28 octobre 2011

Biscuits aux pralines

Jour de pluie

Pendant ces vacances de la Toussaint, le beau temps n'est pas au rendez-vous, alors j'ai eu envie de tester mon petit cadeau d'anniversaire: le fameux tampon "biscuits maison"!

Je l'ai découvert  sur d'autres blogs culinaires et j'avais l'intention de l'acheter depuis quelques mois; vous le trouverez facilement sur les sites de ventes de livres accompagné d'un petit bouquin de recettes, le tout pour 10 euros et des poussières...

Ingrédients: pour 30 à 35 biscuits: 200g de beurre- 400g de pralines roses- 200g de sucre en poudre- 2 oeufs- 400g de farine.

Préparation et cuisson: 35min + 1h de frigo

* Couper le beurre en petits morceaux.

* Mixer les pralines en poudre fine: alors là, si vous avez une méthode, je suis preneuse! pour obtenir de la poudre fine, j'ai tout essayé: d'abord le rouleau à pâtisserie sur la planche à découper (j'ai enveloppé mes pralines dans un linge et je les ai écrasées avec le rouleau à pâtisserie); j'ai obtenu des pralines concassées, je les ai mises dans mon robot pour avoir des moins gros morceaux et enfin dans mon petit hachoir, mais là encore, ce n'était pas de la "poudre fine"...

* Dans un saladier, mélanger le sucre avec les oeufs avec un fouet; incorporer la poudre de praline (pour moi, plutôt des pépites!) et verser la farine en mélangeant bien.

* Ajouter enfin le beurre et pétrir à la main pour obtenir un pâte bien homogène. Rajouter un peu de farine si la pâte est trop collante. Envelopper la  dans du film alimentaire et laisser reposer au frais 1h.

* Préchauffer le four à 180° (th 6); recouvrir une plaque de papier sulfurisé.

* Etaler la pâte sur 3 ou 4 mm d'épaisseur et découper des ronds à l'aide d'un emporte-pièce (moi, j'ai pris un verre); marquer ensuite les biscuits avec le tampon; disposer sur la plaque et faire cuire 10 min.

DSCN4442

Preuve en est que je n'ai pas pu réduire les pralines en poudre fine mais le petit croquant des morceaux n'était pas désagréable dans ces délicieux biscuits.

Posté par caillebotte à 10:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]