08 octobre 2011

Salade de demi-secs au jambon de Vendée

Depuis la rentrée, tous les vendredis, quand j'appelais mon marchand de légumes, je lui demandais le prix (au kg) des demi-secs et tous les vendredis, il me répondait: "trop cher pour toi!"; jusqu'à la semaine dernière où il m'annonce une petite baisse, je me suis dit qu'il fallait en profiter avant que la saison ne soit terminée.

Dans notre région, nous trouvons presque exclusivement du Coco de Paimpol en haricots demi-secs (il bénéficie d'un A.O.C. depuis 1998).

coco_paimpol

L’origine du "Coco de Paimpol" remonte à 1928. Cette année-là, un militaire de la marine nationale rapporte la graine d’Amérique Latine. Très vite la culture de ce haricot a pris place dans de nombreux jardins. Il s’agissait alors d’une culture marginale, destinée à la consommation familiale. La quantité produite s’est accrue pendant la guerre, les qualités nutritives du coco permettant de compenser quelque peu les pénuries, notamment de pain. À cette époque, il se récoltait en sec pour permettre sa conservation toute l’année. Le travail d'écossage nécessaire à la vente en sec se révélant peu rentable, la commercialisation s'oriente à partir de 1948 vers le demi-sec vendu en gousses. Cette vente en frais a permis de mieux valoriser les qualités gustatives du haricot, et la culture a alors connu son véritable essor. La production représente aujourd’hui un volume de 9 500 tonnes par an.

A ma grande surprise, adultes comme enfants ne connaissaient pas la version "salade" des demi-secs et en général (car, ce serait mentir que de dire que tout le monde a aimé...) ils ont apprécié!

Ingrédients: Pour 4 pers : 800g de haricots à écosser (Cocos de Paimpol ou haricots Tarbais) ou 400g écossés- 1 oignon- 2 clous de girofle- thym- romarin- 2 tranches épaisses de jambon de Vendée- 2 échalotes ou 5/6 cives- 10 tomates cerises ou 3 grosses tomates- sel- poivre- vinaigre de vin- huile de noix- 1 cuillère à soupe de persil haché- quelques feuilles de salade (facultatif).

Préparation et cuisson : 40 min

*  Ecosser les haricots ; faire cuire à l’eau bouillante avec l’oignon piqué des clous de girofle, le thym et le romarin pendant 20 min ; saler et poivrer en fin de cuisson.

*  Laisser tiédir et égoutter. Préparer la vinaigrette à l’huile de noix.

*  Couper les tranches de jambon de Vendée en petits cubes ; couper les tomates cerises en deux ou les grosses tomates en dés. Éplucher et hacher les échalotes.

*  Dans un saladier, mélanger les haricots, la vinaigrette, les tomates, le jambon, le persil et les échalotes. Ajouter éventuellement de la chiffonnade de salade et garder au frais avant de servir.

DSCN4519

A ceux qui avaient trié les petits bouts de persil, j'ai dit (peut être inventé???) que c'était excellent pour la mémoire de manger du persil!

Alors Antonin (CM2) a dit: "Avec les carottes (il y avait du boeuf aux carottes en plat principal) et le persil, on va ressortir de la cantine très aimable, avec les fesses roses et une bonne mémoire...

Posté par caillebotte à 11:21 - - Commentaires [9] - Permalien [#]