux.

4ce729eb

Posté par caillebotte à 19:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]