30 mars 2013

Flan de lentilles corail

Journée perturbée hier: un p'tit peu pour les maternelles et un p'tit peu pour moi...

La classe de François (les PS et MS) étaient "en principe" de sortie à la réserve naturelle de Nalliers (clic) située à une vingtaine de km de Ma P'tite Cantine; mais vu la météo, il neigeait au lever du jour et ensuite pas plus de 5° au thermomètre, et comme la plupart des animations se situaient en extérieur, la sortie a été reportée. Quelle déception pour les enfants pour qui "sortie" rime surtout avec "pique-nique" et moi qui me retrouve avec 25 paniers pique-nique sur les bras! et comme je n'avais pas prévu de repas pour les enfants et les parents qui devaient accompagner, tout le monde a pique-niqué...à la cantine; ouf, s'ils ont manqué la sortie, ils ont quand même eu le pique-nique!

pique-nique

Pour en revenir au flan de lentilles corail, pour le réaliser, je me suis inspirée de différentes recettes glanées sur le net; j'avais tout d'abord dans l'idée de le proposer froid en entrée: j'ai fait un essai à la maison et le résultat m'avait qu'à moitié plu! et comme il en restait, nous l'avons terminé en "version chaude" et là, c'était différent et bien meilleur à mon goût!

J'ai donc récidivé hier en le préparant chaud en accompagnement du poisson. Et ma foi, hormis un enfant, tout le monde a bien aimé; le débarrassage des assiettes a été rapide, rien à jeter dans la petite poubelle! il a dû rester la valeur d'une grosse part dans le plat de service: heureusement pour moi car j'avais encore oublié de faire la photo!

Ingrédients : pour 4 pers : 250g de lentilles corail- 1 oignon- 1 gousse d’ail- 2 carottes- 75cl de bouillon- 3 œufs- 20cl de lait- 1 cuillère à café de curry- 2 cuillères à soupe d’huile d’olive- sel et poivre.

Préparation et cuisson : 1h

* Éplucher et émincer l’oignon et l’ail ; éplucher et couper les carottes en petits dés.

* Dans une grande sauteuse, faire blondir l’oignon et l’ail dans l’huile d’olive ; ajouter les dés de carottes et les lentilles. Saler et poivrer, ajouter le bouillon et laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que le bouillon soit absorbé.

* Dans un saladier, battre les œufs entiers avec le lait et le curry ; ajouter la préparation aux lentilles. Bien mélanger.

* Verser dans un plat à gratin beurré et cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 30 min.

003 (1024x690)

Pour le manger froid, j'essaierai cet été accompagné d'un fromage blanc à la ciboulette.

3f1c8f02

Et n'oubliez pas...

Shoo5tZ1zsPEV6FqRW6KO6k3NN0

Posté par caillebotte à 18:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


29 mars 2013

Cantine'Quiz

8a18b68c

Pas de publication du Cantine'Quiz hier jeudi comme à l'habitude; tout était prêt, mis en boîte mais quand on enregistre en brouillon et qu'on oublie de publier voilà ce qui arrive!!

Le sujet du Quiz, c'était la salade frisée (au menu aujourd'hui); les réponses étaient mitigées: certains ont répondu comme il faut à la première question mais pas à la seconde et inversement; aucune équipe n'a eu tout bon. J'avais précisé lors de la remise du questionnaire qu'il y avait deux réponses possibles à la seconde question.

La salade frisée est une chicorée comme :

    *   la laitue   *   les épinards    *  l’endive

Pour enlever le goût amer, on obtient des feuilles blanches :

      *   en les arrosant d’eau sucrée

      *   en  les attachant avec une ficelle

      *   en couvrant la salade avec un pot de fleur 

La salade frisée est donc une variété de chicorée comme l'endive, la scarole, les salades rouges Italiennes comme la Trévise, la Chioggia, la Vérone, la chicorée amère (celle qu'on boit comme du café ou qu'on utilise liquide dans la cuisine)...

1498_p10_1001_374    1498_p10_1002_375

Tout d'abord, en préparant ce quiz, j'affirmais pour la seconde question qu'il fallait arroser les salades avec de l'eau de Javel pour les faire blanchir! après coup, j'ai pensé que la plupart des enfants ne devaient pas connaître l'eau de Javel et ses propriétés...

Les feuilles de chicorée sont souvent amères. Pour qu'elles soient plus douces au goût, 10 jours avant la récolte, il faut relever les feuilles et les maintenir en nouant une ficelle autour; on peut aussi mettre un pot de fleurs ou un seau en plastique dessus. Pour éviter des surprises, bien vérifier qu'il n'y ait pas de limaces dans le coeur de la salade avant d'opérer! il vaut mieux aussi faire blanchir ses salades au fur et à mesure des besoins car elles ne se conservent pas très bien une fois étiolées (source Rustica).

004 (456x640)

Et juste pour le plaisir, en attendant l'arrivée du printemps, une petite mésange bleue à notre fenêtre; elle ne doit plus rien y comprendre avec la météo qu'on a en ce moment: ce matin quand je me suis levée, il neigeait à plein temps!

prry76ar

Posté par caillebotte à 19:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

26 mars 2013

Macaronis du montagnard

Une variante des pâtes à la carbonara; il fallait bien ça aujourd'hui: grosse journée à Ma P'tite Cantine. Habituellement, je fais deux services pour les enfants: les maternelles qui déjeunent de 11h45 à 12h30 et les grands (du CP au CM2) de 12h30 à 13h. Et encore après, de 13h à 13h30 c'est le tour des adultes.

Felicie-de-Fauveau-l-artiste-amazone

Donc aujourd'hui, changement de programme; la classe de cycle 3 avait la chance d'aller visiter l'exposition Félicie de Fauveau cet après-midi et le départ était fixé à 12h30 alors, on a décidé de faire déjeuner tous les enfants en même temps! j'avais donc prévu un menu facile à servir et rapide à manger. Et comme il n'y avait qu'une petite heure entre la fin de l'école et le départ, pratiquement toute l'école était inscrite à la cantine.

parlerfort

Heureusement que ce n'est pas comme ça tous les jours, je deviendrais sourde!

Ingrédients : pour 4 pers : 400g de macaronis- 1 carotte- 1 courgette- 1 branche de céleri- 250g de saucisse fumée- 1 gousse d’ail- 1 échalote- 100g de crème fraîche- 1 verre de bière- 2 cuillères à soupe d’huile- 60g de tomme de Savoie- sel et poivre.

Préparation et cuisson : 35 min

* Éplucher la carotte, l’ail et l’échalote. Couper la courgette, la branche de céleri et la carotte en morceaux. Hacher tous les légumes ensemble (y compris ail et échalote).

* Couper la saucisse en petits dés.

* Dans une poêle, faire chauffer l’huile ; y faire dorer les légumes hachés, ajouter les dés de saucisse, saler et poivrer ; ajouter la bière et laisser cuire 15 min à couvert. En fin de cuisson, incorporer la crème fraîche.

* Pendant ce temps, faire cuire les macaronis dans une grande casserole d’eau bouillante salée pendant 12 min. Égoutter.

* Servir les macaronis dans un grand plat creux avec le contenu de la poêle au milieu ; saupoudrer de tomme râpée, mélanger et servir bien chaud.

005 - Copie (1024x768)

J'avoue, j'ai triché un peu: en place des courgettes, carottes et céleri, j'ai utilisé de la julienne de légumes surgelée...

Posté par caillebotte à 21:20 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 mars 2013

Menu de la cantine

faim2

Semaine du 25 au 29 mars 2013

LUNDI

Taboulé "maison"

Poulet aux oignons

Choux fleurs

Crème dessert

MARDI

Salade de betteraves et pommes

Macaronis du montagnard*

Yaourt nature

JEUDI

Salade de blé au thon

Boeuf bio aux carottes

Yaourt aux fruits

VENDREDI

Salade frisée aux lardons

Dos de colin au beurre citronné

Flan de lentilles corail bio*

Fromage

Banane

* Les recettes pour bientôt !

mod_article46108640_4fa102133e17e

Posté par caillebotte à 11:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

23 mars 2013

Parmentier de patates douces au saumon et chèvre frais

En voilà, un bon parmentier qui change du traditionnel pommes de terre-viande hachée! il a été apprécié de tous; certains pourront dire que c'est une idée pour faire manger du poisson aux enfants.

Ce n'est pas vraiment le cas à Ma P'tite Cantine, je ne rencontre pas plus de difficultés à faire avaler du poisson que de la viande à mes "clients"; c'était vrai il y a quelques années, quand j'ai pris les rennes de la cantine et que j'ai banni à tout jamais le poisson pané du menu. Je propose actuellement du poisson une fois par semaine au même titre que le porc, le boeuf et la volaille et ça ne pose plus de problèmes. Par contre, contrairement aux viandes que j'achète toujours en "frais", j'utilise du poisson surgelé pour des raisons de budget, d'approvisionnement et de conservation.

Ingrédients : pour 4 pers : 4 filets de saumon (600g env.)- 1 kg de patates douces- 1 oignon- 1 échalote- 150g de fromage de chèvre frais- 5cl de lait- huile d’olive- chapelure- sel- poivre- épices Colombo (facultatif)- un peu de beurre pour le plat.

Préparation et cuisson : 1h

* Éplucher les patates douces ; les couper en gros cubes et les faire cuire à l’eau bouillante salée pendant 25 min. Egoutter.

* Couper le saumon en petits dés.

* Pendant ce temps, éplucher et hacher l’oignon et l’échalote ; les faire revenir à feu vif dans deux cuillères à soupe d’huile d’olive ; ajouter le saumon et laisser cuire 5 min.

* Hors du feu, incorporer le fromage de chèvre frais, une cuillère à café d’épices Colombo, saler, poivrer et bien mélanger.

* Écraser les patates douces au presse purée ou à l’aide d’une fourchette ; ajouter 5cl de lait, bien mélanger; rectifier l’assaisonnement.

* Dans un plat à gratin beurré, étaler la préparation au saumon, recouvrir avec la purée de patates. Mélanger 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et 6 cuillères à soupe de chapelure puis parsemer sur le dessus du parmentier.

* Cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 20 à 25 min.

006 (1024x706)

Prise dans le tourbillon du service, j'ai failli oublier de prendre "la" photo! vous avez donc droit à mon assiette avant dégustation.

Posté par caillebotte à 12:23 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,


21 mars 2013

Cantine'Quiz

Smiley-big_super

Ils sont de plus en plus forts!! cette semaine, le dessert de mardi m'a inspiré pour les traditionnelles questions du Cantine'Quiz. Que des bonnes réponses à la première et une seule équipe a échoué à la seconde question: ils ont répondu "l'Autriche" et ils n'avaient pas tout à fait tort, l'Autriche a bien quelque chose à voir dans cette histoire!

Le croissant est réalisé  en pâte :

     * feuilletée       *  sablée       *  briochée

Il doit son nom à un des symboles de quel pays :

      *  l’Autriche     *   le Pérou     *   la Turquie  

L’origine du croissant remonterait au siège de Vienne par les Turcs en 1683. Une nuit, les boulangers de la ville, qui étaient dans leur fournil, entendirent les Turcs et ils donnèrent l’alarme, permettant ainsi de repousser l’assaut.

k1449589

Pour récompenser les boulangers, le souverain leur accorda le privilège de fabriquer une pâtisserie qui immortaliserait l’évènement. C’est ainsi que naquit le "hörnchen", petite corne en Allemand, allusion au croissant qui orne le drapeau ottoman.

En 1770, la reine Marie-Antoinette (qui était Autrichienne) introduit la fabrication du croissant à Paris. A l’origine, il est fait de pâte à pain améliorée. Ce n’est qu'en 1920 que les boulangers parisiens créent le croissant feuilleté au beurre que nous mangeons encore aujourd’hui avec gourmandise.

k6588126 k2305351 fub_050415 m017289_0006388_p

Il y plusieurs significations du mot "croissant": c'est la viennoiserie du petit déjeuner Français; c'est aussi le croissant de lune, partie échancrée qui est éclairée (avant le premier quartier ou après le dernier), c'est l'emblème de l'Islam et aussi un outil de jardinage pour tailler les branches.

59bf4e1b

Posté par caillebotte à 18:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 mars 2013

Croissants à la pâte de spéculoos

Cette semaine, c'est le retour de Léa, ma petite stagiaire. Après avoir découpé les pamplemousses, mis le rôti de porc au four et démarré la cuisson des mojettes...on s'est lancé dans la réalisation des croissants. On en avait plus de 50 à tartiner: 52 exactement (57 repas de prévus aujourd'hui mais il y a encore de vieux restes de grippes qui traînent...)

J'utilise du feuilletage pur beurre en plaque (surgelé) faute de temps pour préparer une vraie pâte feuilletée "maison". Ce n'est pas si bon mais c'est mieux que rien.

Tout le monde en a voulu évidemment! c'est bizarre, quelquefois certains enfants n'ont plus faim pour le yaourt mais là, pour ce genre de dessert, ils ne se font pas prier. Quelques uns d'entre eux ne connaissant pas la pâte à tartiner aux spéculoos, je leur ai montré le pot de la célèbre marque belge (vous savez, la même que celle du papier toilette -dixit Inès P. (CM1)!)

J'ai encore un peu de scrupules à vous donner la "recette" tellement c'est simple!

Ingrédients : pour 16 mini croissants ou 8 gros : 1 pâte feuilletée pur beurre- de la pâte à tartiner aux spéculoos- 1 jaune d’œuf ou du lait pour dorer.

Préparation et cuisson : 20 min

* Étaler la pâte feuilletée sur du papier cuisson.

* Couper la pâte en triangles de même taille : en 8 (pour des gros) ou en 16 (pour des petits).

002 (800x600)

* Recouvrir chaque triangle de pâte à tartiner aux spéculoos.

* Rouler chaque croissant ; les dorer au jaune d’œuf ou au lait.

* Cuire à four chaud th 6 (180°) pendant 10 min.

007 (1024x768)

Nous avons été un peu déçues du résultat: la pâte ne s'est pas bien développée! la faute encore à mon four pas terrible pour la cuisson des pâtisseries! il n'y a pas eu de restes alors, ça devait être bien bon quand même...

On peut évidemment remplacer la pâte aux spéculoos par celle à la noisette et cacao ou celle au caramel au beurre salé.

Posté par caillebotte à 21:47 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

17 mars 2013

Menu de la cantine

faim2

Semaine du 18 au 22 mars 2013

LUNDI

Salade composée

(endives-noix-oeufs durs)

Jambalaya de dinde Créole (la recette ici)

Fromage

Kiwi bio

MARDI

Demi-pamplemousse

Rôti de porc à l'estragon

Mojettes

Croissant à la pâte de spéculoos*

JEUDI

Carottes et céleri râpés

Parmentier de patates douces au saumon et chèvre frais *

Compote de pommes

VENDREDI

Macédoine de légumes et tomates

Kebbé Libanais (la recette ici)

Salade verte

Fromage blanc

* Les recettes pour bientôt !

4120e922

Posté par caillebotte à 11:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

16 mars 2013

Boeuf au cumin ou Bataba bel kamoun

J'avais déjà proposé une recette de ragoût au cumin mais avec du porc (ici); cette version avec du boeuf, qui serait d'origine Algérienne et/ou Tunisienne selon les infos que j'ai pu récolter ici et là sur la toile, est totalement différente: elle est beaucoup plus parfumée et goûteuse! certaines variantes ne parlent d'ailleurs que d'un ragoût de pommes de terre sans viande. Tout le monde a aimé et beaucoup en ont repris une seconde fois; il y a même Mathis (GS) qui m'a demandé: "tu pourras en refaire la semaine prochaine?"

sourire D'accord, peut être pas dès la semaine prochaine mais j'en referai, promis!

Ingrédients : pour 4 pers : 600g de viande de bœuf coupée en gros cubes (collier-macreuse-paleron)- 1kg de pommes de terre- 1 cuillère à soupe de cumin en poudre- 1 cuillère à café d’harissa (facultatif)- 1 petite boîte de concentré de tomates- 8 gousses d’ail- 4 cuillères à soupe d’huile d’olive- sel.

Préparation et cuisson : 1h30

* Éplucher les gousses d’ail et les émincer finement. Éplucher et couper les pommes de terre en gros dés.

* Dans une cocotte à fond épais, faire chauffer l’huile d’olive ; y faire revenir l’ail, ajouter le cumin et le concentré de tomates.

* Couvrir d’un litre d’eau chaude ; ajouter la viande, saler et bien mélanger. Laisser cuire à couvert pendant 45 min à feu doux.

* Ajouter les dés de pommes de terre et laisser encore mijoter 30 min ; ajouter de l’eau si besoin.

* Servir bien chaud.

004 (800x600)

Au final, la sauce était bien plus épaisse que sur la photo; je suis sûre que c'est encore meilleur réchauffé comme beaucoup de plats mijotés.

Certaines recettes préconisent de mettre deux cuillères à soupe de cumin; je n'ai évidemment pas ajouté d'harissa! déjà que, avec le poivre, les enfants trouvent que ça pique...

Posté par caillebotte à 18:31 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 mars 2013

Cantine'Quiz

C'est le retour du Quiz après une interruption de deux semaines; le sujet c'était le camembert au menu d'aujourd'hui. Et ils ont dû réviser pendant les vacances  car tout le monde a trouvé les bonnes réponses! Bon, c'est vrai que je n'ai pas été trop dure avec les questions et comme a  précisé Maxence A. (CE2) c'était facile de trouver "molle" parce que le camembert était bien coulant!

Le camembert est un fromage à pâte :

     *   pressée      *    molle        *   persillée

Il doit son nom :

      *   à Marie Camembert qui l’a inventé     

      *   au chat de Donald qui porte ce nom et aime le fromage   

      *   à un village de Normandie du même nom 

couvharel      camembert

Avec le pain et le vin, c'est l'emblème gastronomique de la France ; il aurait été créé par Marie Harel, fermière dans le village de Camembert en Normandie à la fin du 18ème siècle.

carte-zone-cdn-red (800x667)

Le camembert de Normandie est un fromage au lait cru, à pâte molle légèrement salée renfermant au minimum 45% de matière grasse et qui bénéficie d'une AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) depuis 1983 et d'une AOP (Appellation d'Origine Protégée) depuis 1996 lui permettant d'avoir une protection juridique sur l'ensemble des pays de l'Union Européenne.

Les fromages à pâtes pressées sont pour les non cuites, le St Nectaire, le Reblochon, le Morbier, l'Ossau-Iraty....et les cuites ou à pâte dure, le Comté, l'Emmental, le Beaufort...quant aux fromages à pâtes persillées ou pâte à moisissure interne, ce n'est pas qu'elles contiennent du persil (comme le pensait Ambre (CM1), ce sont les bleus d'Auvergne, de Gex, de Bresse, le Roquefort, la fourme d'Ambert...

Comme le champagne, le nom "camembert" n'a pas été déposé et protégé; n'importe qui peut fabriquer du camembert (celui "tout bête" pas celui d'appellation Normandie) n'importe où: aujourd'hui, les plus grandes usines de camembert se trouvent dans l'Ohio aux Etats Unis!

Et pour l'affirmation concernant le chat de Donald, c'est bien la vérité; il s'appelle Catmembert et il adore le fromage:

jdm977_10

AXTWxYk0NiHoamrmseMncop4sfQ

Posté par caillebotte à 20:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]