18 septembre 2014

Cantine'Quiz

Eh bien voilà, je leur avais promis une question plus facile cette semaine et ils ont été au top! seule une équipe n'a pas trouvé les deux bonnes réponses car aujourd'hui il y avait une seule question mais plusieurs réponses possibles. Il faut dire que la production de sel fait partie de notre paysage côtier.

Le gros sel marin est la spécialité de quelles villes ? (plusieurs réponses possibles)

*  Noirmoutier

*  La Rochelle

Guérande

*  Brest

794px-Marais_salants

Je ne veux pas m'attirer les foudres des puristes mais j'ai voulu faire simple en proposant des sites réputés pour leur récolte de sel dans notre région. Car évidemment, outre Noirmoutier et Guérande, les marais salants sont présents plus généralement sur la côte Atlantique du golfe du Morbihan jusqu'à l'ile d'Oléron et sur la côte Méditerranéenne en Provence et en Corse.

paludier1

Les marais salants sont des étangs et bassins où on fait entrer de l'eau de mer salée pour produire du sel grâce à l'avaporation de l'eau sous l'effet du soleil et du vent. Le marais est formé de plusieurs parties dont le but est de débarrasser l'eau des éléments terreux en suspension, puis de concentrer progressivement la teneur en sel.

Traditionnellement,  les exploitants des marais salants s'appellent "paludier" à Guérande (au nord de la Loire) et "saunier" à Noirmoutier, Ré et Oléron (au sud de la Loire) mais il semblerait qu'il y ait une différence notoire entre les deux métiers: le paludier serait le récolteur de sel, le saunier celui qui le transporte et le vend.

A l'issu du déjeuner, les enfants se battent maintenant pour aller coller la petite étiquette; aujourd'hui, il y a eu deux heureux élus pour situer "gros sel marin" sur la carte de France.

DWZIPQrxfHyiemwqTnaT0ugtBVQ

Posté par caillebotte à 18:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


11 septembre 2014

Cantine'Quiz

Aïe, aïe, aïe...il paraît qu'elles sont difficiles mes questions!

Ce sont les lentilles, au menu aujourd'hui, qui ont fait l'objet du quiz cette semaine. Et une seule équipe sur six a trouvé la ville dont c'est la spécialité; quant à la seconde question, pareil...une seule équipe a bien répondu.

La lentille est la spécialité de quelle ville ?

*  Albi

*  Le Puy

*  Deauville

Quelle plante s’appelle aussi « lentille » ?

  une plante qui pousse dans l’eau

*   une plante qui pousse dans les arbres

*  une plante qui pousse dans le sable

1311240590_air_production

lentille-puy

La lentille verte du Puy est une spécialité du Puy en Velay. Elle bénéficie d'une Appellation d'Origine Controlée (AOC) depuis 1996 et d'une Appellation d'Origine Protégée (AOP) depuis 2008.

Elle est produite dans une zone bien délimitée, située en Haute-Loire sur les plateaux du Velay (altitude : 600 à 1 200 mètres). Il y règne un microclimat unique : la lentille souffre du froid en début de croissance et profite d'un ensoleillement exceptionnel en été, accélérant sa maturation. La culture s'effectue selon des méthodes traditionnelles, autrement dit ni engrais ni irrigation. Les semis ont lieu de mars à avril et la récolte du 1er au 15 septembre. Longtemps surnommée "le caviar du pauvre", la lentille Verte du Puy est très appréciée des gourmets et par définition des enfants de Ma P'tite Cantine.

jpg_lentilles-ko2

marais-poitevin

Pour la seconde question, comme dit François (enseignant de maternelles): "ils auraient dû savoir bien répondre car ils sont tous allés lors d'une sortie scolaire visiter une des réserves naturelles du Marais Poitevin", situées pas bien loin de Ma P'tite Cantine et dans ces lieux, il y en a des lentilles. Elles se développent plus facilement dans les eaux calmes, riches en matières organiques à exposition chaude et ensoleillée.

private-category-smiley-pouffe-rire-img Et après ça, il y en a qui ont tout mélangé: ils ont cru que les lentilles qu'on mangeait (celle du Puy) étaient les mêmes que celles qui rendaient la surface de l'eau toute verte !

kPgT_YGeejh7c9jHCgEn2dcm8-o

Posté par caillebotte à 18:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 septembre 2014

Cantine'Quiz

On est jeudi, ne perdons pas les bonnes habitudes, c'est le jour du Cantine'Quiz! les enfants, eux, ne s'y trompent pas; dès mardi, ils m'ont demandé si il y aurait toujours "les questions"?

Et bien oui, il y a toujours les questions mais je change encore de thème: après les expressions sur la nourriture l'année dernière, je leur propose cette année de trouver la ville qui correspond à une spécialité et je pose éventuellement une autre question quand le "sujet" s'y prête comme aujourd'hui.

Et le sujet du jour, c'est le melon. Je pensais que les enfants connaissaient la ville qui est liée à ce cucurbitacé mais non, une seule équipe sur cinq a trouvé la bonne réponse; quand à la seconde question, c'est le contraire, une équipe s'est trompé.

Le melon est la spécialité de quelle ville ?

*  Vierzon

*  Avignon

*  Cavaillon

Quel accessoire peut s’appeler « melon » ?

  une casquette

*  un chapeau

*  un bonnet

melon_ecrit2melon_lisse

Le melon de Cavaillon est une désignation qui recouvre des variétés de différentes provenances suivant les époques de l'année. La plus connue est le cantaloup et couramment appelé melon de Cavaillon ou melon Charentais (melon écrit à gauche et melon lisse à droite). Une Confrérie des Chevaliers de l'Ordre du Melon de Cavaillon a été fondée en 1987. Sa mission est de promouvoir le melon en France et à l'étranger. Elle participe, entre autres, chaque année à la Fête du Melon qui a lieu au début du mois de juillet à Cavaillon.

dupond

Quand j'ai parlé de Dupont et Dupond dans Tintin, tout le monde s'est souvenu ce que c'était un chapeau "melon"!

Et pour que ça reste festif autant qu'éducatif, j'ai punaisé une carte de France (il y a aussi les DOM et TOM dans un petit coin mais pas sur la photo) sur le mur de la cantine; comme ça, chaque semaine, les enfants pourront situer la spécialité sur la carte.

003 (1017x1024)

La punaise bleue, c'est Ma P'tite Cantine

006 (768x1024)

Et voilà le melon positionné sur Cavaillon.

1yAGC21Nmn6zxCaG3YF84duSLYo

Posté par caillebotte à 18:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 juillet 2014

Cantine'Quiz

Je vous l'avais promis la semaine dernière, un quiz spécial pour le dernier de l'année scolaire et pratiquement tout le monde a eu bon!

Que signifie l’expression « rendre son tablier » ?

*  se déshabiller

*  arrêter de travailler

Que signifie l’expression « avoir les doigts de pieds en éventail » ?

*  ne rien faire, se reposer

*  se rafraîchir, faire de l’air avec ses pieds

 

1498bf2b

Cette expression date du 19ème siècle. Autrefois, les domestiques portaient un tablier. Lorsqu'ils souhaitaient démissionner, ils le quittaient et le rendaient à leur employeur en signe de refus d'exploitation. De nos jours, cette locution peut être employée pour quitter n'importe quelle fonction. Rassurez-vous, je ne démissionne pas, je rends mon tablier seulement juqu'à fin août...

b07b8101

"Avoir les doigts de pieds en éventail (ou en bouquet de violettes)" c'est ce qui m'attend dès demain soir ... après une journée et une année scolaire bien remplie!

Retour du Cantine'Quiz en septembre prochain peut être sous une autre forme.

j-ai-du-boulot

Posté par caillebotte à 21:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

26 juin 2014

Cantine'Quiz

Avant dernier quiz de l'année scolaire et pour la semaine prochaine je vous en prépare un "spécial fin d'année"...

Les deux sujets de cette semaine, les plats (j'en prépare tous les jours) et les cerises, fruit au dessert de demain. Les enfants ont encore une fois bien assuré, seule une équipe sur cinq n'a pas trouvé les deux bonnes réponses à la seconde question.

Que signifie l’expression « mettre les pieds dans le plat » ?

*  faire une gaffe, être maladroit

*  faire attention, être prudent

Que signifie l’expression « c’est la cerise sur le gâteau » ? (deux réponses)

*  c’est le truc en plus

*  c’est encore pire

*  c’est nouveau, récent

pieds-dans-le-plat

"Mettre les pieds dans le plat" signifie aborder maladroitement un sujet sensible, gaffer, être indiscret, manquer de tact. Au 19ème siècle, un "plat" était une vaste étendue d'eaux basses. Cette expression est à rapprocher de "faire une gaffe" ou "gaffer". En effet, ce verbe signifiait en provençal "patauger dans la boue", autrement dit "dans les eaux basses". Le fond d'un plat, au sens défini précédemment, est souvent boueux et vient troubler la clarté de l'eau lorsqu'on y met les pieds.

21e7b1a9

"La cerise sur le gâteau"  est une expression utilisée pour marquer le petit détail, le petit plus et dans un sens plus imagé pour dire le comble, le pire.
La métaphore pâtissière sert à désigner le détail qui vient parfaire l'ensemble, le petit plus qui couronne le succès d'une entreprise.
De nos jours, le sens de cette expression française a évolué pour devenir "c'est le bouquet" et dire que la mesure est comble. De ce fait, la "cerise sur le gâteau", d'élément positif portant à son comble la réussite de quelque chose est devenue synonyme de "c'est le plus embêtant, le pire, la goutte d'eau qui fait déborder le vase".

ll1i2151

 

Posté par caillebotte à 18:27 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


19 juin 2014

Cantine'Quiz

Salade Piémontaise et steak de dinde au menu de la semaine et hop, voilà encore deux expressions françaises couramment utilisées: les enfants ne se sont pas laissés avoir! seule une équipe sur cinq n'a pas trouvé la bonne réponse à la seconde question.

Que signifie l’expression « être le dindon de la farce » ?

*  être trompé, dupé

*  être le premier, le meilleur

Que signifie l’expression « en avoir gros sur la patate » ?

*  être déçu, chagriné

*  être content, joyeux

dindon-affiche

"Etre le dindon de la farce" signifie donc être trompé, dupé. Son origine remonterait au Moyen-Age, où les « farces », courtes comédies dites « bouffonnes » et sociales, mettaient en scène des pères crédules, bafoués par des fils irrespectueux. Ils étaient alors déguisés en dindons, devenant ainsi, au sens propre comme au figuré, les « dindons de la farce ». La Farce de maître Pathelin, œuvre anonyme, illustre parfaitement, ce phénomène.

577cdfcf

"En avoir gros sur la patate" est une expression du début du 20ème siècle où la patate se définirait comme étant le cœur considéré comme le symbole des émotions et affections selon la culture française. Le choix de la patate pour désigner le cœur viendrait de la ressemblance dans la forme entre les deux éléments. De ce fait en avoir gros sur la patate va décrire au sens figuré un cœur chargé et accablé par des choses pénibles.

k14051379

C'est vrai qu'il m'arrive souvent de trouver des pommes de terre en forme de coeur dans mes livraisons, ça amuse toujours les enfants quand je leur montre.

uvg6prqw

Posté par caillebotte à 19:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 juin 2014

Cantine'Quiz

Aujourd'hui, c'est la première fois de l'année que je propose du melon à la cantine et ils étaient bien sucrés; les sujets du quiz étaient donc tout trouvés: le melon et les petits pois (légumes accompagnant le rôti). Les enfants ont jugé la seconde question (celle sur le melon) un peu difficile! ben il faut bien qu'ils se creusent la tête (le melon) de temps en temps! en plus, hormis une équipe, toutes les autres avaient la bonne réponse; la première expression concernant les petits pois était plus facile.

Que signifie l’expression « avoir un petit pois dans la tête » ?

*  être savant, connaître plein de choses

*  être stupide, idiot

Que signifie l’expression « avoir (ou prendre) le melon » ?

*  être orgueilleux, prétentieux

*  être modeste, simple

tas-un-ptit-pois-dans-la-tete

"Avoir un petit pois dans la tête"  (ou avoir un pois chiche à la place du cerveau) signifie donc être idiot, stupide, pas très intelligent. Cette expression française a tendance à définir le cerveau comme étant un objet sphérique de petite taille car selon les croyances de l'époque, il existe une relation de cause à effet entre le volume du cerveau et l'intelligence. De ce fait , réduire le cerveau à la taille d'un petit  pois traduit largement la notion de stupidité qui se dégage de cette expression.

3153_file_avoirlemelon

"Avoir (ou prendre) le melon" c'est avoir la grosse tête, être prétentieux, orgueilleux, trop fier, se croire plus important, plus influent que l'on est. Le melon est synonyme du mot tête: cette expression viendrait d'une tradition liée aux carnavals et festivités de rues, un seul homme portant des géants de cortèges ayant une tête énorme.

bce2e9ce

Posté par caillebotte à 18:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

30 mai 2014

Cantine'Quiz

Oui je sais, d'habitude le Cantine'Quiz c'est le jeudi mais hier, c'était "pas d'école" ! et en plus le jour de l'Ascension dans la commune de Ma P'tite Cantine, c'est LE jour de LA randonnée vélo organisée par l'amicale laïque; cette année, je n'ai pas sorti ma bicyclette de peur de réitérer l'exploit de l'an dernier: chute mémorable juste avant la pause casse-croûte du milieu de matinée, lunettes et montre HS, oeil au beurre noir et genou en vrac sans compter les multiples égratignures, je ne voulais pas encore me faire remarquer...Par contre, je n'ai pas raté le pique-nique !

Revenons-en à notre Quiz: le sujet de la semaine, c'est le pain, aliment de base dans notre pays. Encore une fois, les enfants ont été trèèèèèèèèèès forts et ont eu bon aux deux questions.

Que signifie l’expression « se vendre comme des petits pains » ?

*  se vendre très cher

*  se vendre facilement

Que signifie l’expression « avoir du pain sur la planche » ?

*  avoir plein de choses à faire

avoir envie de faire la sieste

118080

"Se vendre comme des petits pains" signifie donc se vendre facilement, rapidement; cette expression apparue sous cette forme au 20ème siècle fut précédée de "se vendre comme du pain" et "s’enlever comme des petits pains", vraisemblablement en référence à un épisode de la vie de Jésus relaté dans la Bible. Pour nourrir la foule affamée venue l’écouter, Jésus prit cinq pains et deux poissons et, demandant l’aide de Dieu, vit le miracle se réaliser : pains et poissons se multiplièrent.

pain_sur_planche

" Avoir du pain sur la planche" c'est avoir beaucoup de travail, plein de choses à faire. Comme a précisé Sandrine (la grande), c'est ce que Michèle a tous les jours! à la fin du 19ème siècle, cela signifiait que l’on avait assez de réserves pour affronter l’avenir; à cette époque les paysans préparaient de grandes quantités de pain qu’ils conservaient sur une planche de bois fixée au plafond. Ensuite, l’expression a pris le sens "d’avoir de quoi vivre sans devoir travailler". Le sens actuel "avoir du travail en réserve" semble n’être apparu qu’au début du 20ème siècle. Pourtant, une autre explication plausible a déjà été formulée quant à l’origine de cette expression. Au 19ème siècle, le tribunal distribuait les rations de pain aux accusés qui devraient s’acquitter de longues peines de travaux forcés. C’est de là que viendraient les idées de longueur et de pénibilité formulées dans cette expression.

Sur ce, je vous laisse même si je n'ai pas de pain sur la planche, je vais me reposer un p'tit peu...

gif-bon-week-end

Posté par caillebotte à 16:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 mai 2014

Cantine'Quiz

Je me suis encore inspirée du menu pour concocter le quiz: les fraises (associées au fromage blanc lundi) et les sandwiches. Et bien sûr, vous me demandez: "quel jour les sandwiches ??"

Cette semaine, c'est pratiquement tous les jours que j'ai dû préparer des pique-niques: mardi, c'était la classe d'Emilie qui était de sortie, aujourd'hui celle de Raphaël et demain celle de François! et en guise de "repas pris en plein air" (c'est la définition du pique-nique), je fournis à ceux qui le souhaitent (la plupart des enfants et tous les adultes) un (ou deux) wraps tartinés de fromage frais et garnis de carottes râpés, salade verte et jambon, un jus d'orange, un yaourt à boire et bien sûr...un petit paquet de ships (que serait -pour les enfants- un pique-nique sans ships...?).

Et aux deux expressions proposées, tout le monde a trouvé les bonnes réponses; c'est vrai que mes "fausses" affirmations étaient un peu fantaisistes...

Que signifie l’expression « ramener sa fraise » ?

*  se vanter, être prétentieux, intervenir dans une conversation sans y  être invité

*  apporter le dessert

Que signifie l’expression « être pris en sandwich » ?

*  être coincé des deux côtés

*  être surpris en train de manger

BntEipDDs64D1JKcY5sUEcSPOWI

"Ramener sa fraise" c'est donc intervenir dans une discussion sans y être invité souvent de manière prétentieuse, arrogante. Cette expression nous vient de l’argot du début du XXe siècle. Le sens premier signifiait râler, ronchonner. Ici encore, comme avec le chou, la fraise désigne la tête, le visage.

ct0015 Bon et accessoirement, si on ramène une (ou plusieurs) fraise (s) ça peut vouloir signifier aussi "apporter le dessert"!!

i0061

"Etre pris en sandwich" , c'est clair et net comme expression; ça veut dire: coincer, bloquer, empêcher la fuite en intervenant de deux côtés à la fois ; se trouver entre deux feux. Etre dans la même situation que la tranche de jambon coincée entre deux morceaux de baguette.

c93eee62

Posté par caillebotte à 17:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

15 mai 2014

Cantine'Quiz

wDqD1

Ma parole, les enfants ont profité des vacances de printemps pour réviser leurs expressions liées à la gastronomie, c'est pas possible!

Aujourd'hui, j'en ai choisi deux se rapportant à l'entrée servie à la cantine; les enfants étaient ravis d'avoir trouvé les bonnes réponses aux deux questions.

Que signifie l’expression « faire monter la mayonnaise » ?

*  calmer, reposer

*  énerver, irriter

Que signifie l’expression « prendre quelqu’un pour un jambon » ?

*  prendre quelqu’un pour une personne idiote, imbécile

*  prendre quelqu’un pour une personne intelligente, douée

7av2

Faire monter la mayonnaise signifie donc aggraver un problème, un conflit en en exagérant les termes. Dresser les unes contre les autres les parties d'une dispute, échauffer les esprits, comme dans Astérix où on rencontre souvent cette situation.

257019

Prendre quelqu'un pour un jambon ou bien être pris pour un jambon, c'est évidemment prendre quelqu'un ou être pris pour un imbécile, un sot, un idiot! j'ai cherché un peu partout la raison de ce rapprochement avec le jambon, j'ai trouvé une explication et je ne sais pas si elle est valable: l'expression viendrait du moyen âge où l'on disait lorsqu'on se faisait avoir, "être gros jean comme devant". Être gros jean s'est transformé en bon jean, puis le verlan a fait l'inversion des syllabes "jean bon" donc qu'on a assimilé à un jambon.

2MZ75bqoOHIO2_V-S4G7OWV3X44

Posté par caillebotte à 19:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]