27 février 2014

Cantine'Quiz

Un quiz un peu particulier pour cette dernière semaine avant des vacances bien méritées: pas d'expression liée à la nourriture ou au repas mais des questions sur le fameux BN, dessert de mardi.

Pas d'équipes ayant eu tout bon, comme souvent les enfants ont bien répondu soit à la première soit à la seconde question. Et ils étaient un peu fachés...

Que signifient les initiales « BN » ?

*  Briocherie Napoléon

*  Biscuiterie Nantaise

 D’où vient le mot « biscuit » ?

cuit deux fois

*  cuit au four

affiche BN 3    

998

La Biscuiterie Nantaise a été créée en 1896 par des négociants. Dissoute en 1897 et reprise dans la foulée par Pierre Cossé et Pierre Pelletreau, l’histoire de « la BN » commence vraiment avec son premier biscuit, le Petit Breton, et des pâtisseries telles que madeleines, gaufrettes, boudoirs et macarons. En 1922, c'est la naissance du casse-croûte BN; un peu plus tard, c'est ce biscuit simple, économique et populaire qui composait quelquefois notre goûter à mes soeurs et moi. Le choco casse-croûte apparaît en 1933: c'est le casse-croûte tartiné de chocolat sur lequel on pose un autre biscuit comme un "sandwich". Il est rebaptisé choco BN en 1952.(source  biscuits BN).

0450b27c

Le biscuit, comme son nom l'indique, devrait être cuit deux fois à la manière des biscottes. La double cuisson ne se pratique plus de nos jours que pour le biscuit de Reims alors qu'à l'origine, le biscuit était une galette que l'on repassait au four après démoulage. Cela la rendait plus ferme et plus sèche mais lui assurait aussi une longue conservation. Ce pain très dur, à peine levé, fut pendant des siècles l'aliment de base du soldat et du marin ( c'est mon Larousse Gastronomique qui le dit).

bonsoir_017

Posté par caillebotte à 18:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


25 février 2014

Petits gâteaux façon BN

Cette recette était prévue depuis longtemps au programme de Ma P'tite Cantine; il me restait juste à caler une journée où j'aurais le temps de la réaliser. Et cette journée, c'était hier; j'ai préparé ma pâte sablée en fin de matinée, une fois mon déjeuner prêt, et j'ai confectionné et cuit les petits gâteaux en quatre grosses fournées en début d'après-midi après avoir expédié ma vaisselle. Une fois les gâteaux refroidis, le temps de faire le nettoyage des tables et le ménage de la cantine, je les ai assemblés avec la ganache au chocolat.

14557359

Bon, ça m'a pris pas mal de temps mais j'aime les défis (comme disent certains parents que je connais bien...) et ça vaut le coup car c'est TROP BON, ça ce sont les enfants qui le disent ! et tout le monde était d'accord pour affirmer que mes petits gâteaux étaient bien meilleurs que les "fameux BN"!

Ingrédients : pour 23 biscuits fourrés : 500g de farine- 2 œufs- 125g de beurre- 250g de sucre en poudre- 1 cuillère à soupe de vanille liquide. Pour la ganache chocolat : 10cl de crème liquide- 200g de chocolat noir.

Préparation et cuisson : 1h + 1h de repos au frais

* Préparer d’abord la pâte sablée : faire fondre le beurre au bain marie ou au four micro-ondes.

* Dans un saladier, mélanger les œufs entiers, la vanille liquide et le sucre en poudre ; incorporer petit à petit le beurre fondu puis la farine pour obtenir une pâte bien homogène ; laisser reposer au frais pendant une heure.

* Pendant ce temps, préparer la ganache en faisant fondre au bain marie le chocolat dans la crème liquide en remuant avec un fouet pour obtenir une crème bien lisse. Laisser refroidir un peu.

* Étaler la pâte sablée au rouleau à pâtisserie sur 5mm d’épaisseur, découper les biscuits à l’aide d’un verre, poser sur du papier sulfurisé et cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 15 min. Laisser refroidir.

* Disposer une cuillère à café de ganache au chocolat sur un biscuit, poser un autre biscuit par-dessus en appuyant légèrement et renouveler l’opération jusqu’à épuisement des sablés.

010 (1024x768)

Posté par caillebotte à 18:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

23 février 2014

Menu de la cantine

faim2

Semaine du 24 au 28 février 2014

LUNDI

Taboulé

Paupiette de dinde au four

Carottes Vichy

Flan au caramel

MARDI

Salade de riz au surimi

Boeuf Bourguignon

Choux fleurs

Crème anglaise

Petits biscuits comme un BN *

JEUDI

Assiette de charcuteries

Brandade de thon (la recette ici)

Salade verte

Fromage

Pomme

VENDREDI

Salade composée

(tomates-haricots verts-olives noires)

Macaronis à la carbonara

Yaourt aux fruits

* La recette pour bientôt !

phz5d-IuuCZmiNTxxEg0ZTQOM3I

Posté par caillebotte à 10:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

22 février 2014

Bortsch ou soupe russe à la betterave

RJIRrzJRWjIADzW7RL5J-AnA7bI

Il y a bientôt un an, Venise et Malo sont arrivés de Russie pour s'installer dans leur nouvelle famille et s'adapter petit à petit à leur nouvelle vie; ils ont été très bien accueillis à l'école, Venise en CE1 et Malo en PS et comme la plupart des enfants, ils mangent tous les jours à Ma P'tite Cantine.

Quand Isabelle est passée me voir il y a 3 semaines c'était pour me demander un conseil: Venise lui réclamait une "soupe rouge qui pique un peu", est-ce-que je voyais de quoi il s'agissait et est-ce-que je pouvais lui donner une recette ? j'ai tout de suite pensé au fameux Bortsch (ou Borchtch) et lui ai promis d'en proposer à la cantine dans les prochains jours.

Le Bortch est l'un des plats typiquement slave, dégusté habituellement au moment des fêtes de fin d'année en Pologne, Ukraine ou Russie. Selon la région -il existe autant de versions que de cuisiniers(ères)- c'est une sorte de soupe de légumes (betteraves, chou, carottes, pommes de terre, oignons, haricots, tomates...) servie soit moulinée soit en laissant les morceaux et aussi quelquefois toujours selon le pays avec des morceaux de viande (saucisse, boeuf bouilli...)

Moi, pour des raisons de facilité pour les enfants, j'ai opté pour la version "moulinée" et ma foi, la plupart d'entre eux ont bien aimé et Venise était ravie, Isabelle va pouvoir lui en refaire.

Ingrédients : pour 6 pers : 3 betteraves crues- 2 carottes- 1 pomme de terre- ¼ de  chou- 1 gousse d’ail- 1  oignon- 4 clous de girofle- 2 cuillères à soupe de coulis de tomates- 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin- 1 cuillère à soupe d’aneth ciselé- huile- 2l de bouillon (bœuf ou volaille)- sel et poivre.

Préparation et  cuisson : 1h15

* Éplucher et couper les légumes (betteraves, carottes et pomme de terre) en gros dés ; éplucher et émincer l’ail et l’oignon ; émincer le chou.

* Dans une grande casserole, faire rissoler l’ail et l’oignon dans 2 cuillères à soupe d’huile pendant 5 min ; saler, poivrer, ajouter les légumes, le bouillon, le vinaigre, les clous de girofle et le coulis de tomates. Laisser cuire à feu doux pendant 1h.

* Mixer le tout finement (y compris les clous de girofle) et servir parsemé d’aneth (ou de persil frais) et accompagné de crème fraîche ou mieux de crème aigre appelée « smetana » en Russie.

009 (1024x768)

J'ai un peu modifié la recette: je n'ai pas mis de chou, Merlin (PS) étant allergique. Si vous ne touvez pas de betteraves crues, vous pouvez les remplacer par des cuites.

Posté par caillebotte à 14:54 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 février 2014

Cantine'Quiz

"Bouchées" Voilà un mot que j'utilise souvent à Ma P'tite Cantine pour motiver les plus difficiles ou les plus lents : "allez encore une bouchée" ou alors "une dernière petite bouchée" et je l'ai choisi pour faire l'objet du quiz de cette semaine.

Deux expressions faciles, les enfants étaient ravis d'avoir tout bon!

Que signifie l’expression : « mettre les bouchées doubles» ?

*  se dépêcher

*  ralentir

 Que signifie l’expression : « pour une bouchée de pain » ?

*  pour presque rien

*  pour beaucoup d’argent 

 

0ea7fdff

Mettre les bouchées doubles: une bouchée est une quantité de nourriture que l'on met dans la bouche. Si l'on en met le double, on mange plus rapidement d'où le sens de cette expression qui aujourd'hui signifie augmenter le rythme de son activité ou plus généralement faire quelque chose très vite. Une situation que j'applique souvent à Ma P'tite Cantine quand je me retrouve avec plusieurs plats longs à préparer; je termine la matinée sur les chapeaux de roues!

pains

Acquérir quelque chose pour une bouchée de pain, ça devient de plus en plus rare de nos jours. Facile d'expliquer cette expression originaire du 17ème siècle: par rapport au caviar, au safran, aux truffes ou encore à la pomme de terre Bonnotte (produit bien de chez nous et hors de prix), le pain est une denrée -pour l'instant- abordable et quand en plus on en achète qu'une bouchée, le montant est forcément moins élevé.

2cff5a15

Posté par caillebotte à 16:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


16 février 2014

Menu de la cantine

faim2

Semaine du 17 au 21 février 2014

LUNDI

Carottes et céleri râpés

Sauté de porc à l'estragon

Gratin de polenta (la recette ici)

Fromage

Poire Comice

MARDI

Tarte au chèvre et tomates (la recette ici)

Escalope de dinde

Poêlée de légumes

Fromage blanc

JEUDI

Salade Savoyarde

(lardons-emmental-noix)

Coeur de filet de merlu sauce citron

Blé

Yaourt nature

VENDREDI

Bortsch *

Mijoté de boeuf épicé à l'orange (la recette ici)

Pommes de terre vapeur

Compote de pommes

* La recette pour bientôt !

53483_Bon_Dimanche_1

Posté par caillebotte à 11:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

13 février 2014

Cantine'Quiz

73977839

Avant d'en venir au sujet du quiz de la semaine, une petit parenthèse pour vous parler....météo!

Après une nuit plus qu'arrosée, 35 mm d'eau entre 5h et 7h du matin, orage et grèle, il m'a fallu choisir précisément l'itinéraire pour rejoindre Ma P'tite Cantine ce matin afin d'éviter le plus possible les routes inondées! la commune où j'habite et celle où je travaille sont traversées par le Lay, fleuve (et non rivière comme je viens d'entendre à la radio) côtier de 120km de long (clic) qui menace de déborder largement dans les prochaines heures. Je me demande si je ne vais pas investir dans une voiture amphibie ou bien un tuba et des palmes...car il paraît que ce n'est pas fini!

oeuf

Bon, revenons-en à nos moutons oeufs, sujet du quiz de la semaine. Deux équipes sur cinq ont trouvé les deux bonnes réponses aux questions posées.

Que signifie l’expression : « marcher sur des œufs» ?

*  être audacieux, décidé

*  être craintif, prudent

 

Que signifie l’expression : « on ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs » ?

*  faire des efforts pour réussir quelque chose

*  faire un travail gratuitement, sans faire payer

Marcher sur des oeufs   périlleusement-vôtre

Marcher sur des oeufs, c'est donc agir avec précaution, ne pas être très rassuré; cette expression très imagée fait référence à la démarche peu sûre qu'on adopterait si on devait marcher sur des oeufs de peur de les casser.

4225_frad002_100_013_11277_oeufs1_1

"Ne pas casser d'oeufs pour faire une omelette, ce n'est pas facile" m'a dit Maxence A (CM1); c'est vrai! cette expression date du XIXe siècle. Elle fut citée pour la première fois par Balzac. Il s'agit d'une image pour dire qu'on n'obtient rien sans faire de sacrifices. Pour obtenir quelque chose, il y a toujours des risques inévitables en contrepartie. Deux autres expressions françaises ont un peu la même signification: "on a rien sans rien" et " la fin justifie les moyens".

leeloobarbonnuit005

Posté par caillebotte à 21:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 février 2014

Pavé de saumon sauce chorizo

C'est en farfouillant sur le net pour trouver des idées de sauces pour accompagner le saumon que j'ai été intriguée par cette recette; je l'ai adaptée à ma façon parce que toutes les versions existantes sont préparées à l'aide du fameux robot qui-fait-tout, robot qui n'aura jamais sa place dans ma cuisine.

C'est étonnant comme association mais pas mal du tout à mon goût et à priori, au goût des enfants aussi car il n'est pas resté grand chose de ma casserole de sauce. J'ai utilisé du chorizo doux bien sûr, je pense que ça doit être encore meilleur avec du fort.

Ingrédients : pour 4 pers : 4 pavés de saumon- 100g de chorizo doux ou fort- 10cl de vin blanc sec- 1 échalote- 10cl de crème liquide- 1 sachet de court bouillon de poisson- 1 cuillère à café de maïzena- 20g de margarine- sel et poivre.

Préparation et cuisson : 30 min

* Enlever la peau du chorizo et le couper en petits dés. Éplucher et émincer l’échalote.

* Préparer le court bouillon ; y plonger les pavés de saumon et laisser cuire 5 à 8 min (selon l’épaisseur du poisson) à petit feu ; égoutter et réserver au chaud.

* Pendant ce temps, faire fondre la margarine dans une casserole ; y faire rissoler l’échalote, ajouter le chorizo et le vin blanc ; saler, poivrer, laisser mijoter 10 min. Incorporer la crème fraîche et la maïzena préalablement diluée dans un peu d’eau ; laisser épaissir. Mixer finement et napper les pavés de saumon avec la sauce.

005 (1024x768)

Je n'ai pas ajouté de maïzena, la sauce était assez épaisse et onctueuse à mon goût.

Posté par caillebotte à 19:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

09 février 2014

Menu de la cantine

faim2

Semaine du 10 au 14 février 2014

LUNDI

Salade composée

(endives-tomates-oeufs durs-pommes)

Daube de boeuf bio

Lentilles

Yaourt nature

MARDI

Salade Piémontaise

Pavé de saumon sauce chorizo *

Haricots verts

Petit suisse aux fruits

Pain au lait

JEUDI

Radis

Jambon braisé

Flageolets

Crème dessert

VENDREDI

Salade de pâtes multicolores

Cuisse de dinde au four

Petits pois

Fromage

Banane

* La recette pour bientôt !

8b0540ea

Posté par caillebotte à 11:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

08 février 2014

Tajine de poulet aux petits navets

Ça faisait quelques jours que Régis (responsable du potager à l'ESAT (clic) près de Ma P'tite Cantine) me proposait des navets nouveaux et je me demandais comment j'allais les préparer.

Comme précisé sur mon précédent message (le cantine'quiz de jeudi), je n'avais pas encore osé en ajouter "officiellement" dans un plat et...j'avais bien tort car les enfants ont bien aimé! d'accord, certains petits ont cru que c'était des pommes de terre et on ne les a pas trop contredit sur le coup. C'est vilain, je sais mais après tout, ils ont bien mangé et ont trouvé ça très bon, c'est le principal non ?

Ingrédients : pour 4 pers : 4 cuisses de poulet- 1 botte de petits navets nouveaux (environ 500g)- 150g de raisins secs blonds- 1 oignon- 2 gousses d’ail- 1 pincée de gingembre- 1 pincée de curcuma- 1 pincée de cumin- huile d’olive- sel- poivre- eau.

Préparation et cuisson : 1h15

* Éplucher et couper les petits navets en quatre ou six selon la grosseur. Éplucher et émincer l’oignon et l’ail.

* Faire chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une sauteuse : y faire rissoler les morceaux de poulet sur tous les côtés ; ajouter l’ail et l’oignon ; laisser prendre couleur pendant 5 min en remuant. Saler et poivrer.

* Ajouter les navets, les raisins secs, les épices et un grand verre d’eau.

* Laisser mijoter 45 min et servir bien chaud accompagné de semoule fine.

005 (1024x798)

Bon, ne cherchez pas les raisins secs sur la photo, je les ai carrément oubliés...j'avais coupé les navets en petits morceaux pour que ça passe mieux et j'ai gardé quelques fanes pour ajouter à la soupe de légumes de vendredi, c'était très bon.

Posté par caillebotte à 14:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,